• Salle d'entrainement

    Ben... il me semble que le nom est assez explicite... une salle où on s'entraine aux armes et à la magie.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Janvier 2017 à 18:09

    Karl arriva et déguena son sabre en fit tout un enchaînement:

    -Salto, piquer l'épée, esquive, attaque. tout ça tout ça

    2
    Dimanche 8 Janvier 2017 à 18:37

    il entendit la cor et alla voir 

    3
    Samedi 21 Janvier 2017 à 11:33
    Karl arriva en compagnie de Krystal, il s'avança au milieu de la pièce sombre il se tourna vers, un fillet de lumière l'éclait dans la pénombre, il pouvait faire peur s'il se montrait menaçant :
    -"tu sais déjà l'utiliser ta magie ?"
    4
    Samedi 21 Janvier 2017 à 11:58

    Krysta jeta un bref coup d'oeil circulaire qui balaya rapidement la pièce puis elle se tourna vers Karl et répondit de sa douce voix. "Oui je sais créer le feu mais pas forcément le maîtriser." Pour appuyer ses propos la jeune fille fit gracieusement tourner son poignet et une flammèche apparu aux bouts de ses doigts. Celle ci vacillait de manière irrégulière mais ne s'éteint pas.

    5
    Samedi 21 Janvier 2017 à 12:15
    La flame eclair a route la piece et Karl lui demanda:
    -"tu said fairs une boule ? Pas trop grosse..."
    6
    Samedi 21 Janvier 2017 à 13:08

    Krysta n'avait jamais vraiment essayé. Elle fit tourner de nouveau sa main pour essayer de façonner la flammèche. Celle ci vascilla et prit une forme arrondie. Une petite boule de feu lévitait maintenant à quelques centimètres de la paume de Krysta. 

    7
    Samedi 21 Janvier 2017 à 15:47

    Il sourit, vu comme ça, ça n'avait pas l'aire difficile:

    -"tu sais la lancer ? lance la moi dessus." il sortit sa grande épée et se mit en position de défense 

    8
    Samedi 21 Janvier 2017 à 16:57

    Krysta alimenta sa boule de feu du bout des doigts, la "prit" dans ses deux mains et la propulsa le plus fort qu'elle le pouvait en visant Karl. Mais on ne pouvait pas dire que la jeune fille savait viser. La boule de feu passa 50 cm à droite de Karl et légèrement plus haut que sa tête pour aller s'écraser sur le mur du fond avec une légère explosion. "Je recommence ?" demanda la jeune fille un peu gênée par sa piètre prestation

    9
    Samedi 21 Janvier 2017 à 17:00

    malgré la boule mal visé il avait préféré faire un pas de côté:

    -"Oui, on va travailler ça: ta précision. N'ait pas peur de me visé." il se remit en position. 

    10
    Samedi 21 Janvier 2017 à 17:17

    Krysta expira profondément pour conserver la stabilité de ses mains et fit deux petits mouvements circulaires. Une nouvelle boule apparu juste au dessus de ses paumes. Elle rejeta son bras en arrière et... lança. La boule de feu était mieux visée que la première et partait en direction de l'épaule droite de Karl bien que la jeune fille est visé le ventre.

    11
    Samedi 21 Janvier 2017 à 17:28

    Karl l'esquiva sans mal avec une mise de côté (on me comprend ?) il revint à sa place:

    -"n'essaie pas de lancer avec force mais avec précision..." il réfléchi un instant... que faire pour apprendre à quelqu'un la précision ? lui comment avait-il fait ?... quand il faisait du lancer de couteau... "si tu veux lancer ta boule en faisant passer ta main en dessous, se qui est bien pour la précision, tu donne de la force au début et quand ta main passe au niveau de tes jambes, tu ne donne plus de force, ça évitera de casser ta trajectoire, de dériver ta trajectoire." (merci papy pour cette technique) Il lui fit un signe de tête pour qu'elle tente. 

    12
    Samedi 21 Janvier 2017 à 17:38

    Krysta hocha la tête pour dire qu'elle avait comprit et créa une nouvelle boule de feu. Elle tendit sa main derrière elle et fixa le ventre de Karl, sa cible. Puis elle lança en suivant les instructions de son "professeur". Avec force au début puis une fois passé par dessus son épaule sans rien. La boule fila vers sa cible avec un sifflement menaçant.

    13
    Samedi 21 Janvier 2017 à 17:44

    Karl fut content qu'elle ai réussi et se reprit vite, de sa longue lame, il se protégea, la boule de feu tapa son épée légèrement incliné vers le haut et des morceau giclèrent vers le haut, il les esquiva en roulant au sol et se releva en face d'elle:

    -"c'était parfait !" déclara t-il avec un sourire, il se recula "tu es bien droitière ?" 

    14
    Samedi 21 Janvier 2017 à 17:53

    Krysta hocha doucement la tête sans pour autant savoir où voulait en venir Karl.

    15
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:01

    -"ok, moi aussi, bon, je ne suis pas un lanceur de flamme mais de couteau donc je vais te dire se que je fais pour y arriver: je recule ma jambe droite vu que je tire de la main droite en général. Quand je vais le lancer, je vais le faire avec décontraction et avec souplesse: les jambes un chouilla fléchi." le temps qu'il expliquait, il mimait pour donner une image concrète "le buste va tourner en même temps que le bars et quand mon bras et lancer, une fois que j'ai lancer le couteau, je ne vais pas l'arrêter, une fois lancer, mon bras va continuer et retomber perpendiculaire au sol. C'est le même principe que par le bas: avec force et vitesse au début puis une fois que j'ai dépasser la tête, avec vitesse seulement et je lance le couteau la ou je veux qu'il aille et mon bras continu le demi-cercle." expliqua t-il, mais il ne savait pas vraiment s'il avait compris... il rangea son épée et sorti de sa poche un couteau, il mima doucement ses explication puis lança le couteau qui, à une vitesse incalculable passa au dessus de l'épaule de la jeune fille et se planta dans la porte derrière. 

    16
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:09

    Krysta sursauta lorsque le couteau passa au dessus de son épaule mais finalement sourit devant la précision de Karl. "Très bien. Je vais essayer." La jeune femme se plaça exactement comme son professeur. La jambe droite en arrière, les génoux légèrement fléchies, le bras droit tendu en arrière. Elle forma une boule de feu dans sa paume et ramena son bras en demi cercle avec force. Une fois passer sa tête Krysta ne tint plus compte de sa force et se contenta de fixer le jeune homme. Elle "lâcha" la boule de feu au moment souhaité et la regarda filer vers sa cible.

    17
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:17

    Il esquiva la boule:

    -"hé ! tu apprends super vite ! tente sur le côté maintenant, c'est le même principe: tu fais ta boule comme si tu voulais me la cacher donc de ton côté opposer du bras ou tu vas lancer et cette fois tu ne dois pas continuer le mouvement, tu dois l'arrêter juste après avoir lancer ta boule. Mets-toi de profila à moi si bien que je ne verrais pas quand tu vas la faire (à par la lumière) et quand tu vas la lancer tu ne va pas faire un demi cercle mais une droite si bien que quand tu auras fini ton mouvement, ton bras sera aligné avec tes épaules." expliqua t-il 

    18
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:35

    Krysta obéit docilement. Elle se mit de profile comme indiqué et tendit son bras en arrière. Elle créa sa boule de feu et ramena son bras le plus vite possible vers l'avant. Elle ne lâcha son projectile qu'au dernier moment quand son bras se retrouva aligné avec son épaule parallèlement au sol. La boule fila en direction de sa cible avec le sifflement caractéristique du feu.

    19
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:39

    Il l’esquiva:

    -"c'est parfait ! ok, un dernier truc pour le lancer qui me viens en tête la: la rafale. Je conçois bien que c'est difficile pour toi de faire tes boule à toute vitesse pour obtenir une rafale assez rapide voir rapide mais pour moi ce mouvement et primordial, je l'utilise souvent et ma cible n'est que extrêmement rarement raté. le geste tu le connait surement." 

    20
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:49

    Krysta était un peu perplexe. La rafale ? Elle n'avait jamais essayé de faire des boules de feu rapidement et de manière répétitive alors les lancer. "Non à Boiscendrés on n'apprend pas aux filles l'art de la guerre."

    21
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:52

    Il haussa les épaules:

    -"Comme tu voudras cher Boiscendrés, alors Darkus t’enverras en mission dans la cuisine." se moqua t-il gentiment, il cherchait à l'énervé afin qu'elle l'attaque, il s'apprêtait à la pousser à bous pour que les flammes de ses mains jahissent toute seul. 

    22
    Samedi 21 Janvier 2017 à 18:55

    Krysta se figea. Voilà ce qu'elle redoutait. Qu'on la prenne comme une fillette inutile. Déjà qu'il lui arrivait de douter d'elle elle n'avait pas besoin qu'on enfonce le couteau dans la plaie. "Ce n'est pas ce que j'ai dit. J'aimerais bien apprendre à me battre mais je n'en ai juste jamais eu l'occasion."

    23
    Samedi 21 Janvier 2017 à 19:01

    il avait lut en elle bien qu'il se moquait royalement de la loi sur le fois de lire dans l'esprit de l'autre, il ne lui avait pas révélé son pouvoir donc elle ne pouvait pas savoir, il vit en elle le fait qu'elle veut prouver que c'était une battante, qu'elle ne voulait pas être la fillette inutile, qu'elle n'avait pas confiance en elle à ce niveau la, il eu un sourire narquois. :

    -"c'est vrai que tu n'as pas l'occasion." il avait fait exprès aussi de changer le temps du verbe, sous entendu: bah tu l'as la. 

    24
    Samedi 21 Janvier 2017 à 19:13

    Krysta était figée sur place. Karl semblait lire en elle tant il la regardait avec insistance. La jeune femme aurait volontiers disparu sous terre. Elle qui avait fui son royaume et sa famille pour Sombreval elle se retrouvait pour le mieux accueillie. Elle n'avait déjà pas fait beaucoup d'effet à Drakius, il fallait aussi que le neveu la voit comme ce qu'elle ne voulait plus être : la princesse douce et parfaite. "Je..." La jeune fille se tut ne sachant que dire. Ses pensées semblaient tourbillonner, sa honte et son désespoir mêlé mais aucun trace de colère enfin si, contre elle même. Krysta s'en voulait.

    25
    Samedi 21 Janvier 2017 à 19:29

    Il vit tout ça aussi et la regarda moins intensément, il détourna même le regard impassible:

    -"Je ne te force plus. Tu fais se que tu veux, en attendant moi, je m'entraîne tant que mon corps ne le supporte plus, je veux partir en mission, une vrai mission et je veux être prêt." dit-il avec une intensité qui pouvait faire presque peur, il se dirigea vers une porte et dit: "sache que ce n'est pas parce que j'ai toucher ton point faible, que j'ai forcément le point faible, on a tous des point plus dure d'accès que d'autre et le tiens n'était pas facile à trouver, plus tu le cachera et enfermera plus tu vas te battre avec." il ouvrit la porte et disparu à l'interieur, bien sûr elle pouvait le suivre si elle le voulait   

    26
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 10:41

    Krysta ne comprenait pas vraiment où voulait en venir Karl. Maintenant qu'il était parti elle se sentait de nouveau capable de réfléchir. Il a dû lire dans mon esprit ! comprit-elle un peu paniquée. J'ai totalement oublié de le fermer. La jeune femme essuya d'un revers de main les quelques larmes qui avaient menacé de la submergée, prit son courage à deux mains et se dirigea vers la porte. "Attend !" dit-elle à Karl d'une voix plus suppliante qu'autoritaire "Qu'as tu voulu dire par : j'ai touché ton point faible ?" Krysta sorti également de la pièce sombre. Elle eut alors immédiatement le réflexe de former une boule de feu qu'elle leva devant elle dans sa paume droite.

    27
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 11:04

    il la regarda et s'approcha d'elle, son regard ne reflétait que de la gentillesse et de la compréhension:

    -"On a tous des points faible, des failles dans notre mur de ronces qu'on se forme pour se protéger, pour oublier se qu'on ne veux pas qu'on soit. toi, tu m'as laisser y rentré sans mal car tu ne savais pas et tu as surement dût te battre pour ne pas que Darkus sache tout mais il est bien plus fort et tu t'es fatiguer psychologiquement, alors je t'ai pousser pour y voir plus claire dans se que tu es, et il y a bien une chose que tu n'es pas: une incapable. Personne n'est parfait ni dur, on a tous, quelque pars en soi, qui ne va pas et j'appelle ça un point faible car quand quelqu'un pique dedans la plaie se rouvre et on en souffre. J'ai trouver le tiens mais ça ne fait pas de moi quelqu'un plus fort que toi." dit-il d'une voie douce et attentionné, il s'en voulait. "te battre comme tu viens de le faire et plus dure que se battre à l'épée, tu mène cette guerre avec toi même contre se qu'on t'as toujours appris." 

    28
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 12:10

    Krysta se détendit sous le regard gentil et le ton doux de Karl. Elle comprenait maintenant ce qu'il avait voulu dire mais elle ne savait pas trop quoi répondre. À l'inverse de cela elle ne se sentait plus obligée de cacher ses pensées à Karl malgré ce que lui avait dit Ignis. Elle ne se méfiait plus. Rassemblant son courage la jeune fille demanda. "Du coup tu veux bien quand même m'apprendre la rafale ?"

    29
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 12:12

    -"Je t'apprends se que tu veux, mais veux-tu te reposer avant ?" 

    30
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 12:27

    Krysta réfléchie quelques secondes. C'était vrai que sa discutions avec Karl l'avait éprouvée et qu'elle avait dû fournir une assez grande quantité d'énergie pour son entraînement mais elle se sentait encore d'attaque pour apprendre la rafale. "J'aimerais bien essayer. Au pire si je suis trop fatiguée, on arrête ?"

    31
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 12:58

    -"d'accord." il prit quelques couteaux et retourna dans la salle d'entrainement: "par contre je ne sais pas comment je pourrais t'aidé à la faire... je ne suis pas élémentaire de feu moi." dit-il désolé 

    32
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 13:32

    Krysta réfléchie un instant. Elle rentra elle aussi dans la salle d'entraînement et forma une boule de feu du bout des doigts. Elle essaya de la faire partir de sa paume sans bouger sa main mais elle n'y parvint pas. Elle lança alors la boule de feu sur le mur du fond et en créa une nouvelle quasi instantanément. "Eh bien. Je pense que je peux les créer rapidement mais il va falloir que tu me montres comment les lancer." dit-elle de sa voix douce

    33
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 13:36

    Il sourit:

    -"je ne pense pas que se soit différent que les autres, après, c'est sur que tu ne vas pas faire de grands gestes comme les autres mais plutôt des petits, partant du buste et alternant les deux mains... tu par du buste et tu pousses, je ne voie pas comment faire sinon..." se mit à côté d'elle et visa une cible, avec ses couteaux il imita se qu'il venait de dire et les couteaux se plantèrent dans la cible en une rafale mais le dernier, mal lancer, tapa sur le côté, il failli lancer un injure mais se retint, il la regarda 

    34
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 13:49

    Krysta observa attentivement la position du jeune homme et la reproduisit. Elle ne tint pas compte du couteau qui avait glissé et se concentra sur ses propres mouvements. La jeune femme inspira à fond et expira tout aussi profondément pour stabiliser au maximum son corps. Elle forma ensuite deux boules de feu, une dans chaque main et commença par lancer celle de droite. Elle n'attendit pas que la boule atteigne sa cible et lança la deuxième de la main gauche tandis que de la main droite elle formait déjà une troisième boule. Elle répéta l'opération et lança sept boules qui atteignirent leur cible mais la huitième dérapa et frappa le mur de gauche tandis que la neuvième explosa avant même d'avoir quitter la main de Krysta. Celle ci préféra arrêter l'opération et tourna ses beaux yeux bleus vers Karl en attendant son commentaire.

    35
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 13:52

    -"hé bé ! c'est puissant ! avec de l'entrainement, tu y arrivera de plus en plus." affirma t-il mais ça elle le savait déjà, normalement: "je ne voie pas se que je pourrais t'apprendre d'autre au sujet de ton pouvoir..." 

    36
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:10

    Krysta réfléchie un peu mais elle n'avait plus vraiment d'autres questions auxquelles pourrait répondre Karl et elle voulait éviter de le mettre dans l'embarras. "Je pense que pour le feu ça va mais est ce que tu penses qu'il faut que j'apprenne à me battre avec d'autres armes comme des épées ou des arcs ?" demanda t-elle. À Boiscendrés, seuls les garçons apprenaient l'art de la guerre mais Krysta avait appris avec ses cours d'histoire qu'il n'en était pas de même partout. Même si elle ne se voyait pas trop avec une épée dans les mains, pourquoi pas. De plus elle ne savait pas trop comment ça se passait à Sombreval.

    37
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:15

    Il la regarda sans insistance, de sûr: il ne fouillait pas son esprit. Il haussa les épaules:

    -"pour moi, je te dirais que oui, qu'il faudrait que tu apprennes au moins une arme au cas ou, car s'il t'envoie en mission il va surement falloir te battre ou en tout cas, avoir des réflexes et tout le bazard, donc moi je te dirais que oui mais je n'en suis pas bien sûr, tout dépend des attente du,Ô grand maître suprême !!" se moqua t-il ouvertement de son oncle. 

    38
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:37

    Krysta sourit, amusée par le ton de Karl. Elle aurait aimé depuis toute petite apprendre à se servir d'une arme mais elle avait écouté les sages consignes de ses parents et s'était tenue comme une princesse. Maintenant elle pouvait faire ce qu'elle voulait, fini la retenue, elle était libre. "J'aimerais beaucoup apprendre à me servir d'une arme si ça ne t'ennuie pas." dit elle, heureuse. 

    39
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:45

    -"ça ne m'ennuie pas du tout, voilà longtemps que je m'entraîne seul ici, un peu de compagnie dans cette pièce lugubre me fais le plus grand bien." il retourna vers la réserve d'arme afin qu'elle en choisisse une. (elle est habiller avec sa robe ?) 

    40
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:47

    (Oui toujours, sa robe est un peu déchirée par le voyage ^^)

    Krysta sourit, heureuse. Elle suivit Karl, toujours avec sa belle robe bleue maintenant bien abîmée.

    41
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 14:57

    (ok/ On continu ici même si la salle des armes à son propre article ?) 

    tout en ouvrant la porte il déclara:

    -"par contre, te battre avec une robe peu être très compliquer... Avec de inexpérience et en mission, si on a besoin de se déguiser ou je ne sais quoi oui mais la je pense que se serais mieux d'enfiler un pantalon..." 

    42
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 15:07

    (Okay !!)

    Krysta fut étonnée par les paroles de Karl. Elle savait que les paysannes mettaient parfois des pantalons mais elle n'avait jamais imaginé qu'une femme puisse en porter un pour se battre. C'est sûr que ça doit être plus pratique. "Pourquoi pas ? Je me demande à quoi je vais ressembler avec un pantalon." pensa t-elle à voix haute

    43
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 15:10

    (je réponds la-bas ^^)

    44
    Dimanche 22 Janvier 2017 à 15:13
    45
    Mercredi 1er Février 2017 à 17:17

    Krysta prit soin de fermer la porte avant de soupirer. "J'ai cru que vous alliez vois entre tuer." confia t-elle alors que l'adrénaline se dissipait peu à peu dans ses veines

    46
    Mercredi 1er Février 2017 à 17:22

    Il la regarda peiner:

    -"je suis désolé que tu ai assister à ca... mais je pensais que Darkus allait être plus violant mais non, t'en mieux. Vraiment je m'en excuse mais je ne supporte pas qu'il ne comprenne rien ce borné." dit-il en s'approchant d'elle, les muscles encore tendu.

    47
    Mercredi 1er Février 2017 à 17:26

    Krysta resta à sa place, encore un peu bouleversée par la conversation à laquelle elle venait d'assister. "C'est pas grave." dit elle doucement. Elle ne voulait pas que Karl s'en veuille, pourtant une question lui brûlait les lèvres.

    48
    Mercredi 1er Février 2017 à 17:27

    Il sourit et dit en s'arrêtant, totalement détendu:

    -"tu sais qu'on ne peut rien me cacher ?"

    49
    Mercredi 1er Février 2017 à 18:14

    Krysta se souvient alors que Karl pouvait lire dans ses pensées. La jeune femme se focalisa instinctivement sur une petite fissure dans le mur mais... À quoi bon ? De toute façon Karl accédait à ses pensées quand il le voulait. La jeune fille se résigna à poser la question à voix haute. "Drakius fait vraiment des expériences sur les gens ?" demanda t-elle

    50
    Mercredi 1er Février 2017 à 18:17
    Il sera les dents mais repondit assez calmement:
    -"je sais qu'il a besoin de métamorphe pour dès expérience sur le fait de pouvoir avoir plusieurs pouvoirs mais je te ferais lire son bouquin, tu verras mieux et oui, je me rappelle l'avoir vu faire des trucs au creux de sa serrure de son labo quand j'avais 6ans."
    51
    Mercredi 1er Février 2017 à 18:20

    Le sang de Krysta sa glaça dans ses veines. Mais elle essaya de ne pas montrer tout l'effroi qui l'envahissait...

    52
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:17
    Il se montra plus tendre encore:
    -"ne t'en fais pas... De toute façon il en a pas mal la et je ne suis pas sur qu'on puisse quelque chose pour eux..." Il passa ses doigts en frôlant sa joue et remit un mèche folle à sa place puis il revint dans sa position initiale et la regarda de son regard profond.
    53
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:23

    Krysta ne se sentait plus effrayée, Karl était là. Et puis après tout il avait raison, elle ne pouvait rien pour ces gens. Elle le regarda comme il la regardait. Elle n'osait pas parcourir son corps du regard mais ses beaux yeux bleus ne lâchaient pas son visage.

    54
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:28
    Il la regarda longtemps, perdu dans ses yeux... Lisait-il dans son regard ? Clairement: non. Il ne faisait que contempler ses petites pépites blanches dans le regard bleu de la jeune fille. Mais il réagit assez vite et sursauta à moitié:
    -"bon" dit-il pour se donner une contenance "je t'avais promis quelque chose non ?" Dit-il en la regardant toujours inconsciemment, mais en le sachant quand même.
    55
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:42

    Krysta faillit sursauter quand Karl parla et un sourire confus illumina son visage. Ses pensées n'étaient pas encore bien remises en marche lorsqu'elle répondit d'une voix un peu perdue. "Ah euh oui."

    56
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:44
    Il lui sourit sans vraiment se mettre en marche devant cette mine un peu perdu, il la parcoura un coup du regard et se retourna enfin pour s'écarter un peu et sorti son épée
    57
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:57

    (j'ai pas compris il lui donne son épée ou il prend la sienne ??)

    58
    Mercredi 1er Février 2017 à 19:59
    (Il prend la sienne car la tienne est sur toi ^^)
    59
    Mercredi 1er Février 2017 à 20:04

    (ah okay ^^)

    Krysta dégaina gauchement son épée. Les paroles d'Ignis retentissaient dans sa tête. Une dague oui mais un épée... ça t'encombrera plus qu'autre chose.

    60
    Mercredi 1er Février 2017 à 20:06
    -"On va commencer par ca, de toute façon je vais t'apprendre à magner toutes les armes au presque car moi meme je m'entraîne encore sur certaine... Mais d'abord l'épée." Il la pointa vers elle
    61
    Mercredi 1er Février 2017 à 20:38

    Il réfléchi un instant et déclara:

    -"attaque moi doucement, et je vais te montrer des enchaînement au attaque que tu me feras en tant que défense et on verra l'attaque après"

    62
    Mercredi 1er Février 2017 à 20:49

    Krysta hocha doucement la tête et s'approcha d'un pas vif. Elle donna un coup assez fort sur la droite. C'était un peu une technique de boudin mais elle ne savait pas comment s'y prendre. Et puis comme ça Karl lui apprendrait à contrer ce genre de coup que beaucoup de chevaliers ridiculement musclés utilisent en frappant le plus fort possible. Le pire c'est que des fois ça marchait et leur adversaire se faisait renverser.

    63
    Mercredi 1er Février 2017 à 20:55
    Karl intercepta l'épée avec la sienne en donnant un coup de bat en haut se qui emmena l'épée de la jeune fille en l'aire, il l'accompagna et se baissa, il lui faucha les pieds en tournant sur lui meme, bien sûr, ils était sur tatamis et de cette manière il lui apprenait aussi dès mouvement de combat à main nu. Il se releva et lui tendi la mains pour qu'elle se relève :
    -"ok, cette technique est un peu bourine mais c'est normal, à toi."
    64
    Mercredi 1er Février 2017 à 21:02

    Krysta eut le souffle coupé par la chute. Eh bien, Karl n'y allait pas de main morte. La jeune fille avait eu le temps de bien voir le mouvement de son entraîneur mais elle n'était pas certaine de pouvoir le reproduire. Elle prit la main de Karl et se releva plus ou moins gauchement puis elle se mit en position, prête à détourner le coup de Karl mais pas très assurée.

    65
    Mercredi 1er Février 2017 à 21:08
    Il y alla doucement au début et prit le temps de faire un beau geste, un geste à reproduire bien sûr. Il joua dès majorettes un coup avec son épée et alla amena son épée vers elle, sur le côté droit comme elle
    66
    Mercredi 1er Février 2017 à 21:12

    Krysta plissa ridiculement les yeux et alla envoyer son épée dévier celle Karl. Le jeune homme n'y était peu être pas aller trop fort mais la jeune fille ressentit la puissance du coup jusqu'à son épaule. Elle produit un mouvement circulaire en même temps qu'un petit cri de surprise et balaya l'épée adverse. Elle dû réouvrir les yeux pour pivoter et faucher son entraîneur. Elle essaya d'y mettre un maximum de force mais elle n'était pas sûre que ça suffise.

    67
    Mercredi 1er Février 2017 à 21:19
    Le jeune homme fut belle et bien déstabiliser et et se rattrapa de justesse en mettant une main au sol. Il déclara ensuite:
    -"tu sais quoi ? On va commencer par le commencement, ca sert à rien d'aller trop vite. On va s'entraîner sur du combat à main nu et dès entraînement cotidien pour améliorer ta vitesse et force."
    68
    Mercredi 1er Février 2017 à 21:21

    Krysta hocha doucement la tête sans vraiment savoir à quoi s'attendre. Se battre ? Ça ne lui était jamais arrivé et elle s'était toujours dit que si ça lui arrivait un jour elle ne parviendrait qu'à paniquer et à pleurer. "Euh très bien."

    69
    Mercredi 1er Février 2017 à 21:56
    Il alla chercher un manequain de combat (je sais pas comment ca s'appelle..):
    -"je te présente mon souffre douleur. Tu sauras dans un combat self-défense qu'on va chercher les points vitaux, se qui veut dire: les yeux *il positionna ses deux doigts dans les yeux du souffre-douleur* le nez *il lui pinça le nez* la gorge * il positionna sa main en tranche dans le cou du manequain* le plexus, autrement dit le torax *il tapa doucement avec le point au milieu de la poitrine* et, sans oublier le pire chez l'homme, les parties génital *il monta les genoux vers l'entre jambe de manequain* il y a aussi le fauchement de pied et les coup tordant dû genoux mais lui en a pas donc on va se consentrer sur la partie haute." Explica t-il
    70
    Jeudi 2 Février 2017 à 07:30

    Krysta regarda attentivement le mannequin. Karl n'allait pas juste lui apprendre à se défendre mais à mettre hors d'état de nuir si il lui demandait de toucher les points sensibles. Elle ne pu s'empêcher de s'imaginer dans  l'état où pouvait se retrouver un homme ayant subit ce genre d'enchaînement C'est vrai qu'on aurait pu l'appeler souffre-douleur vu ce qu'on allait en faire mais la jeune fille répugnait à utiliser ce mot. Elle était bien concentrée sur Karl et s'imprégna de ses paroles. "J'ai compris." dit elle avec pour une fois, un peu d'assurance. Et si c'est une femme : les seins. Elle n'en avait peu être pas beaucoup mais elle savait que ça faisait très très mal. Quoique, les parties génitales sont quand même très douloureuse chez une femme pourvu qu'on tape un minimum fort.

    71
    Jeudi 2 Février 2017 à 12:14
    Il continua:
    -"le but de ce sport de combat n'est pas de tuer la personne mais de pouvoir la mettre à terre afin de pouvoir partir mais une fois la personne contrôler tu pourras en aire se que tu en veux." Il la regarda un instant et re regarda son manequain "au début, je m'entraînait juste en précision et je tapait dessus au endroit voulu, plusieurs fois en changeant d'endroit, et l'entraînait donc à visé les bonnes parties." Il fit une courte pose et mima ses propos en donnant un coup de poing dans le torax, pas trop vite, puis la gorge avec la tranche de sa main et il alla de plus en plus vite, un coup la tête, un coup la gorge etc... Il s'arrêta enfin et lui fit signe de le faire
    72
    Jeudi 2 Février 2017 à 13:06

    Krysta regarda d'un oeil un peu impressionné Karl qui enchaînait les mouvements avec force et précision. Elle prit sa place et commença à frapper doucement le plexus du mannequin. Une fois, deux fois, trois fois puis elle frappa sa gorge du tranchant de la main. Une fois, deux fois, puis elle il frappa le nez d'un coup de poing.

    73
    Jeudi 2 Février 2017 à 13:39
    Il posa sa main sur son nez (à lui à Karl) comme pour rigoler et rigola:
    -"ouille, j'aurais pas aimer être à sa place."
    74
    Jeudi 2 Février 2017 à 13:59

    Krysta laissa échappé un petit rire amusé et interrompit ses mouvements. "Tu n'auras qu'à bien te tenir pour évité que ça ne t'arrive." répliqua t-elle, taquine

    75
    Jeudi 2 Février 2017 à 18:13
    Il retira sa main et leva le menton:
    -" ohhhhh une mise en garde madame ?" Plaisanta t-il sur le meme ton taquin
    76
    Mercredi 8 Février 2017 à 22:27

    Il entendit du bruit et tourna la tête vers la porte:

    -"il se passe quelque chose." supposa t-il et sens rien ajouter, il se dirigea vers la porte, d'une démarche rapide, ferme, d'un homme quoi et sorti pour aller voir se qu'il se passait

    77
    Jeudi 9 Février 2017 à 14:24

    Ignis et la "prisonnière " entrèrent .

    -" Tu devras laver toute la salle, astiquer les cibles, sans nous déranger . C'est clair ? " demanda t-elle assez sèchement .

    78
    Jeudi 9 Février 2017 à 16:52
    Elle fronça les sourcils et repondit aussi sèchement mais d'une voie plus douce et plus tremblante:
    -"Contrairement à ce que tu peux croire, c'est pas parce que j'ai décidé de nettoyer que je suis forcément la bonniche alors je n'accepterais pas que tu me parles comme tu le fais au autres." Elle croisa les bras.
    79
    Jeudi 9 Février 2017 à 16:58

    Ignis ce retourna .

    -" Pourquoi tu crois que Darkius ne t'a pas donné un travail plus .. Intéressant ? Tout le monde ici n'ont aucune confiance en toi; Tu n'a pas beaucoup d'alternatives ! Soit tu travaille gentiment, soit tu essaye de te rebeller, et tu risque de t'en repentir sérieusement . Alors je vais te le demander plus gentiment, ma petite ..

    Pourrais tu, si ce n'est pas trop te demander, laver cette pièce, qui en a bien besoin ?" Et sans rien dire de plus elle s'écarta pour travailler  à son aise son nouveau pouvoir.

    80
    Jeudi 9 Février 2017 à 17:29
    Elle sourit:
    -"c'est mieux." Sur ce, elle s'approcha de la servante qui lui montra quoi laver avec quoi et comment, elle s'exécuta en faisant principalement les mur au début
    81
    Jeudi 9 Février 2017 à 17:58

    Ignis grogna un mot inintelligible, et ce plongea dans une intense réflexion . Voyons .. Hier, j'ai soulevé l’épée du n'veux .. Je n'ai pas dit un mot, j'ai juste imaginé le faire . C'est comme dessiner en ayant un modèle quoi . La jeune femme leva une main, pointant du regard une épée au loin . L’épée ce mis aussitôt à tressauter dans son fourreau, faisant des bruits de fer contre du fer .

    82
    Jeudi 9 Février 2017 à 19:44
    Laya s'interrompit, cette femme avait deux pouvoirs ???
    83
    Vendredi 10 Février 2017 à 10:07

    Ignis resserra sa prise, en esprit . Étant donné qu'elle était intelligente, l'esprit bien formé, l’épée jaillit de son fourreau à une vitesse hallucinante pour ce propulser dans la main de la jeune femme, qui la reçut avec adresse, poignée en avant . Parfait ! Sur ses lèvres, un petit sourire naquit .. Bien vite effacé . Je ne contrôle pas tout .. Faire léviter une épée doit être sans doute à la portée des plus nuls .

    Elle repoussa l’épée, la posant délicatement à terre . Et je ne vais pas essayer tout d'un coup, mon esprit ce fatiguerais .. C'est sans doute un peu comme les élémentaires .

    La jolie femme pris donc une volée de ses armes favorites, sortit plusieurs cibles .Et commença à les planter du plus vite possible en plein coeur, avec une telle force que la pointe ressortait de l'autre côté . Le rythme s'accelerais, plus vite de plus en plus vite ... Les cheveux et la robe rouge voltigeait au rythme de sa course, et faisait d'elle une flamme quasi vivante .

    Finalement elle s'arrêta . Ses poignets bouillaient d’énergie, mais lui faisait mal en même temps . Elle s'assit quelques minutes .

    84
    Vendredi 10 Février 2017 à 17:55
    Laya décrocha les yeux l'air de rien mais elle était impressionné, elle astiqua le sol la petit servante le mur, celle-ci la gardait à l'œil mais d'un œil doux et s'impatisent mais aussi avec pitié
    85
    Vendredi 17 Février 2017 à 20:22

    Elle se releva et profita que Ignis ne s'occupe plus d'elle pour faire un grand saut en hauteur et se rattrapa à la fenêtre, elle se transforma en petite fouine et disparu du carré de la fenêtre. Elle s'était échappé

    86
    Vendredi 17 Février 2017 à 20:23

    (on devrait peut-être attendre Wistala ?)

    87
    Vendredi 17 Février 2017 à 20:26

    (... -_- elle y était y a 10 heures et ça fais plus d'une semaine que j'attends.. j'ai envie de la libéré)

    88
    Vendredi 17 Février 2017 à 20:27

    (demain, c'est le week-end, elle devrait avoir l'occasion de venir. )

    89
    Vendredi 17 Février 2017 à 20:54

    (oui mais je comptais attendre la)

    90
    Vendredi 17 Février 2017 à 20:55

    (d'accord)

    91
    Samedi 18 Février 2017 à 11:52

    (Excusez moi  ! Je ne voulais pas vous faire attendre mais mon blog m'a demandé pas mal de présence, et j'étais hier et ce matin chez ma sœur . )

    Ignis releva la tête .. Juste à temps pour voir une fouine passer par la fenêtre ! La jolie jeune femme ce tendit et ravala un juron . Elle bondit hors de la pièce, espérant la retrouver

     

    92
    Samedi 18 Février 2017 à 11:59

    (t'inquiètes, c'est normal, tu as une vie à côté)

    93
    Mercredi 11 Avril 2018 à 00:35

    À peine eut-il fini sa courte discution avec Darkus que Karl se rendit dans sa salle d'entraînement. Dans l'espoir de se défouler et y trouver Krysta. Malheureusement, en entrant, il ne vit pas sa petite silhouette toute fine ou coulait ses longs cheveux blonds. 

    - T'en pis. Se dit-il en s'approchant de la personne de paille sur qui il se mit à taper, poings fermés de toutes ses forces. Quelques fois, il reprenait contrôle de ses poings et lui tapait ce qui devait être la gorge de sa tranche de main, et puis recommençait à frapper sur son torse avec acharnement. Des brindilles volaient à chaque coup. Bientôt, il fallait le refaire. 

    Déjà, des fines gouttelettes de transpiration coulèrent le long de ses tempes tellement il ne se menageait pas, ou n'épargnait pas l'homme de paille. Bientôt, à bous de souffle, il s'arrêta et ferma les yeux. 

    Des picotements dans sa nuques le prirent. Ces picotements qu'on ressent lorsque quelqu'un nous regarde fixement. Il se retourna donc lentement et une agréable surprise l'attendit. 

    Elle était la, petite princesse, vêtue de la combinaison noire acheté lors d'une petite escapade à Port-Les-Mouettes. 

    Le jeune homme sourit en la voyant, toujours aussi timide et muette. Elle lui sourit en retour. 

    - Tu es là. 

    - Depuis peu. Répondit-elle d'une petite voix. Tu es partie longtemps... Reussit-elle à articuler pour reprendre une conversation comme celles qu'elle avait avant qu'il ne parte. 

    En étouffant un petit rire, Karl répondit amusé 

    - Oui, douce femme, changez donc mon cerveau pour cesser d''agir sur coup de tête. Après la bataille, il est vrai que je ne suis pas rentré immédiatement. 

    - Sot. Fit-elle en osant s'approcher légèrement sans le quitter des yeux. 

    - Oui.

    Il s'approcha aussi, pour avoir une distance plus convenable à la discution. 

    - t'es tu entraîné pendant mon absence ? Reprit-il doucement en la couvant d'un faux regard tendre. 

    - Oui. J'ai essayé. 

    Il s'écarta alors, en tendant la main vers le mur de pierre pour voir ses progrès. 

    Un peu gêné et de nouveau tendue, Krysta se mit en place et se concentra pour faire apparaître la boule de feu. Ce qu'elle réussit à faire jusque là avec succès. 

    - Tu resplendit, illuminé par une telle flamme. Lâcha t-il inocentement. 

    En réalité, il n'attendait que le bon moment pour lui apprendre la nouvelle de sa famille et, jusque là, il n'avait pas trouvé meilleur moyen que de la faire prendre sous son emprise amoureuse. Car l'amour peut parfois faire faire quelque chose de fou. Lui ne l'était pas, amoureux. Qui lui a apprit à aimer de toute manière si ce n'est pas les animaux ? Sûrement pas Darkus qui n'a fait que lui enseigner manipulation et haine humaine. 

    Krysta essaya de se concentrer, mais les retrouvailles avec son ami était bien plus fortes et elle lâcha prise sa boule de feu pour le regarder. 

    - Pas maintenant. 

    Il sourit et s'approcha à nouveau d'elle. 

    - C'est vrai. 

    Une faute faussement avoué pour se montrer compréhensif. 

    - Tu m'as manqué. Avoua t-il, toujours dans son mensonge. 

    - C'est vrai ? 

    - Oui. 

    Retrouver Karl lui faisait le plus grand bien, avec lui elle avait l'impression d'être dans l'interdit continuel. C'est ce qu'elle recherchait en fugant de Brumecorce, elle voulait sortir de sa zone sécurisé et trouver la liberté de l'interdit. Elle sentit le rouge lui monter joues. 

    - Diable flatteur que tu es. Réussit-elle à articuler sans plus oser vraiment le regarder. 

    Tendrement, Karl lui releva le menton de son doigts et l'observa sans mot dire. À ce simple contacte, il la sentit fremisser et son rouge au joue s'accentua. Elle ne disait plus rien non plus et se perdait dans les yeux noirs du jeune homme. 

    Il fallait qu'il réussisse à renforcer une accolade quelconque. 

    - Oui. Répondit-il enfin pour les dernières paroles de la jeune fille. Mais ça fait du bien de te revoir, quand même. 

    Elle sourit, Karl s'était apparemment attaché à elle, et ça ne pouvait lui faire que plaisir. 

    Le jeune homme étouffa un rire et détacha sa main, qu'il passa au dessus de son épaule pour l'attirer vers lui et l'étreindre de ses deux bras, par les épaules. heurk. Ne put-il s'empêcher de penser en grimaçant, le menton posé sur le cuir chevelu de la jeune fille. 

    De son côté, Krysta ne s'y attendait pas, et le rire du jeune homme ne pouvait que lui informer que cette accolade était simplement pour de belles retrouvailles. Elle n'avait jamais eu l'habitude d'en recevoir de la sorte et ne sut pas comment s'y prendre. Elle resta en piquet comment une sotte en sentait sa respiration se couper et son cœur s'accélérer bien malgré elle. Elle avait cette impression que Karl la prenait comme si c'était sa petite sœur, une impression réciproque chez le jeune homme. Comme si s'était sa protéger. 

    Au finale, elle se prit à apprécier ce contact peu appuyé mais bien présent. Les muscles des bras qui l'entouraient lui laissaient une impression de protection, c'était une nouvelle fois charmant et envoûtant. Elle réussit à passer les bras autour de son torse pour essayer de rejoindre dans le dos, un peu comme elle l'avait fait en chevauchant derrière lui. Ses yeux se fermèrent. 

    Karl lui, ne les ferma pas, et attendit en regardant un peu partout qui s'offrait dans son champ de vision. Sans sourire, même pas un plaisir particulier ne venait illuminer son visage. Il était d'un neutre déconcertant. 

    (Je vais me coucher je continue demain) 

    94
    Mercredi 11 Avril 2018 à 07:27

    (Ch'est meugnon... Ou pas. Ha, ce bon vieil esprit Sombreval ! On vois bien quelle partie de la narration du texte correspond à quel personnage.)

    95
    Mercredi 11 Avril 2018 à 08:04

    (t'en mieux ! 

    J'ai moins de mal à la jouer que Boudouin...)

    96
    Mercredi 11 Avril 2018 à 08:20

    (Les quatre prochains jours, je pourrais moins répondre. En tout cas, des moins longs messages et moins souvent. Ca ne t'empêche pas de continuer tout de même !)

    97
    Mercredi 11 Avril 2018 à 08:39

    (oui,oui t'en fais pas. 

    Tu repars au ski ?) 

    98
    Mercredi 11 Avril 2018 à 19:25

    (Nana, nan... simplement en vacance dans ma famille)

    99
    Jeudi 12 Avril 2018 à 18:00

    Les deux adolescents restèrent un petit moment ainsi. 

    Karl la sondait, mais de manière très peu appuyé, juste pour savoir comment elle se sentait. Tellement peu qu'elle -n'étant pas psychique- ne sentait rien. Mais si ce n'est savoir qu'elle se sentait bien et était sincèrement heureuse de le retrouver, c'est tout ce que ça lui apporta. 

    Lassé de cette accolade, il se dégagea sans brusquerie et l'observa d'un air triste. Il fallait qu'il lui dise maintenant, Darkus ne supporterait pas attendre un jour de plus et il avait peur qu'elle se braque s'il lui apprenait plus tard. 

    -Tu aimes toujours autant Sombreval ? Demanda t-il pour s'assurer de sa petite fidélité. 

    Krysta, après une petite moue discrete, déçue que Karl mette fin si tôt au calin, le regarda surprise de la question, mais elle sourit. 

    -Oui, Karl, je me sens vivre ici. 

    -Pourquoi as-tu voulu te perfectionner dans l'art de la magie en arrivant ? 

    -Car je voulais avant tout me rendre utile. Et puis tu m'as dit qu'ici, c'était presque primordial d'être bon. 

    -C'est vrai... 

    Il laissa un petit temps de silence et se lança enfin 

    -Il faut que je t'avoue quelque chose de très important... 

    Elle aurais put rougir, et s'imaginer le mieux. Mais... Le regard triste de Karl ne lui annonçait rien de bon. Elle l'observa alors, son visage déformé par l'inquiétude nouvelle. 

    - Darkus a reçut un message provenant de Brumécorce. 

    Il vit alors ses traits se transformer pour laisser paraître une certaine rage. Peu importe ce qui arrivait là-bas, même si son frère, son père voulaient la retrouver, elle n'y retournerait pas. Mais elle les aimait tout de même. S'était sa famille, les personnes avec qui elle a grandit.... Karl continua, l'arrachant de ses pensées nostalgiques mais contradictoires. 

    -Un accident est arrivé au Donjon... Noah, et son père (il fit exprès de l'exclure des deux, aussi pour lui montrait qu'il ne la considérait plus comme la petite princesse, fille de ce noble. C'est ce qu'il lui faisait croire indirectement, car bien évidemment, ce n'était encore une fois qu'un mensonge) ainsi que beaucoup de domestiques... n'ont pas survécu. 

    Krysta se trouva claqué de deux beaux poings en plein dans la figure. Elle le regarda, au début refusant de le croire, faisant tout le possible pour ne montrer aucune tristesse. En voyant le jeune homme si sérieux et avec cet air désolé pour elle, elle ne put se retenir et suffoqua. Son visage se décomposa, elle senti ses jambes l'abandonnées. Mais ses yeux ne se remplirent pas de larmes. Perdue dans ses tourments, absorbée, elle sentit au bous d'un moment deux mains la soutenant.

    Karl avait été surprit de la voir chancelé et l'avait retenu de justesse en la voyant tomber au sol. Lui prenant le bras d'une main et la taille de l'autre sans faire attention. Puis, il s'était agenouillé avec elle et la regardait fixer le sol comme si plus rien n'existait autour d'elle. 

    Respectant le temps dont elle avait besoin pour s'en remettre, il avait fixer l'homme de paille avec ennui quand une fine main vint se poser sur son genoux et se serra sans prendre son pantalon, manquant de le faire sursauter. C'était comme un appel au secourt. Profondément gêné et ne sachant plus quoi faire de son corps dans ses moments là, il prit son poignet et le serra doucement, sans certitude. On réconforte comment quelqu'un ? Surprit de sa propre question, il resta ainsi sans savoir que faire. Mais ce qui était des plus surprenant, c'est que Krysta, douce princesse aux cheveux blonds, ne pleurait pas. Et en la sondant un peu, il ne vit qu'un choque. 

    la jeune fille eut besoin d'un réconfort en se sentant plonger, une bouée de sauvetage mais elle voulait paraître forte. Elle avait donc effleurer le genoux de Karl et l'avait senti lui tenir le poignet. Mais ce n'était pas assez pour la sortir de cette nouvelle torpeur. Timidement, elle s'approcha jusqu'à coller sa tête sur son épaule. S'est alors qu'elle sentit ses bras l'entourer à la taille et la serrer un peu plus contre lui. Malgré le malheur annoncé, elle ressentit un bien fous, une bouffé d'oxygène dans sa noyade. Elle se remit donc à respirer normalement et profita, en fin de compte. 

    Karl n'y était pas pour rien, malgré le réconfort physique, il avait apporté sa petite touche sans sentiment dans l'âme de Krysta. Ce qui l'aida surement à intégrer la nouvelle. Il en avait d'ailleurs assez de ces contacts physique. C'était trop en une journée ! Il n'allait pas survivre si ça continuait... Car pour le moment, les simples contacts physiques qu'il eut sagissaient de poings dans la figure et dans le ventre. 

    Pendant ce temps long, interminable et ennoyant, il réfléchi à la manière qu'il allait utilisé pour l'obliger indirectement à reprendre la place. 

    -Allez, Krysta, soit forte, on a besoin de toi. 

    Elle ne répondit rien, hocha simplement la tête quand la phrase monta enfin au cerveau. 

    - Besoin de moi ? répéta t-elle en relevant la tête, le dévisageant 

    -Bien sûr, tu n'as jamais été une pièce rapportée ici. 

    Elle sourit, un grand sourire. Ce qui lui disait la était des plus plaisant au monde ! elle qui avait si peur d'en être une... 

    Karl lui, profitait de la voir dans un état n'étant pas son état normal pour le lui dire. Elle était proche de lui, ne réfléchissait plus bien, forcément. S'était un bon moment. 

    - Tu me connais, je suis franc... Je ne veux pas te mentir, je ne veux pas attendre ou tourner autour du pot. 

    -Qu'y a t-il ? Pressa t-elle en le regardant, son ton fut plutôt ferme. En effet, elle ne voulait pas de ça et en avait déjà assez des mauvaises nouvelles. 

    - Darkus a cette fois besoin de toi. Grand besoin. 

    -Darkus ? Répéta t-elle comme si cet homme, des plus ingrats et rejetable du monde était un dieu. Quelqu'un qu'il fallait au grand jamais décevoir. 

    Voilà que son but ici s'ouvrait à elle, enfin, elle voulait depuis le début prouver qu'elle ne sera pas inutile ici. C'est la promesse qu'elle avait faite à l'oncle de Karl en arrivant. 

    - Oui. Darkus, affirma t-il en retenant sa pointe de dégout. Il a confiance en toi. Mais il a surtout une grande mission à long terme pour toi. Une mission de la plus haute importance qu'il ne faut pas rater. 

    -Qu'est-ce donc ? 

    - Il faut que tu prenne la place de ton père. 

    Il vit alors ses traits se durcirent et son regard se fixer dans les siens. 

    -Karl ! Je ne peux pas profiter de la mort de mon père pour lui prendre la place ! 

    elle se leva en un bon, le dominant un instant mais une fois le jeune homme debout, elle dut relever un peu la tête. 

    - Qui donc serait mieux placer que toi pour le faire ?! 

    - Un cousin.... 

    - As-tu confiance en tout tes cousins ? 

    -... 

    -Ce qu'il te demande là n'est en effet pas facile. Mais tu saurais ce qui arrive à ta région natale. Tu saurais qu'elle ne tomberait pas entre de mauvaises mains car ça serait les tiennes. Et puis, ça serait faire honneur à ton père. 

    Elle vit alors les yeux du jeune homme pétillé comme s'il l'enviait de l'opportunité qu'elle avait. Elle se souvint alors que Karl ne cherchait qu'une chose en sa connaissance dans sa vie : faire honneur à son oncle, que cet homme soit fière de lui. Elle devait d'ailleurs être la seule à le savoir... C'est alors qu'elle se rendit compte que ça lui tenait tout autant à cœur. 

    - Tu te dois de le faire. 

    - C'est un devoir ? 

    - Un honneur familial. Un devoir de famille avant tout. Sans même que Darkus n'est à le demander, tu allais devoir le faire. Maintenant, c'est une opportunité pour toi que tu ne dois pas manquer non plus, Krysta Boicendré. 

    un fin sourire se dessina sur les lèvres de la jeune fille. 

    - Seras-tu fière de moi ? demanda t-elle sans réfléchir 

    - Bien sûr ! 

    Ses poumons s'emplirent à nouveau d'oxygène. Elle se demanda si c'était Darkus qu'elle voulait vraiment contenter ou son neveux ? Peu importe... au final, ça revenait au même, c'était des Sombreval. 

    -D'accord. finit-elle dans un souffle. 

    Karl se retint de sauter de joie, de prendre son pantin dans ses bras (mais il en avait assez du contact physique, il n'était pas question qu'il retouche quelqu'un aujourd'hui). Elle n'était pas dure à convaincre. Pauvre petite influençable, tu ne n'arrivera jamais à nous quitter. Songea t-il en souriant de toutes ses dents. Ce beau sourire qu'il daignait bien vouloir sortir quand il était vraiment content. 

    100
    Jeudi 12 Avril 2018 à 18:01

    (je dois m'arrêter là) 

    101
    Dimanche 15 Avril 2018 à 15:21

    (Quel manipulateur ce Karl... L'est bien un Sombreval. C'est croustillant à lire ^^)

    102
    Dimanche 15 Avril 2018 à 17:04

    ( merci ! C'est fluide ? La manipulation est bien représenté ? 

    Je suis contente que tu sois de nouveau la )

    103
    Dimanche 15 Avril 2018 à 17:24

    (Vi vi, bien présenté. C'est le moins que l'on puisse dire.

    Et oui, de retour pour de bon ! Normalement... sarcastic)

    104
    Dimanche 15 Avril 2018 à 17:27

    - Tu es genial. Dit le jeune homme, tendrement à l'intention de Krysta, qui le regardait a a s'en perdre dans le noir ténèbres de ses yeux. Elle avait l'impression d'être hypnotisée en les observant car malgré le sombre intense, en regardant bien, on y percevait des tâches plus sombres encore. Mais Karl releva la tête et détourna le regard. 

    - Le soir tombe, allons manger dans les cuisines, dans la salle de repas. Proposa t-il. 

    Elle hocha la tête et marcha à ses côtés pour sortir de la grande salle d'entraînement. Elle avait cette impression de le connaître, de pouvoir percevoir les sous entendus qu'il faisait, d'etre la seule, c'etait une sensation très plaisante. Mais ce n'était qu'une impression, car elle ne s'était pas rendu compte que Karl l'avait choisit comme pantin, qu'il s'était joué de sa sensibilité corporelle et sensationnelle. Que son dont était constamment developpé et qu'elle ne pouvait rien lui cacher. 

    Le jeune homme se mit à marcher machinalement. Son esprit était légèrement ailleurs. Il ne fit pas attention à Baguè qui s'était couché dans un coin de la pièce et qui les suivait maintenant. Il aurait voulu contacter Darkus quand Krysta lui prit durement le bras 

    - Un tigre ! 

    En effet, elle ne l'avait encore jamais vu, encore moins avec le jeune homme. Karl fut donc tirer de ses pensées et regarda l'animal adolescent 

    - Je te présente Baguè. Je l'ai receuillit dans les prairies de Herbedrue alors que sa mère se faisait traquée. Il est sage. 

    Krysta le lâcha donc gênée, et se contenta de marcher en regardant timidement ses pieds. 

    Le jeune Sombreval répartit mentalement, un tentinet agacé mais n'en montra rien. 

    Darkus, elle a accepté. 

    Lui apprit-il. 

    105
    Dimanche 15 Avril 2018 à 17:36

    (Au fait, je n'arrive pas à me souvenir... tu avais dis de quelle couleur est Baguè ?)

    Drakius n'attendait que ça : des nouvelles de l'entreprise de Karl.

    Vraiment ? Elle sait ce que ça signifie ? Parfait. C'est parfait.

    Il laissa percer sa satisfaction comme rarement il le faisait. Intentionnellement, bien sûr, pour donner plus de sens à ses mots.

    106
    Dimanche 15 Avril 2018 à 17:47

    Karl sentit la pointe de satisfaction de son oncle, ce qui l'emplit de joie. Contrairement à son oncle, il prit soin de le cacher. Comme il le faisait toujours. 

    Elle sait qu'elle va prendre la place de son père. S'est assez pour le moment. repondit-il tranquillement en la regardant un instant. L'important était qu'elle avait accepté. 

    107
    Dimanche 15 Avril 2018 à 17:54

    Oui, largement. Plus tôt elle partira, mieux cela sera.

    Il fallait qu'il parle à Ignis. Il ne savait pas en quels termes elle se trouvait avec la jeune Boiscendré, et pour faire son choix il se devait de le comprendre avec le plus de subtilité possible. Il ne pouvait pas lâcher Krysta dans la nature avec sa parole pour toute assurance. Les informations circulaient trop lentement sans le psychisme, et même les pensées pouvaient être interceptées en ces temps troublés. Il fallait un homme (ou une femme) de "confiance" auprès d'elle à Brumécorce.

    108
    Dimanche 15 Avril 2018 à 18:05

    Karl n'ajouta rien et se reconcentra sur sa vie à l'intérieur de son corps. 

    ( Si tu n'as rien à ajouter, je vais aux cuisines.)

    109
    Dimanche 15 Avril 2018 à 18:20

    (Vas-y, vas-y...)

    110
    Dimanche 15 Avril 2018 à 21:17

    (désolée, j'ai pas répondu pour Baguè. bah je le voyais comme un tigre du bingal mais plus grand encore. Et plus fin aussi car ils ont un sacré bidon ces tigres la ^^)

    111
    Dimanche 15 Avril 2018 à 21:36

    (Donc roux rayé de noir ?)

    112
    Dimanche 15 Avril 2018 à 21:40

    (oui. Banal...) 

    113
    Dimanche 1er Juillet 2018 à 13:52

    Karl, Baguè et le prisonnier ainsi que le garde rentrèrent dans la salle d'entraînement close. 

    - Merci. Fit-il au garde afin qu'il s'en aille. Celui-ci comprit et disposa. 

    Karl détacha le prisonnier et lui donna une épée en bois. 

    - On va jouer à un jeu. Si tu es toujours vivant après l'entraînement de mon tigre, tu pourras ressortir. 

    Cette fois, le pauvre homme ravala sa salive à deux fois. Karl ne garda pas son epee et resta "désarmé". 

    -attaque moi. Ordonna t-il alors.

    L'homme n'avait pas le choix, il s'avait qu'au pire, il allait souffrir. Courageusement, il s'exécuta et fondit sur le jeune Sombreval qui fit mine de reculer. 

    - Baguè ! Cria Karl. 

    Interpellé, le tigre n'attendit plus et s'interposa en grognant. L'homme s'arrêta et recula. 

    - Non ! Attaque ! 

    Le tigre le prit pour lui, tout comme l'homme le crut aussi et se vit en confrontation avec animal, armé d'un simple bâton de bois. 

    Il frappa son nez pour essayer de le repousser, ce qui ne fit que l'énerver un peu plus. Karl observa l'affrontement. L'attaque et la chasse chez un animal ne s'apprenait pas, il voulait juste voir si le tigre allait le défendre et au moins comprendre le mot "attaqué". Apparemment oui.

    Chaques tapes ne faisait qu'enrager le tigre. Au bous d'un moment, alors que le pauvre prisonnier saignait d'une morsure à la jambe, d'un gros coup de griffe dans les côtes et autres blessures, Karl envoya une fraction de seconde l'image de la mort de cet homme a son tigre qui executa sa vision et sauta à la gorge de la victime. Le sang gicla et l'homme s'effondra. 

    - Viens. 

    baguè revint et reçu une caresse ainsi que des ondes satisfaites. Ils tournèrent les talons. 

    En sortant, Karl appela quelques servantes pour aller nettoyer le tout. 

    Film d'horreur lorsqu'elles rentrèrent dans la salle. 

    114
    Mercredi 4 Juillet 2018 à 21:51

    L'ennui fit revenir Karl dans cette salle qui lui était favorite. Baguè était resté dans la cour ou dans les pleines rocailleuses, comme il voulait. Ce tigre avait le droit à un peu de liberté, c'était compréhensible. 

    Tout était "propre" un peu de sang décorait encore le mur mais il fallait y faire attention pour le voir. 

    Le jeune homme se sentait bien, il prit son long sabre et joua un instant des majorettes avant de le planter en plein cœur de l'homme de paille. Il se défoula un instant dessus comme il l'avait toujours fais avant de se stopper. Il regarda autour de lui en reflechissant puis regarda ses mains. Il fallait qu'il exploite ce pouvoir que lui avait offert son oncle. Qu'il apprenne à s'en servir, à à ee en accord avec lui. Ce ne devait pas être si compliqué ? Il était psychique et connaissait parfaitement tous les coins et les recoins du cerveau, aussi bien humain qu'animal depuis le temps qu'il jouait avec son dont. 

    Et le magnétisme n'avait pas été prit par hasard mais du sens pratique en plein combat. Car on est jamais à l'abri de se faire désarmer. Bien qu'il se soit toujours débrouillé jusque là, un peu de facilité n'est pas de refus. Son but premier était donc de pouvoir attirer les objet à lui, à sa paume de main. 

    Concentration. 

    Il fallait réussir à ordonner à son corps d'utiliser tel pouvoir plutôt que l'autre. 

    Sa main se tandit vers l'homme de paille. Attente. Recherche. Puis, ses muscles se contractèrent, ses doigts se tandirent vers son but. Mouvement. Tremblement. L'homme de paille se mit à bouger dans un petit claquement de la ferraille de son appui contre la pierre du sol. 

    Le jeune homme cessa, plutôt satisfait si son petit côté perfectionniste ne lui criait pas qu'il aurait put faire mieux. 

    Sans réfléchir, il tendit les deux mains et força un instant. L'homme de paille vint à lui dans un affreux grincement. Il s'arrêta avant qu'il ne rejoigne ses mains. Avant même de dépasser la moitié de la distance qui les séparait. 

    Voilà. Il repartit. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :