• Quartier des gardes, des éclaireurs, et des espions

    Une grand bâtisse, qui jure horriblement avec toute la beauté de l'architecture du reste de la citadelle : simple et de pierre brute, son rôle est juste d'héberger les gardes de la ville, les éclaireurs, et les espions du roi.

    quartiers du chef espion

    Vieux débarras

    Le reste de la citadelle >


  • Commentaires

    1
    Mardi 24 Janvier 2017 à 19:27

    Elesya rentra dans son appartement et son oiseau sauta de son épaule pour se balader par terre (oui les éperviers marche par terre souvent) elle d'assit sur son lit

    2
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 17:53

    Videte frappa quelques coups à la porte.

    - Espionne Elesya ? Vous êtes là ?

    3
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:42

    Elle se leva au quart de tour et ouvrit la porte:

    -"Oui monsieur Videte." le salua t-elle en sous entendu.

    4
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:44

    - J'ai une mission de recrutement pour toi. J'ai besoin de nouveaux espions, doués d'une défense psychique la meilleur possible.

    5
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:50

    Elle regarda un coup ailleurs puis le re regarda:

    -"Je ferai de mon mieux. Avez -vous des exigences particulières à par un psychique ?"

    6
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:53

    - Je sais que tu ne pourra pas tester leur résistance à cette magie, alors je m'en occuperais. Tu va devoir te fier à leurs fanfaronnades, j'en ai peur, mais il me faut le plus efficace possible. Et le plus discret, cela va de soi.

    7
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:56

    Elle hocha la tête:

    -"je m'en vais de suite. Je vais tenter d'ouvrir mon esprit voir s'il y va au pas, je vais bien le deviner sur se qu'il va me dire et je vais bien trouver un solution afin de vous le montrer pour que vous puissiez constater de vous même. Je ferais  tout mon possible."

    8
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 18:57

    - Je n'en doute pas. Bonne chance.

    9
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 19:04

    Elle lui fit un signe de tête entendu et reconnaissant et se retourna pour se préparer.

    Elle prit un sac, noir et y rangea sa tenu d'espionnes, ses armes les plus discrètes, de l'argents, d'autres rechanges et les trucs vitaux.

    Elle l'enfila et le tin sur son bras:

    -"Abysse, on part en mission." à l'appelle de son nom, l'oiseau s'envola pour se poser sur son épaule.

    10
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 19:07

    - Je te laisse, je te fais confiance.

    Videte fit demis-tour et retourna vers les quartiers royaux de la citadelle, en attente du retour du roi.

    11
    Vendredi 27 Janvier 2017 à 19:24

    Elle ne répondit rien et s'en alla.

    12
    Lundi 6 Février 2017 à 01:07

    Artemis observait les lieux avec attention tout en se laissant guider par le chef des espions, le dénommé Videte, vers ses appartements. Le jeune homme se dit que cet homme se déplaçait pour rien, il ne tenait pas particulièrement à intégrer le groupe des espions et puis de toute façon, combien même ça lui plairait, il n'avait pas la capacité physique pour.

    13
    Lundi 6 Février 2017 à 07:17

    (j'ai fait un lien pour les appartement de Videte, on pourra parler tranquilles.)

    - Par ici jeune homme. Pour commencer, avez-vous de la famille dans le coin ?

    14
    Lundi 6 Février 2017 à 11:53

    (ah oui, j'avais pas vu... Du coup je réponds là-bas ?)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Lundi 6 Février 2017 à 13:06
    16
    Dimanche 9 Avril 2017 à 18:48

    Videte alla droit à la chambre d'Elesya. Pourvu qu'elle soit là...

    Il frappa quelques coups à la porte et attendit la réponse éventuelle.

    17
    Lundi 10 Avril 2017 à 11:54

    Elesya sauta de son lit et alla ouvrit. En voyant son chef, elle inclina respectueusement la tête:

    -Vous voulez ? Dit-elle en bonjour respectueux.

    18
    Lundi 10 Avril 2017 à 13:06

    - J'ai une nouvelle mission pour toi, c'est par rapport au nouveau que tu m'as aidé à recruter. Il s'agit plus d'un boulot de messager que d'espion, mais c'est indispensable.

    19
    Lundi 10 Avril 2017 à 16:33

    Elesya resta méfiante mais l'invita à continuer:

    -Je vous écoute. 

    Elle avait le dos droit et une allure ferme. S'il lui demandait quoi que ce soit, elle le ferait tout comme elle était tout aussi prête à l'envoyer balader. 

    20
    Lundi 10 Avril 2017 à 16:40

    - L'homme que tu as trouvé est parfait pour la mission que je lui réserve, mais il ne sait ni lire ni écrire, ce qui pose problème pour les comptes-rendus. Il faudrait que tu l'accompagne jusqu'à Sombreval, mais pas au sein même de la forteresse, bien entendu. Toi, tu restera à distance pour ne pas te faire repérer, et attendrez qu'il te fasse passer un message par magie, ou, si il y arrive, en personne. Ensuite, tu m'enverra le message par corbeau. Il ne faudra donc pas que tu oublie de prendre une bonne réserve de corbeau pour Port-les-Mouettes.

    21
    Lundi 10 Avril 2017 à 17:37

    Elesya regarda un coup autre par en réfléchissant. L'idée que ce nouvel espion aille à Sombreval la laissait perplexe, et puis elle se demanda "Pourquoi ne lui fait-il pas passer le message depuis la bas?" Mais elle trouva bien vite en réponse que c'était beaucoup trop loin. Elle fini par le regarder et hocher la tête:

    -Tres bien, où est ce que je le retrouve ? 

     

    22
    Lundi 10 Avril 2017 à 20:41

    - Il est juste dans mon bureau en ce moment même, je t'y emmène.

    Il lui fit signe de le suivre et se dirigea vers le bureau en question.

    23
    Lundi 10 Avril 2017 à 21:18

    L'espionne lui emboîta le pas.

    24
    Lundi 10 Avril 2017 à 21:20

    (du coup, on continue dans les quartiers de Videte, où Artemis nous attend)

    25
    Lundi 10 Avril 2017 à 21:23
    26
    Mercredi 12 Avril 2017 à 12:18

    (c'est bon, tu as trouvé ?)

    27
    Mercredi 19 Avril 2017 à 21:36

    (bon bah du coup, Artemis et toi êtes engagés pour la mission... vous voulez poursuivre où ?)

      • Lundi 24 Avril 2017 à 13:45

        (hum... Directement à Sombreval dans la Forteresse Noire ?)

      • Dimanche 30 Avril 2017 à 20:31

        (c'est sûr que faire toutes les étapes de votre long voyage risque d'être un peu soulant pou vous... donc pourquoi pas. Par contre, le seul problème est que pendant ce temps là, d'autre évènements vont avoir lieu... le mariage royal par exemple ! Donc ce serais bien si vous faisiez au moins votre arrivée sur les terres de Sombreval pour commencer.)

      • Lundi 1er Mai 2017 à 05:17

        (Le roi de Sableblanc se marie ? Avec qui ?

        Donc on commence au Bourg Écarlate ou bien aux Plaines Rocailleuses ?)

      • Lundi 1er Mai 2017 à 11:02

        (hé oui ! Baudouin Sableblanc va se marier avec Gwen Tertrefort ! Pour votre lieu de départ, c'est comme vous voulez, ce qui vous arrange le plus.)

      • Lundi 1er Mai 2017 à 12:36

        (moi je suis mais dites moi juste ou vous êtes)

      • Lundi 1er Mai 2017 à 13:13

        (je vous laisse choisir ensemble...)

    28
    Samedi 15 Juillet 2017 à 16:15

    (ici ?)

    29
    Samedi 15 Juillet 2017 à 16:19

    (tout à fait ! bravo ! ^^)

    30
    Samedi 15 Juillet 2017 à 16:19

    Jimmy : Donc, quelle est ma mission, monsieur ?

    31
    Samedi 15 Juillet 2017 à 16:26

    Une fois bien installé dans une pièce dans laquelle Videte était sûr d'être à l'abrit des oreilles indiscrètes, il répondit à Jimmy.

    - J'ai pensé à quelque chose d'assez loin... En fait, ce serait une sorte de test avant une autre mission d'importance capitale, qui te reviendra si jamais le nouveau que je viens d'embaucher ne se montre pas à la hauteur. Bref, on verra cela plus tard. Ta mission actuelle aura lieu à Boiscendré, à Brumécorce plus précisément. Pour l'instant, Noah est ici avec ses loups et son escorte, mais il ne tardera pas à rentrer chez lui. Je veux que tu sois plus rapide. Tu t'introduira au sein des serviteurs pour espionner son père, le seigneur actuel de Boiscendré, dont on a toujours pas pu entendre de vive voix son avis sur la guerre, ainsi que sa sœur, Krysta, dont on a pas plus de nouvelles. Tu me transmettra tout ce que tu apprendras par télépathie, comme tu sais si bien le faire, ça évitera les messages compromettants par oiseaux ou les aller-retours inutiles qui nous feraient perdre des semaines.

    32
    Samedi 15 Juillet 2017 à 16:28

    Jimmy  : Absolument. J'y vais. *part vers Boiscendré*

    (en fait il a une sacoche qu'il porte toujours sur lui avec toutes ses affaires)

    33
    Samedi 15 Juillet 2017 à 16:31

    - Il y a un cheval à ta disposition dans les écuries ! lui cria à la volée le maître espion.

    34
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 14:39

    Elesya s'était enfin levée et habillée. Coiffée, elle comptait prendre le plaisir d'une journée bien mérité. 

    Elle sortit donc, habillée d'une simple robe noire, le buste serré puis un voile plus léger opaque partant des hanches jusqu'aux mollets, aux manches plutôt large. Ce qui lui permettait d'accrocher un couteau sur chaque bras. 

    Jimmy passa pile à ce moment là pour ne pas lui rentrer dedans et le regarda aller. Elle ne le connaissait pas et entendit son chef crier à l'autre bous du couloir... elle en déduit donc que ce devait être un nouvel espion. 

    Ne s'en souciant donc pas plus, elle sortie

    35
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 18:54

    Videte rentrait à ses quartiers. Il venait d'assister à une discussion avec le roi et sa femme et les idées se bousculaient dans sa tête.

    36
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 22:45

    Après sa bonne nuit de sommeil, le jeune homme se sentait plein d'énergie. Mais pour que ce début de matinée soit parfait, il fallait qu'il se mette un petit quelque chose dans l'estomac. Seulement, il ne savait pas si le bâtiment était doté d'une cuisine et d'une salle à manger commune ou s'il fallait qu'il se débrouille tout seul pour trouver de quoi manger convenablement. C'est alors qu'il avisa Elesya non loin. Elle était toute de noir vêtue aujourd'hui et semblait elle aussi avoir bien dormi. Artemis la rejoignit en quelques enjambées. Une fois à sa hauteur, il la salua poliment :

    - Bonjour, dit-il. Je... euh...

    Il cherchait ses mots.

    - Cuisine ici ?

    37
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 22:49

    (Wow Fidaè ! Je n'avais pas vu ton nouvel avatar ! cool)

      • Vendredi 24 Novembre 2017 à 23:01

        (Merci beaucoup plume yes j'en ai profité pour refaire ma présentation, j'étais à l'opéra donc j'ai eu du temps pendant l'entracte, ahah.)

    38
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 22:59

    Elesya sortait de la salle du trône et allait se diriger vers le port avant que son ancien acolyte ne vienne la voir. La jeune femme se tourna donc vers lui et lui rendit son salut respectueux avant d'écouter ce qu'il avait à lui dire :

    —Oui, on a une cuisine commune. Répondit-elle en premier avant d'ajouter : Mais vois-tu, tu as eu le dont de me déstabilisé hier, j'avais prit pour habitude de dîner avec mon (ma) coéquipier pour fêter notre retour. Notre paye vient de tomber, que dirais-tu de manger vers le port ? La nourriture y est bien meilleure (elle lâcha un petit rire gêné en souriant avant de détourner le regard et continuer) sauf si tu ne veux pas, je ne le prendrai pas mal, ne t'en fait pas.» en effet, elle ne voulait pas qu'il se sente obligé d'accepter, cela lui était égale mais elle ne savait pas non plus quoi faire pour le moment... 

    39
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 23:50

    (Moi je l'aime bien ton nouvel avatar ^-^)

    Il l'écouta sagement, réfléchissant à sa proposition. Alors comme ça il l'avait déstabilisée dans ses petites habitudes ? Il trouvait cela un peu curieux de simplement fêter un retour mais si c'était de tradition ici,,. Le jeune homme ne pouvait pas vraiment refuser, au lieu de quoi il risquerait d'être mal vu et de passer pour quelqu'un d'impoli. Et puis si la nourriture était meilleure au port que la cuisine d'ici, il n'allait pas se priver.

    - Pourquoi pas ? Je... te fais... confiance.

    Cela lui faisait bizarre de dire une telle chose à une femme qui avait essayé de le tuer dès leur première rencontre. Très bizarre même.

      • Samedi 25 Novembre 2017 à 00:11

        (Merci beaucoup ça fait plaisir tout ça ^^)

    40
    Samedi 25 Novembre 2017 à 00:10

    La jeune femme plissa les yeux. Son hésitation pour sortir sa phrase la laissa perplexe : lui faisait-il vraiment confiance au point de laisser sa vie entre ses mains ? Elle en riait intérieurement . Non, ça se sentait de toute façon. Mais elle ne voyait pas pourquoi... ils s'en étaient pourtant bien sorti à la forteresse. 

    Enfin, il avait accepté alors, pourquoi réfléchir plus ? Elesya ouvrit le chemin vers le port toujours en réfléchissant à Artemis. Elle refaisait le passer pour voir où est ce qu'elle avait put perdre immédiatement sa confiance, pourquoi ne l'avait-il pas acquérit durant leur voyage ? Quelque chose lui tournait en tête mais quoi.... 

    Le voile faisant la robe à partir des hanches suivait son chemin et laissait dessiner ses jambes à chaques enjambées sur le devant sans les dévoiler. 

    41
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 11:44

    Artemis sentait, en chemin, que quelque chose tracassait la jeune femme aux cheveux blonds. Elle paraissait nerveuse et semblait profondément perdue dans ses pensées. Néanmoins, le garçon ne s'en fit pas une formalité, son métier lui donnait sûrement beaucoup matière à penser.

    Ses longs cheveux ébènes ondulaient librement dans son dos au rythme de ses pas. Il prenait vraiment soin de ses cheveux, ils étaient importants pour lui. C'était un signe de force, de bonne santé. Sa tignasse lui permettait également de dissimuler en partie son visage, elle lui servait en quelque sorte de cachette dans laquelle se réfugier lorsqu'elle était détachée. Et puis elle le différenciait des autres, et ça c'était essentiel de se démarquer, il ne voulait pas être monsieur-tout-le-monde, bien qu'avec ses yeux, il ne pouvait pas l'être naturellement.

    42
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 12:03

    (Suite au port ?)

    43
    Mardi 10 Juillet 2018 à 10:25

    Artemis était assis en tailleur par terre en plein milieu de sa chambre, la fenêtre grande ouverte. Les rayons chauds du soleil de l'après-midi lui caressaient doucement la peau. Les yeux fermés, il méditait calmement, laissant son esprit vagabonder et prendre conscience de tous les petits êtres vivants qui l'entouraient. De l'araignée ayant élu domicile dans sa chambre aux autres êtres humains présents dans le bâtiment, rien ne lui échappait, pas même les chevaux qui circulaient dans les rues alentours ou les oiseaux parcourant le ciel de Port-les-Mouettes. Il laissait tout ce petit monde envahir son esprit, entrait en contact avec certains, essayait de comprendre les pensées des autres, tentait de se représenter où chacun était précisément pour faire travailler son imagerie mentale. Chaque être était visuellement représenté par un point lumineux dans son champ de vision, point lumineux qui se déplaçait en fonction de leurs mouvements.

    Dans sa méditation, le jeune homme sentit une présence non-loin qui lui était devenue familière: celle d'Elesya. Il se tendit légèrement, il n'était jamais tout à fait rassuré avec elle dans les parages. Lui voulait-elle quelque chose ? Avait-elle besoin de lui ? Non, sûrement pas, elle menait sa propre vie d'espionne, lui n'était pas un agent très qualifié et il manquait terriblement d'expérience et d'entraînement. Il se rendit alors compte qu'il voulait partir en mission. Il aimait bien voyager d'un point à un autre, cela lui rappelait son périple lorsqu'il avait quitté son village natal. Cela n'avait pas été facile mais ça l'avait en quelque sorte formé. L'homme qu'il était aujourd'hui n'aurait pas pu exister s'il n'était pas parti en voyage. Artemis se remémora alors la mission à Sombreval. Elle s'était relativement bien déroulée pour une première mission, il était plutôt confiant pour celles à venir, si elles venaient. L'homme aux cheveux d'ébène ferma soudainement son esprit au monde extérieur et ouvrit les yeux. Il se leva d'un bond, ferma sa fenêtre en baissant la cloison en toile et se tressa les cheveux avant de sortir en trombe de sa chambre. Il était bien décidé à trouver le chef pour qu'il lui attribue une mission, la plus insignifiante soit-elle.

    44
    Dimanche 29 Juillet 2018 à 13:31

    Elesya sortit du bureau du chef des espions. Elle referma la porte derrière elle et aperçu Artemis. Elle se retint de soupirer et se détourner mais Viedet lui avait bien demandé d'aller le voir et lui emmener.

    Elle sortait justement des souterrains pour manger. En fin de compte, le jeune espion était bien placé. Elle s'approcha

    - Bonjour. Sa voix n'était pas spécialement enchanté. En réalité, cette mission l'ennuyait au plus haut point. Il ne se passait rien, elle attendait, l'œil dans un trou en espionnant les va et vient. Comme une enfant de la rue qui regarde les passant...

    - Viedet voudrait te voir.  

    45
    Dimanche 29 Juillet 2018 à 16:39

    Il n'eut pas à marcher très longtemps pour tomber nez à nez avec Elesya. La jeune femme ne semblait pas très contente, cela changeait de son sourire habituel et de sa bonne humeur. Tout dans son attitude faisait part de son mécontentement: son visage, sa posture, sa voix. Artemis, de peur de l'embêter, ne lui demanda pas la raison du pourquoi elle était ainsi. Il se contenta d'hocher de la tête silencieusement et se mit en route. Avant de disparaître du champ de vision de l'espionne, il se retourna et esquissa un sourire avec ses index sur son visage pour l'inciter à reprendre son air chaleureux de tous les jours avant de partir. Il espérait qu'elle ne le prenne pas mal.

    46
    Dimanche 29 Juillet 2018 à 17:54

    Elesya le regarda la dépasser. Elle n'était pas étonnée qu'il je parle pas, maintenant habitué de parler à un muet. Et puis, ça ne la dérangeait bizarrement plus. L'être humain s'adapte à tout, aussi bien son lieu de vie qu'avec les personnes qui les entours. Alors qu'elle allait se remettre à marcher, elle vit du coin de l'oeil Artémis se retourner et forcer un sourire de ses doigts. Elle comprit le message et força un sourire qui au final, se transforma en un plus sincère. Enfin, elle se retourna mieux dans son état d'esprit. Il en fallait parfois très peu pour faire remonter le moral à quelqu'un. Moins de froideur, une toute petite attention, et elle repartait 

    47
    Vendredi 7 Juin à 14:55

    Elesya était sortie des sous-sols, en plein milieu de la nuit. Elle culpabilisait de laisser Artemis garder les couloirs seuls mais comme convenu, elle se devait de se reposer au moins une bonne heure. En plus, elle se sentait terriblement inutile dans les couloirs principaux de cette grotte aménagée. Si quelqu'un voulait faire un coup par derrière, ce n'était surement pas dans les endroits les plus fréquentés du château. Cette idée la rassura.

    Elle poussa la porte de son studio en repensant aux paroles dites lors du conseil. (enfaite, ci, c'est très intéressant de trainer dans ces couloirs). Ser Richard Dorésable -qu'elle ne connaissait pas jusque là- avait été interrogé car il s'avérait être le seul témoin de l'assassinat de la reine mère Sableblanc. Pourtant, ils avaient fini par des regards suspect envers cet homme dont l'histoire racontée manquait des trous. Un mage s'était alors proposé pour lui faire des examens psychologiques plus poussés.

    48
    Vendredi 7 Juin à 22:46

    (Quel conseil ? C'est un truc qu'Elesya a vu en espionnant ?)

     

    49
    Samedi 8 Juin à 07:05

    (yep !)

    50
    Samedi 8 Juin à 18:48

    (Prêtes à reprendre du service à la capitale ?! On va pouvoir avancer l'histoire ! Où en étaient Artemis et Elesya de leurs tours de surveillance ?)

    51
    Samedi 8 Juin à 23:39

    (hé bien du coup, Artémis est encore, normalement, dans les tunnels, ils sont au milieu de la nuit après le meurtre de la reine mere. Et mon "espion" de Brumecorce tente de la joindre par télépathie.)

    52
    Lundi 10 Juin à 22:13

    (Effectivement Artemis est dans les tunnels mais il est sur le chemin du retour car il a passé sa nuit à espionner mais n'a rien trouvé de concluant)

    53
    Lundi 10 Juin à 22:17

    ("milieu de la nuit" ? Le conseil avait plutôt lieu le matin... ce qui correspond bien à la timeline de Panettone du coup.)

    54
    Mardi 11 Juin à 08:06

    ( c'était pas le soir ? Vu que la journée s'était déjà bien déroulée et que Viedete les avant envoyé le soir pour surveiller pendant la nuit. Ils y vont, se séparent, Elesya tombe sur le conseil organisé pour parler de la mort de sa mère, et là j'ai fait un petit bon au milieu de la nuit (comme rien ne se passait) où elle doit aller se reposer quelques heures en laissant Artémis seul dans les couloirs. Dans 2h, elle y retourne et c'est à Artémis de se coucher jusqu'au matin. À la moitié de la matinée (donc Artémis à la marge pour se reposer) ils échange à nouveau car Elesya à pour mission en journée d'en apprendre plus sur les passagers. C'est ce qu'on s'était dit avant de partir dans les couloirs. Et la, je pensais être milieu de nuit au moment du premier roulement ?)

    55
    Mardi 11 Juin à 12:05

    (Ha, j'ai cru que tu disais que le conseil avait eut lieu au milieu de la nuit ! Dans ce cas, oui, c'est logique. Ça fait tellement longtemps... j'ai un peu perdu le fil. -_-'

    Résumé : on arrive en fin de nuit, Elesya est allée se reposer un peu malgré elle et Artemis vient de terminer son tour de garde sans avoir rien entendu d'intéressant. Le conseil était la veille, et le château va bientôt commencer à se réveiller... C'est ça ?)

    56
    Mardi 11 Juin à 12:26

    (bah je sais pas s'ils quittent les deux en même temps de tunnel, je croyais que Artémis y restait encore le matin. Après je sais pas, il fait comme il veut mais en tout cas, Elesya quitte les tunnels pour sa mission de journée )

    57
    Mercredi 12 Juin à 16:25

    (Donc on se place le lendemain matin ? Du coup Artemis a veillé toute la nuit dans les couloirs sans rien trouver, il va aller se reposer dans les couloirs principaux (ce qui lui permet quand même d'espionner mais sans avoir à se cacher) et Elesya sort des sous terrains pour aller à la rencontre des étrangers ?)

    58
    Jeudi 13 Juin à 09:34

    (ok on part là dessus)

    59
    Mercredi 3 Juillet à 13:05

    Elesya rentra chez elle afin de se changer. Elle devait se transformer en dame de la cour et essayer d'approcher les nouveaux visiteurs. Elle se dirigea vers sa penderie et choisit une de ses robes. L'intersaison n'était vraiment son moment favori car s'habillé devenait compliqué. Ni trop chaud, ni trop froid. Opter pour les manches courtes et devenir un glaçon ou des manches longues pour suer. Elle choisit au final une robe blanche à manches langues et évasées. Une capuche retombait dans son dos. Pour finir, elle serra les liens derrière son dos afin d'appliquer la robe à sa fine taille. 

    Elle peigna ses cheveux blancs quand soudainement, une voix résonna dans sa tête. 

    Elesya ? 

    La jeune femme se retourna en sursaut en serrant son peigne trafiqué à l'endroit sans picos afin d'en faire une arme de secourt. Elle scruta les recoins de sa chambre.

    Non Elesya, je suis à Brumécorce. Enfin dans la forêt. C'est Machel. 

    Machel ?! mais qu'est ce que tu fais ? 

    Bah fallait que je vous dises. Darkus est a brumécorce avec Krysta vu que sa famille est morte. Et Krysta parait se reposer entièrement sur lui. Je vous le dis si vous voulez anticiper. 

    D'accord. Merci. Mais pourquoi ne pas aller voir Viedet immédiatement ? 

    Je suis pas très puissant en psychisme et j'ai déjà un mal de crane horrible. Je connais plus ton esprit que le sien. Tu lui transmettras ? 

    Bien sûr. Autre chose ? 

    Heu...Tu viendras à Brumécorce ? 

    J'ai déjà à faire ici. Seulement s'il me le demande. Aller, bonne journée Machel. 

    Bonne journée Elesya… 

    Elle leva les yeux au ciel, il ne changeait décidément pas, avec sa petite voix stressée et timide. 

    L'espionne fini de démêler et sortit. Elle emprunta le couloir de viedet et croisa un homme, surement un garde. Elle le salua en d'une inclinaison de tête et reçut un sourire en retour. Il passa son chemin et elle vérifia qu'il ne cherchait pas à voir le couloir qu'elle empruntait afin de rejoindre le bureau de son employeur. Après quelques coups, toujours les mêmes, elle attendait l'autorisation de rentrer.  

    60
    Lundi 2 Septembre à 20:21

    L'esprit d'Artemis cherchait à entrer en contact avec Elesya sans la brusquer ni la surprendre. Le jeune homme fit doucement sentir autour d'elle sa présence psychique et son aura afin qu'elle sache qui cherchait à la contacter. Puis une fois qu'il fut sûr et certain qu'elle l'avait reconnu, il entra dans sa tête et se lança:

    Elesya ?

    61
    Lundi 2 Septembre à 21:01

    Alors que la jeune femme levait le bras pour toquer a la porte de Viedet, une présence inhabituelle à celle d'une personne présente se fit sentir. Pourtant, instinctivement, elle tourna la tête pour jeter un coup d'oeil au couloir. Personne. La sensation était pourtant de plus en plus présente. Toute douce et respectueuse. 

    Elesya n'était pas une psychique, pourtant, elle connaissait (où se doutait) de ce qui lui arrivait, voir même de la personne dont il s'agissait. Artémis la contactait relativement souvent au grand silence des autres. Déjà à la Forteresse, il lui avait fait passer ses plans par des images mentales. Dans le bureau de Viedet, quand ils étaient rentrés, et qu'elle s'était montrée un peu agité, elle s'était sentit étrangement calmée alors qu'elle ne s'y prêtait pas du tout. Elle avait alors comprit. En soit, elle ne s'étonnait plus des intrusions de son collègue. Et elles étaient toujours dans les règles du respect. Enfin, elle lui faisait confiance. 

    Puis, elle l'entendit parler sans même le voir. Sa lente intrusion lui permit de ne pas sursauter. C'est avec un sourire qu'elle lui répondit. Elle ne savait pas s'il pouvait le sentir, ce sourire, et se rappela ses cours : du moment qu'un psychique est dans votre tête, il capte toutes les choses que vous sentez et pensez. Soit. Il avait donc tout "entendu". 

    Oui Artémis ? 

     

    62
    Lundi 2 Septembre à 23:39

    D'un professionnalisme à toute épreuve et d'une impassabilité naturelle, le jeune espion ne s'attarda pas à demander si sa partenaire allait bien ou si elle se sentait stressée à l'idée de rencontrer les étrangers qui étaient venus à la citadelle. Néanmoins, il ressentit le sourire qui éclaira le visage d'Elesya lorsqu'elle sut que c'était lui et étrangement cela lui fit plaisir. Il n'avait pas pour habitude qu'on se montre si doux avec lui. Et lui qui était si froid et distant avec elle... Artemis se sentait perdu, il ne savait plus quoi penser de la femme qui avait bien failli le tuer mais qui témoignait d'une réelle confiance envers lui et d'une certaine affectuosité. Un peu décontenancé, il marqua une très courte pause avant d'exposer ce pourquoi il l'avait contactée. Il fit l'effort de le mettre en mots, ce qui lui demanda une concentration toute particulière.

    J'ai surveillé les alentours des appartements de la reine-mère toute la nuit mais je n'ai rien trouvé. Même dans les esprits des gardes que j'ai forcés. Je ne pense pas avoir été repéré... Tu as obtenu plus d'informations ?

    C'était des phrases simples et sans fioritures mais ainsi il espérait qu'Elesya comprenne plus vite où il voulait en venir. Elle n'avait pas besoin d'analyser des images et des sensations pour en comprendre le sens général. Inconsciemment aussi il espérait qu'elle apprécie son effort car il aurait été incapable de parler de façon si fluide sans y avoir énormément réfléchi auparavant.

     

    63
    Mardi 3 Septembre à 17:45

    L'espionne, habituée de faire attention aux détails, remarqua mes mots qu'il lui transmettait. Des mots. Et non des images. Bien qu'elle avait prit pour habitude de décrypter les visions envoyées, elle ne put ce sentir soulager pour le coup. Bien qu'avec l'habitude, elle avait fini par s'amuser, ou du moins simplement apprécier, les devinettes visuelles de son collègue. Ça faisait travailler son cerveau, elle ne pouvait pas s'en plaindre. 

    Dans sa tête, Elesya s'en était arrêtée à la constatation du changement le language. 

    Oui, j'ai "assisté" à la réunion du conseil. Mais en soit, c'est un peu inutile car Viedet en fait partit. Pourtant, j'ai apprit pas mal de chose, et c'est notre devoir d'espion de tout savoir, même les choses que notre supérieur ne doute pas qu'on sait. (Après quoi, elle exposa ses découvertes) durant ce conseil, ils ont surtout interroger la première personne à avoir découvert le corps de la Mère Sableblanc. Le chevalier Richard Doresable. Son témoignage n'était pas clair, et après quelques questions, ils se sont rendu compte que ce n'était pas net dans sa tête non plus. C'est un mage de confiance qui a fini par exposer ses doutes via son savoir et qui a demandé à s'occuper de lui. Donc la salle du trône est à observer régulièrement pour ne rater aucune réunion, et avoir le verdict de ce mage. 

    64
    Mardi 3 Septembre à 18:27

    Artemis écouta attentivement ce qu'elle lui rapportait. Sa curiosité fut piquée quand elle lui parla du chevalier et du mage qui le prenait en charge. Avec un peu de chance et si il se montrait très discret, il pourrait assister à l'interrogatoire et transmettre le verdict à Videte avant le conseil... Et si il y arrivait, il pourrait également soutirer des informations au chevalier en fouillant son esprit. L'espion fit part de ses pensées par images à sa partenaire.

    Tu sais où il aurait pu l'emmener ?

    65
    Mardi 3 Septembre à 18:51

    Aucune idée, je n'ai jamais eu à m'y rendre et les mages sont plutôt du style mystérieux. Après, je ne pense pas que tu puisse soutirer des informations en sondant le chevalier. Les mages sont des sur-doués. Des sur-entrainés. Il te captera immédiatement. repondit-elle en toute franchise. 

    66
    Mardi 3 Septembre à 19:07

    Il était vrai que son niveau de maîtrise de la magie était très faible comparé à celui d'un mage qui avait étudié et pratiqué toute sa vie. Il ne savait guère protéger son esprit autant que le leur, il ne savait pas comment rendre sa présence presque imperceptible, il ne savait pas communiquer sur de très grandes distances, il ne savait pas comment implanter des idées et contrôler des êtres vivants aussi bien qu'eux. Mais le jeune homme avait l'horrible impression d'être inutile et il avait besoin de faire quelque chose.

    Je vais en parler à Videte.

    Il avait déjà une idée de la réponse de son chef mais qui ne tentait rien n'avait rien comme on dit.

    67
    Mardi 3 Septembre à 21:52

    Elesya hocha la tête avant de se rendre compte qu'elle parlait toute seule au vu du monde extérieur, heureusement inexistant pour le moment. Elle s'imagina en train d'effectuer ce mouvement dans l'espoir qu'Artemis le voit également. Puis elle ajouta

     Au fait, sais-tu te battre ? 

    68
    Mardi 3 Septembre à 22:30

    Le jeune homme fronça les sourcils. Pourquoi cette question si soudaine ?

    Pas vraiment mais je suppose oui ?

    Il tendit ses bras devant lui pour les observer. Il était très loin d'être aussi musclé qu'un soldat mais il savait manier un bâton pour se défendre d'une quelconque agression. 

    Je ne me suis jamais battu contre quelqu'un.

    69
    Mercredi 4 Septembre à 20:33

    Non je veux dire, est-ce que tu saurais tenir tête a un noble, un chevalier, un homme ayant reçu des leçons de combat ? Si tu "penses" que oui, c'est que tu n'as jamais eu de cours ? 

    elle voulait des réponses claires et net. Artémis s'était montré bien assez serviable et digne de confiance jusque là pour passer un vrai apprentissage d'espion. Ça ne tombe pas tout cru dans la main, Elesya était le parfait exemple. Elle avait travaillé dur toute sa vie pour se faire accepter de Viedet, et plus dur encore pour se démarquer. Et il arrivait que lors d'une mission, ils aient besoin d'aligner quelques coups et mette leur adversaire hors d'état de nuire rapidement. C'était d'ailleurs un miracle qu'ils se soient sortit de sombreval sans en assommer un. Non pas qu'elle avait eu peur pour Artémis, mais elle se serait attendu prendre les devants a ce moment. Heureusement, il s'était montré d'un professionnalisme surprenant pour un débutant. Il promettait, alors les leçons de combats devenaient inévitable, tout de même. Il devait savoir. 

    70
    Mardi 10 Septembre à 21:28

    Non, je ne pense pas, avoua-t-il en toute humilité. Je n'ai jamais appris à me battre car je n'en ai jamais vraiment eu besoin...

    D'aussi loin qu'il s'en souvenait, les seules fois où il avait eu à se défendre c'était contre des animaux lors de ses voyages. Il était parvenu à en repousser quelques uns avec un bâton et pour les plus virulents il s'était servi de son pouvoir pour les forcer à prendre la fuite.

    71
    Mercredi 11 Septembre à 13:00

    Elle hocha la tête, encore d'un signe instinctif. 

    Dans notre branche de métier, on en a parfois besoin. Et lorsqu'on en a besoin, c'est qu'on ne peut plus faire autrement. Autant te dire que c'est important et qu'il ne faut surtout pas se rater. Acceptes-tu que je t'apprenne ? 

    72
    Mercredi 11 Septembre à 23:15

    Si le jeune homme acceptait, cela voulait dire qu'il deviendrait réellement un espion au compte du roi Baudouin. Un espion en formation mais un espion quand même. Il ne savait pas si d'autres options s'offraient à lui dans cette cité. Mais il devait reconnaître qu'il était plutôt bien logé et que la paye était correcte. Et puis le fait qu'il ne montre aucun attachement au royaume ne semblait pas déranger outre-mesure les autres. 

    Oui, dit-il après un instant de réflexion.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :