• Quartier mal famé

    Des ruelles sombres et étroites, des établissements douteux, des habitations délabrées... c'est la plus grosse concentration de brigands, coupes-jarrets, braconniers et contrebandiers... personne n'y est à l'abri, et encore moins les voyageur esseulés.

    https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRqOHw77JbrCb261ByKpPv7gJtGfCqDKe0L9VGpsdzu7VFXSeaT7Q

    Chez Phébus

    Chez Letton


  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:27

    L'homme guida Isabelle et Ioslav dans une petite ruelle vide, assez étroite, et se retourna vers eux.

    - Voilà, ici nous serons tranquilles.

    2
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:28

    Isabelle arriva en compagnie de son frère et des hommes qui l'avaient accostés .

    -" Alors ? "

    3
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:30

    - Alors un danger vous guette, vous risquez fort d'être la cible d'une attaque aujourd'hui même.

    4
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:31

    Ioslav arriva à son tour, et ce campa, jambes écarté .

    5
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:32

    -" Et de qui ? " demanda, toujours méfiante, Isabelle .

    6
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:34

    L'homme eu un sourire. Ses compagnons s'étaient postés à l'entrée et à la sortie de la ruelle, de façon à en bloquer l'accès, et d'autres étaient sortis des taudis sur les côtés.

    - Mais de nous bien sûr.

    7
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:39

    Phébus ce baladait depuis un moment dans les rues, de toit en toit, silencieux et discret . Il se campa juste au dessus du "drame " présumé . Deux personne contre une dizaine ? C'est pas un peu injuste sa ? Ho mais je connais ce type ! Mais le gars en question était malin . Je vais attendre ... Voir comment il se débrouillent 

    Isabelle aurait bien montré les crocs si elle avait été transformé . Sa voie ce fit douce , mielleuse . On sentait un danger derrière ses paroles .

    -" Nous n'avons rien à vous donner .. Et nous attaquer reviendrais à votre mort . Vous allez nous laisser partir tout de suite si non .."

    8
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:41

    Ioslav cambra son dos, muscles prêts à tout attaques . Il retroussa légèrement les manches de sa bure ... Ainsi elles ne le troublerais pas quand il lancerait ses sorts ...

    9
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:42

    - Il me semble que je l'ai déjà dis : nous savons parfaitement à qui nous nous attaquons. Et nous ne comptons pas vraiment vous laisser partir.

     

    Ester était coincé à l'entrée de la rue par les hommes en faction, et elle peinait à appercevoir la scène.

    "mais qu'est ce qui ce passe ? Mais qu'est ce qui ce passe ? "

    10
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:46

    Isabelle laissa éclater sa rage . Un éclair bleuté, et une panthère noire apparut à sa place . Elle rugit pendant 5 secondes, et bondit sur l'homme le plus proche d'elle, un avec une épée .

    11
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:48

    Les hommes se mirent mouvement, brandissant leurs armes étéroclites, ils se jetèrent sur elle.

    - N'oubliez pas ! cria celui avec le bandeau. Je la veux vivante ! Faites ce que vous voulez de son frère !

    12
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:48

    Ioslav plissa légèrement ses doigts . Un tourbillon de poussière s'éleva aussitôt dans l'air, aveuglant tout le monde .. Sauf sa sœur et lui, qu'il avait pris soin de protéger .

    13
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:49

    ( ha ben merci ! ^^)

    14
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:49

    - Un magnétiseur... grogna l'un des hommes. ça nous fait une prime si on le ramène aussi ?

    15
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:50

    (n'est ce pas ? ^^ ça fait toujours plaisir, hein ?)

    16
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:53

    Isabelle plongea ses crocs dans la gorge de celui sur le quel elle se trouvait . un de moins ! Elle feula quand elle sentit un poids retomber sur son dos ! J'ai dit : personne sur mon dos ! Elle se roula par terre, mais n'eut pas la satisfaction d’entendre des os craquer . Se relevant d'un bond, elle rejoignit son frère, pour mieux le protéger . Elle poussa un deuxième rugissement, et bondit sur un homme beaucoup trop près d’eux à son gout .Celui çi avait une corde, qu'il lança en l'évitant adroitement . Le lasso se resserra rapidement autour de son coup, manquant de l'étouffer

    17
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:57

    Une lueur de satisfaction brilla des les yeux de l'homme quand il vit le lasso se refermer autour du cou de la panthère.

    " moins je perdrais d'hommes, mieux cela vaudra... ils sont dur à trouver par les temps qui courent"

                                                   ***

    Comme tout les hommes étaient entrain d'affronter la métamorphe et le magnétiseur, Ester avait pu se glisser dans la rue. Elle ne savait pas du tout se battre, mais trouvait injuste d'attaquer à cinq contre un...

    18
    Lundi 2 Janvier 2017 à 11:57

    Ioslav essaya vainement de délier avec ses doigts le nœud de sa sœur ... Il réalisa soudain que d’autres s'approchaient d'elle avec des cordes .A une vitesse impressionnante, des pierres se mirent à voleter dans les airs , et à voler de tête en tête, tant tant de les briser   Ils ne l'auront pas !

    19
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:00

    ( quel rp ! )

    20
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:01

    (c'est toi qui fais Phébus ????)

    21
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:02

    (ben... j'ai vu un truc avec Phébus qui a disparu... tu a édité ton commentaire ?)

    22
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:02

    Phébus bondit . Un acte de sa pensés, et toute les lumières s’éteignirent Pourvu qu'elles restent éteinte assez longtemps ! Il bondit sur le dos de la panthère, ignorant ses cabrioles, et la détacha d'un coup de couteau .. Il coupa un peu de poil avec, mais il ne pouvait pas faire sa proprement maintenant .

    -" Fuyez ! Ils sont trop nombreux pour vous ! " souffla t-il avant de disparaitre dans une ruelle adjacente .

    23
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:03

    (on joue sur le même ordi en ce moment, Bois est chez moi ^^ Il y a eut un problème : on pensait avoir changé de profils, et sa ne c'est pas fait . Du coup elle à refait)

      • Lundi 2 Janvier 2017 à 12:07

        (ha, oui, je m'en doutais un peu en fait... ^^ vous jouez toujours des personnages frères et sœurs, ou qui se connaissent, et vous vous entendez toujours à merveille dans vos commentaires, pour interagir. )

    24
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:05

    Les hommes avaient poussés des exclammations de surprises quand la lumière avait disparu.

    - Elle ne doit pas nous échapper ! rugit le borgne. Attrapez la !

    Mais, dans l'obscurité, comme voir une panthère noire ?

    25
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:08

    (  désolé )

    Ioslav vit avec stupeur la lumière disparaître un instant ..Puis elle revint, et l'homme eut le temps d’apercevoir une silhouette s'éloigner rapidement .Il avait entendu l'homme parler ..Et qui que ce soit, il avait raison ! En tout cas, sa sœur était libre .Il regarda autour de lui, cherchant une diversion à faire .. Et puis il eut une idée . Il puisa dans ses grandes ressources, éttendit les mains, se crispa, et ... Tombe ! Tombe ! Il visait une maison . La pierre qu'il visait tomba soudain . Comme ele soutenait la poutre qui soutenait elle même la maison, la battisse se mit  à tomber dans un grincement terrible ...

    26
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:09

    ( c'est ma meilleure amie, c'est pour sa ^^ )

    27
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:12

    Les hommes poussèrent des cris en entendant le bruit de la chute de la maison, il s'abrittèrent comme ils pouvaient pour éviter les gravas, s'écartait sans trop savoir de quel côté...

    -Mais qui m'a fichu des imbéciles pareilles ?! Utilisez vos pouvoirs, bon sang !

     

    28
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:13

    Isabelle sentit son souffle lui revenir . Elle leva les yeux sur la battisse qui tombait lentement, emportent beaucoup de débris avec elle, tomber sur eux . Mais il va nous tuer ! D'un geste vif, la panthère bondit sur son frère, et, prenant son habit dans sa mâchoire puissant, le projeta sur son dos, et, en un dérapage terrible,esquiva les premiers débris de la maison . Elle bondit au dessus d'une tuile, et commença à courir vers la sortir des ruelles, plus vite qu'elle n'avais jamais courrut .Sortir, vite ! Elle bouscula tout d'un coup une jeune fille à l'air perdu .Sans doute pas une voleuse ou une tueuse . Sans arrêter sa course, elle se cambra légèrement, espérant que son frère comprendrais .

    29
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:16

    - Hé !

    Ester regarda avec étonnement la panthère noire qui venait de lui foncer dessus. Qu'est ce qu'une panthère noire faisait dans la ville ? Et puis elle compris : c'était sans doute une métamorphe. Mais alors, elle avait dû être attaquée...

    Les cris des hommes dans la ruelle confirmèrent sa théorie, ils étaient entrain de se rendre compte que leurs proies leur avaient filé à travers les doigts...

    30
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:16

    Ioslav avait les yeux qui se fermaient tout seul . D'abord, il perdait du sang . Une épée avait réussit à le toucher .. Et puis le petit tour avec la maison l'avait épuisé . Il y avait longtemps qu'il ne c'était pas battu ainsi . Mais qund il vit la fille, il comprit . Tendant le bras, il  l'attrapa rudement et la tira à lui, menacent de lui enlever un bras . C'est sa ou mourir, désolé .Heureusement, elle était plutôt maigre . Il sentit tout de suite sa sœur aller un peu moins vite ... Evidemment, avec un deuxième poids sur le dos ..

    31
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:19

    La panthère noire fronça le museau, sans s'arrêter de courir . Un pois sa allait, deux ... Heureusement, la sortie approchait ...

    ( artère principale ?)

    32
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:19

    Un gets d'eau salé gicla dans la figure de celui le plus proche des deux attaquer, lui brouillant la vu, le désabilisant et l'envoya sur le mur à côté. Un de moins qui ne devrait pas leur courir après

    33
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:20

    - Mais... que faites-vous ?!

    s'exclama Ester. Elle n'avait pour toute décence qu'un petit couteau de chasse, et elle n'avait aucune envie de se battre, alors que faisaient ces gens ?...

    34
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:21

    (ok, artère principale...)

    35
    Lundi 2 Janvier 2017 à 12:31

    Phébus sentit le sol trembler sous ses pieds . Pourquoi avoir délivré la panthère ? Pourquoi avoir usé de son pouvoir pour sauver des inconnus ?N'ayant pas de réponses à cela, le jeune homme partit vers sa maison .

    36
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:26

    Alek s assie entre deux poubelle et fit le compte de sa recolte 

    37
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:31
    (Tu pourras aller boir dans le quartier bourgeois ?)
    38
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:36

    ( oui si tu veux ) 

    Alek se leva mecontant des peux de choses quil avait voler il partis dans le quartier bourgoi spour poivoir voler de babiole 

    39
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:37
    (Ah mais je parlais pas de ton perso à toi xd mais de toi en personne d'aller me répondre au quartier bourgeois ^^)
    40
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:38

    ( ah excuse javais pas compris )

    41
    Vendredi 20 Janvier 2017 à 21:38
    (Je me suis mal exprimé mais c'est l'habitude ^^ désolé.)
    42
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 16:50

    Krysta arriva à la suite de Karl. Sa démarche et son expression se firent plus prudente et intimidées. Dans quoi le jeune homme l'avait-il emmenée ? La quartier était sombre et semblait déserte, parfait pour faire de mauvaises rencontres.

    43
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 18:20
    Il se retourna:
    -"on retire ton étiquette à l'arrière ?" Demanda t-il en sortant un couteau de sa poche, plutôt petit comparé au autre "plus vite on aura quitté cette rue, mieux ça vaudra pour nous"
    44
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 18:58

    Phébus ce baladait non loin .. Il vit du haut d'un un jeune homme et une jeune femme parler. Il était trop loin pour entendre, mais leurs venus ici lui semblait un peu curieuse . Ils n'ont pas l'air de voleur .. Alors que font ils ici ? Si jamais des "gros bras "arrivaient, je ne donnerais pas chèr de leurs peau .

    45
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 19:02

    Krysta hocha doucement la tête et se retourna pour que Karl puisse retirer l'étiquette de son dos. Son regard tomba sur un autre garçon. Il était trop loin pour qu'elle puisse le distinguer correctement et en plus à contre jour. Sans bouger elle fit à Karl. "Il y a quelqu'un."

    46
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 19:05

    Phébus bougea légèrement . Il ne se cachait pas vraiment, mais, se souvenant des ses précédents aventures, ne voulait pas vraiment s'approcher . De toute façon, sa les regardes, s'ils veulent mourir torturés, pour une minuscule bourse .

    47
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 19:32
    Karl, qui était en train de scier l'étiquette s'arrêta et celle si céda. Il suivit le regard le Krysta et vit l'homme aussi, il dit posément:
    -"je ne sais pas qui s'est mais on va déguerpir avant que ce mal faisant sans prennent à nous." Il mot l'étiquette dans sa poche et s'en alla suivit, normalement, de Krysta
    48
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 20:23

    Krysta baissa les yeux et suivit Karl d'une démarche assez discrète. Elle était plutôt curieuse mais elle n'était pas idiote. Aller voir cet homme lui attirerait sûrement des ennuis.

    49
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 20:24

    Il marcha, jetant de temps à autre des coup d'œil à l'homme derrière eux.

    50
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 20:29

    Krysta, elle, préférait ne pas se retourner. Elle faisait confiance à Karl pour apercevoir le danger si il venait de derrière, elle se contentait de fixer leurs avants.

    51
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 20:34

    (suite à l'artère principale.)

    52
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 21:12

    Phébus sourit, amusé .A tout les coups, ils m'ont vus, et ont pris peur . Si c'est pas beau, la popularité de ce cquartier !

    53
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 12:05

    Ishan et Viedet passèrent dans les quartiers mal famés. Il pleuvait toujours et ils avaient décider de prendre un raccourci pour éviter de trop se faire tremper. 

    Ishan n'avait pas peur de cet endroit, sachant très bien qu'il savait se battre mais jamais personne ne se trouvait très bien ici. Un frisson lui parcouru le dos quand il se senti regarder.

    54
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 12:25

    Se n'était pas la première fois que Videte mettait les pieds ici. D'ailleurs, il avait quelques agents à son compte dans ce quartier. Mais on ne pouvait jamais avoir l'assurance qu'un coupe-jarret ne vous attendait pas au détour de la rue, surtout lorsqu'on portait des habits d'assez bonne coupe qui laissaient entendre une certaine richesse (tout est relatif, bien entendu).

    55
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 13:08

    (Je te laisse déclencher s'il y a hein, ;) 

    Ishan gardait un pas assuré et ne se serait jamais douté que quelques agents de Viedet pouvaient être dissimulé ici

    56
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 13:15

    (Bon, d'accord, je m'y colle...)

    Au détour d'une ruelle, alors qu'ils s'engageaient dans un passage étroit entre deux hautes bâtisses, un homme se planta devant eux pour leur barrer le passage. Il avait le nez cassé et la mine patibulaire, et tenait un long couteau rouillé à la main.

    - On n'passe pas ! Si vous voulez sortir d'ici vivant, passez-moi vo'te argent.

    Videte soupira. Ces brigands des ruelles manquaient terriblement d'originalité.

    57
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 13:27

    Ishan s'immobilisa et planta ses yeux dans ceux du brigand. Il l'aurait bien embêté et se serait jouer de lui mais qu'en penserait Viedet ? Le voyant soupirer , il s'autorisa un petit rire :

    «Vous êtes plusieurs j'imagine... fit-il faussement lasse. Autant qu'ils se montre maintenant, jamais un bon brigand n'agit seul ainsi surtout contre deux personnes. Mais pensez-vous vraiment qu'on ne sait pas nous même nous battre ? Pauvre petites ames sans défense que nous sommes.. est ce qu'au moins on a la carrure de gringalet ? Non, je pense pas. Alors choisissiez mieux vos victimes la prochaine fois.»

    58
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 13:31

    ("Et le brigand s'en alla, tout confus." Non ? Ça ne le fais pas ? Ha, pourquoi tant de violence ?!)

    Deux hommes sortirent dans leur dos, et un quatrième rejoignit Nez-Cassé (puisqu'on ne connaît pas son nom). Ishan et Videte étaient coincés entre les deux dans l'étroite ruelles.

    - Nous sommes plus nombreux que vous, alors ne me forcez pas à répéter.

    59
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 14:49

    Ishan eu un léger temps où il évaluait les nouveaux hommes du regard :

    «Et je suppose que vous êtes tous armé...» continua t-il comme un défi pour les inciter à vouloir impressionner et donc sortir leurs armes. 

    Sa voie était toujours posée sans aucune crainte. Il regarda un instant Viedet pour essaye de voir comment il se sentait avant de reporter sa total concentration sur les brigands.

    60
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 14:55

    Le chef des espions avait entrouvert son manteau pour sortir son poignard caché rapidement si le besoin se faisait sentir. Videte était tout sauf un guerrier, et savait qu'il ne faisait pas le poids de front contre quatre hommes, mais il n'était pas sans défense et ne comptait pas être un poids mort pour Ishan en cas de bagarre.

    - Évidemment, quelle question ! T'es pas du coin toi, ça se voit ! répondit un deuxième forban, de ceux apparus dans le dos des deux hommes.

    61
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 15:22

    Il pivota de façon à être de côté pour chaque partie de brigand. De cette façon, il voyait des deux côtés et ne tournait le dos à personne :

    «Bien , nous aussi.» Répondit-il sans savoir si Viedet l'était mais au vu de son métier, ça lui paraissait évident. «des questions ou on peut enfin passer ?» de cette manière, il leur informa que nullement il avait l'intention de donner quoi que ce soit. Ça va leur faire bizarre de se retrouver à combattre contre un pirate... songea t-il. Cette partie de lui lui manquait horriblement tout d'un coup.

    62
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 17:19

    Les coupes-jarrets se mirent en garde, prêts à se battre. Deux d'entre eux avaient de longs couteaux (sont Nez-Cassé), un autre une genre de masse qui ressemblait assez à un marteau, et le dernier une pique improvisée avec du bois et du fer. Des armes précaires et sans doute volées ou bricolées, mais non moins dangereuses.

    Videte sortit son poignard, une lame courte et équilibrée idéale pour rester cacher en cas de besoin mais avec une allonge ridicule en cas de combat de front.

    63
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 21:25

    Ishan regarda leurs armes :

    «A ouais quand même.» ironisa t-il pour cacher sa surprise. «Bah...» et pour prendre la main dès le début sur le combat, il laissa faire l'effet de surprise en attaquant le premier sans finir sa phrase. 

    S'attaquant donc à Nez-cassé. Il esquiva une attaque frontale, accroupie au sol, il faucha les pieds de son adversaire mais celui-ci sauta en arrière et envoya un coup de pied suivit du couteau. Le chef entrepôt esquiva le coup de pied et de justesse le long couteau. Il saisit donc le bras armé de l'autre et se tourna pour le faire culbuter sur lui et le plaquer au sol. Déjà à califourchons dessus, bras coincé sous ses genoux, il envoya coup de poings sur coup de poings dans son nez. 

    Malheureusement, ils était quatre et le deuxième fonça sur eux pour défendre son compatriote. Il envoya donc sa masse voler dans la figure d'Ishan. Mais pas coup de chance, celui-ci la baissa pour un joli coup de boule dans le nez de sa victime. Il eu donc le temps de voir le nouveau ennemi le temps que Nez-cassé se remettait de ses émotions. Par réflexe, Ishan roula au sol et croisa le regard d'une corde. Tiens, mais il connaissait ces fameuses cordes des mats ! Il l'empoigna donc et tira un coup sec pour y monter, ainsi il esquiva un autre coup et se laissa glisser pour envoyer un coup de genoux dans la tête de Masse-tordu. Sous la puissance, celui si tomba en arrière et dut encore subire le poids d'Ishan qui se laissait tomber sur lui. Pas dupe, il roula et notre homme tomba à la renverse. Il eu droit à un moment de répit avant que nez-tordu ne se jete sur lui et envoie coup de poings et un autre avec le la poignée de son arme pour faire durer la douleur. 

    Ishan senti sa lèvre se fendre et sa tempe lui tapper fort sur le système...

    64
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 21:35

    ( Il "croisa le regard d'une corde" ? Je ne savais pas que les cordes avaient des yeux sarcastic)

    Videte avait donc laissé Ishan avec ses hommes de devant, et s'était tourné vers les deux autres. Un avec une pique, un avec un couteau... génial... il allait aller loin avec son petit poignard tiens.

    Il se mit toutefois en position de garde, pour faire comprendre aux deux maraudeurs qu'il n'était pas un débutant, et garda un visage assuré sans aucune trace de doute. Finalement, c'est un peu comme la politique : manipuler les autres pour leur faire croire quelque chose, et, en réalité, faire l'inverse et les poignarder dans le dos.
    Enfin... ça c'est la théorie. En pratique, seul contre deux dans une ruelle étroite, il n'avait guère le loisir de faire des passes osées, surtout si sa vie en dépendait.
    Il resta donc en position défensive pendant que le premier arrivait (car l'étroitesse de la rue empêchait celui armée d'une pique de passer à côté de son camarade au risque de l'éborgner) et la prise de fer commença.

    65
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 21:57

    (Rooo tu m'as compris !) 

    La tête d'Ishan passait toujours de droite à gauche sous les coups. Ses membres degnerent bien vouloir l'ecouter et il choppa rapidement l'arrière de la tête de Nez-cassé pour lui envoyer un coup de boule puissant..  dans son nez. Il pivota et se retrouva au dessus de lui mais l'autre revint à la charge. Cette fois, il s'y attendait et choppa sa main qu'il devia -avec la vitesse- dans la tête de son ami. 

    «Espèce de c*n !» lâcha Nez-cassé à son acolyte en poussant Ishan pour s'en debarasser. L'homme tomba en arrière mais se releva en un rien de temps. Satisfait en voyant la tête pleine de bleu et le nez rouge seignant. Le temps qu'il se tenait ne nez, il osa retourner dans la bataille et envoyer un coup de pied tassant pour renverser le blessé, aussi fort qu'il pouvait, quitte à lui casser les genoux. Le "chef" de bande tomba à nouveau en hurlant de douleur sous le craque que fit son genoux droit. 

    Malheureusement, Ishan n'eu pas le temps de se reculer que la masse frappa son menton et il tomba dans un petit vol en arrière. Assommé.

    66
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 22:04

    (Oui, je sais, je chipote ^^)

    Videte ne pouvait pas s'occuper de ce qui se passait dans son dos, il était tout entier concentré sur son combat avec le voleur au couteau. Ce dernier avait l'habitude des combat de rue, mais le Chef des espion n'y était pas étranger non plus, mine de rien. Tout jeune, il avait parfois eut affaire à ce genre de problèmes... mais se laisser tomber dans un piège aussi grossier à cause d'une simple pluie ? Il devait se rouiller...

    Bref, ils étaient à peu près d'égale efficacité, mais l'autre avait une plus grande allonge avec son long couteau, et plus de force aussi. Il faisait peu à peu reculer Videte, pressé par son acolyte à la lance juste derrière qui cherchait toujours un moyen de passer.

    (Ils sont mal...)

    67
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 22:18

    (Oui..très mal... En même temps c'était un peu perdu d'avance.. Faut être réaliste, ils ne sont pas Kevin... Erhem... Faites que mes doigts fasse le mieux .... A mais je suis assommé moi ! Du coup... ) 

    Ishan réussi à ouvrire les yeux, chancelant, la tête lui tournait et pour le moment, une simple forme se dessinait, cloutée, devant lui. les héros existent-ils ? se demanda t-il dans le vague. Quitte à choisir autant que ce soit une héroïne... Boln sang mais reprend toi ? Ou en est Viedet ? c'est bon, il voyait de nouveau. 

    "bouge pas ou je t'assome à nouveau et on fera ce qu!'on veut de ton corps ! menaça le brigand

    -Relaxe... Tu vois bien que je ne suis plus apte à combattre du moment que vous ne m'attaquer pas..  " sloudain, il leva la jambe droit dans les parties génitales et l'autre poussa un cri aiguë de douleur. Rapidement, Ishan lui prit sa masse et envoya un coup puissant dans sa tempe. Voilà qui lui laisserait le temps...  

    Mais à peine debout que sa tête lui tourna un peu plus. Il n'arrivait plus à mettre un pied devant l'autre alors que sa volonté était d'aller aider son collègue de classe sociale.

    (Je vais me coucher bonne nuit)

    68
    Mercredi 27 Septembre 2017 à 22:26

    (Oui, j'ai sans doute mis la barre un peu haut... Nous verrons bien.)

    (QUOI ?  Alors qu'on est en plein suspense ? Tss...

    (Je blague bien sûr. Bonne nuit !))

    Au détour d'une passe un peu trop osée, Videte sentit un coup violent le percuter à la tête. Son adversaire lui avait lancé un coup de poing et le fit reculer en chancelant. Il voulu se reprendre, mais le deuxième homme avait trouvé le moyen de passer en grimpant sur un tonneau et lui assena un coup dans le genou avec la hampe de sa pique. Videte étouffa un cris en perdant pied et se rattrapa de justesse au mur derrière lui (il avait pivoté entre temps) pour éviter un coup de couteau.

    69
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 06:19

    Ishan vit mieux et trotta jusqu'à Viedet avec son arme. Il arriva pas derrière les hommes et frappa aussi fort que possible dans l'arrière tête avec sa masse. 

    Sous le coup, l'homme tomba à terre, assommé (endroit touché faible) 

    Il n'en restait plus qu'un mais le deuxième du coup sans arme se relevait et revenait déjà à la charge

    70
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 06:37

    (donc il en reste deux dont un désarmé, c'est ça ? Les deux adversaires de Videte ?)

    L'homme à la pique fonça à nouveau sur Videte. Adossé au mur, ce dernier ne pouvait plus reculer, mais il esquiva prestement le coup qui aurait dû le transpercer. Le gars ne rigolait plus maintenant : il était passé des coups pour faire mal aux coups pour tuer, il avait bien vu qu'il était le dernier à avoir encore une arme.

    Le chef des espion fit quelque chose d'étonnant, mais qui était en fait tout à fait sensé : alors que l'autre l'acculait contre le mur avec sa longue arme, il plongea en avant pour s'approcher encore plus. A cette distance, la pique ne pouvait plus le toucher mortellement à moins que son adversaire recule (illusoire dans une si petite ruelle), tandis que son poignard prenait toute son efficacité.

    Ils en virent donc aux mains : lui qui tentait de frapper, l'autre qui faisait tout les efforts possible pour maintenir le poignard à distance, et les secondes qui s'écoulaient lentement dans cette position.

    71
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 07:21

    (J'ai... rien compris à l'attaque.) 

    Ishan dut sauter en arrière pour les laisser combattre. Mais il fut déjà occupé par le revenant. Celui-ci était certes désarmé mais pas moins dangereux. Ishan l'avait prouvé au début du combat. 

    Il entama donc un nouveau combat bourré car les deux étaient bien sonné. 

     

    (Oui, genre l'homme-masse sans masse du coup et puis un à toi)

    72
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 07:29

    (C'est toujours dur de décrire un combat s'en s'emmêler les pinceaux. En gros maintenant ils sont face à face, trop proche pour que Videte se prennent le bout pointu de la lance, mais c'est pas encore gagné)

    L'homme lâcha sa lance pour attraper à deux main le poignet de Videte. Il voulu retourner son propre poignard contre le chef des espion, mais ce dernier ne se laissa pas faire et répondit par un coup de poing bien sentit dans la tête de son adversaire (Ho, le délicat Videte qui se met aux coups de poings XD). Il sentit en retour que l'autre lui tordait le bras pour lui faire lâcher son arme. Il garda la main fermement serrée : il était bien moins musclé que son adversaire. Si il lâchait, il était perdu.

    Un coup de pied dans les jambes de l'adversaire pour le faire reculer, et Videte était à nouveau à distance. Mais l'autre ramassa sa lance et ils se retrouvèrent à nouveau dans leur situation de départ.

    73
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 07:51

    (Idiot ! Il aurait pus prendre la lance... ou du moins foutre un coup de pied dedans pour l'éloigner mdr, et rebelote !)

    Ishan de con côté attaquait plus qu'il ne défendait mais il se prit un joli coup de pied passant et dut se plier en deux pour amortir le coup. L'autre prit rapidement sa tête et l'envoya contre son genoux remontant. 

    «Con*ard !!!» lâcha Ishan en se defendant maladroitement avec sa masse. Pile dans les hanches de l'autre. Celui lui laissa le temps de se redresser. Son nez seignait il avait déjà un beau bleu sur le menton et sa tempe droite avait son beau filet de sang. 

    74
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:18

    (Oui, bah voilà : dans le feu de l'action il n'a pas eut le temps, ce n'est pas si facile que ça)

    Videte ne pouvait pas s'occuper d'Ishan, il était trop concentré contre son adversaire actuel.

    Il bondit en avant pour retrouver une situation plus avantageuse, mais son adversaire connaissait le truc et ne se laissa pas avoir une deuxième fois. Il tendit sa pique et Videte faillit s'empaler dessus, mais il s'était suffisamment méfié pour se déporter sur le côté. Sans le mur, il aurait pu totalement éviter la pique, mais il butta contre la bâtisse et sentit le fer accrocher ses vêtements au niveau de la taille. Accroché par le manteau, il ne put éviter le coup de poing qui suivit en plein dans le visage.

    Il se défendit en en cherchant à faucher les jambes de l'autre, ce qui le força à reculer, et même à lâcher son arme dans un moment d'hésitation. Ni une ni deux, Videte se dégagea et s'adjugea la pique. Les rôles s'étaient inversés. (même si le "délicat" chef des espion de Sableblanc est sans doute moins habitué à manier une arme pareille qu'un voleur des rues)

    75
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:31

    (Ça lui fait une arme quand même...)

    Toujours armé, Ishan apperçu Viedet enfin armé. Il sourit mais ce petit temps suffit à l'autre pour lui saiter dessus et le reverser. 

    Ishan tomba donc en arrière et son arrière tête rencontra sans menage le mur. Assit de force, il prit une nouvelle fois coup de poings sur coup de poings. Sa tête partait à nouveau de droite à gauche sauf que cette fois, pas question que ça dure et il envoya un violant coup de pied dans les parties du brigant. Celui ci se tordit de douleur et Ishan se releva pour le faire rouler plus loin et lui assener un coup de masse dans le dos et un autre -moins puissant- dans son oreille. Ça suffit pour donner une bonne leçon et il s'en alla s'occuper du dernier..

    76
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:35

    Le quatrième et dernier brigand n'en menait pas large. Ses trois compagnons étaient hors d'état et lui était désarmé. Il partit donc en courant en sens inverse pour tenter de sauver sa peau, mais Videte utilisa la pique pour lui faire un croche-pied et il se retrouva le nez par terre étalé sur les pavés. Dans sa précipitation, il n'avait pas fait assez attention.

    77
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:38

    Ishan le regarda s'ecraser. Il aurait bien aimer etouffer un petit rire volontaire mais sa tête lui tournait horriblement et il lui tardait de rentrer..

    78
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:40

    Videte appuya un pied sur l'homme au sol pour l'empêcher de se relever, et coula un regard à Ishan.

    - Quel est ton pouvoir ?
    Il préférait ne pas encore prêter attention à sa tempe qui le lancinait, tant que ces hommes seraient encore en liberté.

    79
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:45

    —Je suis un élémentaire de Lumière...» répondit-il machinalement sans comprendre où il voulait en venir

    80
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:48

    Pas très utile dans le cas présent...

    - Tant pis, on utilise la bonne vieille méthode...

    Il prit son poignard et força l'homme à se relever.

    - Allez, debout... Vous aurez une jolie chambre dans les geôles de la ville en attendant la justice du roi.

    81
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:50

    Ishan décrocha un sourire :

    «On vous a prévenu de savoir choisir vos victimes ..»

    82
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:53

    L'homme à la pique qui n'avait plus de pique poussa un gémissement avant de se reprendre. C'était pas de chance tout de même !

    - Nous sommes deux pour surveiller quatre hommes, fit remarquer Videte. Mais je crois que tu en a amoché certain suffisamment pour qu'ils se tiennent tranquilles.

    83
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:55

    Il hocha la tête et alla chercher Nez-cassé qui n'était pas assommer mais souffrait des pattes et du nez :

    «Aller debous, je suppose que tu as entendu...» il le força en le soulevant à moitié par le bras et l'aida à marcher

    84
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 18:59

    (les deux autres, ils sont dans quel état exactement ? )

    85
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:06

    (Un se remet seulement il est sonné de chi sonné et l'autre et assommé)

    86
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:16

    (D'accord, merci... Je vais bientôt manger alors je mettrais du temps à répondre)

    - Ceux qui peuvent marcher passent devant et portent leurs compagnons, ordonna Videte.

    De cette manière, ils faisaient d'une pierre trois coups : ils avaient tout les bandits sous les yeux, ils n'avaient pas besoin de porter leurs blessés, et les hommes encombrés par leurs amis ne pourrons pas s'enfuir.

    87
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:40

    Ishan alla chopper celui qui était dans le vague et l'emmena à côté de Nez-cassé. 

    Celui assommé se reveilla seulement et fut immédiatement levé pour partir avec les autres

    88
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:41

    (Moi aussi, j'ai ma punition à faire... bonne élève que je suis)

    89
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:45

    (Une punition ? Toi ? Pourquoi ça ?)

    - En route, ordonna Videte, son poignard toujours pointé sur l'homme-à-la-lance-qui-n'avait-plus-de-lance.

     

    90
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:52

    (J'ai pas fais mes devoirs d'anglais et de SVT... c'est tout... 

    Mdrr le nom à rallonge) 

    Tout le monde s'exécuta cahin-caha

    91
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 19:56

    (Halala... Mais j'y pense : tu es au Lycée maintenant ! (je l'avais déjà remarqué, mais je n'en avais pas prit garde))

    Ils prirent la direction de la citadelle, bientôt hors des quartiers les plus noirs de la ville.

    Videte en profita pour se passer la main sur le visage. Tout son côté droit le lançait, et il craignait que le coups soit visible. Ce genre de marque n'était pas très appréciable à la cour, et peu discret de surcroit.

    92
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 20:13

    Ishan suivit, lui était loin de se soucier dans l'état qu'il allait se montrer et n'avais qu'une hâte :rentrer chez lui

    93
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 20:14

    (Hé oui ! Mais faut vraiment que je me remette à travailler...) 

      • Jeudi 28 Septembre 2017 à 20:15

        (C'est dur les transitions... Un nouvel établissement en plus, je suppose ?)

    94
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 20:14

    (on continue ailleurs ? Direct la citadelle ?)

    95
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 20:38

    (Oui.... tout nouveau.... 

    Ouii)

    96
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 20:48

    (Normal.

    Oki ! Suite à la citadelle !)

    97
    Jeudi 28 Septembre 2017 à 21:05

    (yep, va y je suis...)

    98
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 09:39

    (Tu pourras faire un lien pour la maison de Letton ?)

    99
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:17

    (No problem ! Comme d'habitude, tu me donneras sa description)

    100
    Vendredi 19 Janvier à 07:03

    (Alex et Leya me maaaanque cry. Ester déprime toute seule à Montdesbrumes...

    Ho, et puis il me fait aussi pitié le pauvre Letton tout seul. J'ai pt'ête ben une idée de personnage qu'il aurait plus de chance de rencontrer dans les rues de la capitale... ça t'intéresse ?)

    101
    Vendredi 19 Janvier à 07:38

    (bah, Alex peut aller la retrouver en quelques coup d'ailes, elle est vraiment à Montdesbrumes ? 

     

    Volontier !!) 

    102
    Vendredi 19 Janvier à 17:44

    (Quelques coups d'ailes.... c'est pas la porte d'à côté tout de même ! Enfin oui, elle est à Montdesbrumes, et elle fait son petit coup de déprime.

    Super, je m'y met alors ! Peut-être pas un truc fabuleux vu que je n'ai pas des masses de temps, mais j'ai mon idée...)

    103
    Vendredi 19 Janvier à 18:04

    (c'est une expression ! Heureusement qu'il ne va pas parcourir 400 km d'un coup. 

    Je vais aller lire les RPS) 

    Ok, cool, j'ai hâte ^^

    104
    Vendredi 19 Janvier à 18:06

    (RPS ? J'connaissais pas cette abréviation...)

    105
    Vendredi 19 Janvier à 18:09

    (oui, les RPs. Bref. Je cherche mais je ne vois pas plus que le moment où elle arrive, et où elle veut s'occuper de son cheval. Et je viens de rager comme une gameuse sur un pauvre jeu, j'ai pas envi de chercher. ) 

    106
    Vendredi 19 Janvier à 18:20

    (Ha, d'accord -_-. Les collines, derniers commentaire.)

    107
    Vendredi 16 Février à 15:49

    Letton débarqua dans le quartier avant de s'arrêter contre un mur et frapper fort de son poings. 

    -Mais c'est pas possible !! 

    Il repensait à ce meurtre qu'il venait de commettre. Il lui revenait en tête. ce voleur ne méritait pas de mourir pour si peu. 

    Il se passa ses mains presque électriques sur le visage. Pourquoi certaines personnes réussissent à contrôler ce qu'ils font, à s'en servir quand ils veulent et de la façon qu'ils veulent ? Pourquoi pas lui ? Est ce qu'on pouvait remédier à ce problème ? 

    108
    Jeudi 29 Mars à 21:36

    Une fois son cours d'étiquette terminé, Ahlinm s'était enfuie et a décidé de repasser vers ce quartier. Elle détestait se sentir enfermée et décida de 'prendre l'air' malgré sa punition.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :