• Prisons

    Ces prisons pourraient aussi bien s'appeler "cachots" : aucunes fenêtres, rien que des murs taillés dans la pierre dure et noire et des portes de fer solidement cadenassées. S'enfuir d'un lieu pareil relève du prodige.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Février 2017 à 16:30

    Drakius poussa sans ménagement Noah dans une cellule et resta dans l'ouverture de la porte.

    - Ecoutes moi bien, tu as deux choix : ou tu rejoins mon armée et tu me soutient fidèlement (tu seras surveillés pour ça), ou tu meure et c'est ta soeur qui prendra ta place d'héritière. Je te laisse une journée pour bien réfléchir au frais dans les cachots, et tu me donneras ta réponse.

    L'homme de Boiscendré serra les poings et ne répondit rien. La porte se referma derrière Drakius et il se retrouva seul avec l'obscurité.

    2
    Mardi 14 Février 2017 à 21:48

    Drakius revint le lendemain.

    - Alors, Boiscendré ? Tu as bien réfléchis à ma proposition ?

    Noah lui lança un regard noir.

    - Alors c'est hors de question ! Je ne céderai pas à ce chantage idiot !

    - C'est toi l'idiot. Il ne s'agit pas de céder, mais de faire le seul choix raisonnable. Mon armée compte de plus en plus d'homme, et ta région est séparée des autres par les montagnes et les dangers de la forêt. Tu pense vraiment qu'elle pourrait résister si je décidais de l'attaquer ?

    - J'ai dis non, inutile d'insister !

    Drakius s'approcha lentement de Noah, puis lui adressa un sourire carnassier.

    - Et pourtant... tu rêve autant que moi de voir souffrir ses imbéciles de la capitale. Toi aussi, tu te délecterais de voir leurs précieux habits de soie rougis de sang devant toi...

    - Sors de ma tête, vil serpent ! 

    Noah avait bondit en même temps qu'il avait crié, espérant surprendre son interlocuteur et lui faire ravaler son sourire hideux à coup de poing, mais il se trouva lui même plaqué contre le mur avec une épée menaçante derrière la nuque, sans trop savoir comment.

    - Je vois qu'il va te falloir réfléchir encore un peu, Boiscendré. Mais sache que ma patience a des limites, alors réfléchit vite.

    Drakius le relâcha et recula au dehors de la cellule. Noah eu juste le temps de le voir rengainer son épée au pommeau à tête de serpent avant que la porte du cachot ne se referme d'un coup.

    3
    Samedi 18 Février 2017 à 13:16
    Une petite fouine blanche pointa le bois du nez entre deux mur bien cacher, en haut dans un trou d'entre deux pierres. Elle vit le prisonnier et poussa un petit coinement à peine audible
    4
    Samedi 18 Février 2017 à 15:05

    Elle descendit du coin du mur en un petit bon et atterrie dans la paille. s'y faufilant comme un terrier, elle s'approcha doucement de l'homme

    5
    Samedi 18 Février 2017 à 15:06

    Noah se redressa en voyant une petite fouine se faufiler dans sa cellule. Ce n'était pas le genre d'animal qui vient à Sombreval. Encore un coup tordu de Drakius ?

    6
    Samedi 18 Février 2017 à 15:10

    Incapable de parler sous sa forme animal, Leya se transforma en humaine... doucement et bien sur après avoir vérifier que personne n'était la à par lui. La voilà donc en humaine en aillant un peu peur de sa réaction du fait qu'elle soit blanche au yeux rouge pétant

    7
    Samedi 18 Février 2017 à 15:12

    - Qui es-tu ? Une autre sbire de ce fou furieux ?

    8
    Samedi 18 Février 2017 à 15:13

    -"Au contraire... J'ai été témoin de ton enlèvement..." son sous entendu était claire, elle était la pour le libéré...

    9
    Samedi 18 Février 2017 à 15:13

    - Comment as-tu fais pour arriver ici ? Et comment en repartir ?

    10
    Samedi 18 Février 2017 à 15:16

    elle chuchotait:

    -"J'ai dut jouer la servante et m'enfuir... pour te trouver ici... je ne sais pas comment je vais te faire sortir mais moi je n'aurais aucun mal... Tu sais ou il range ces clefs ?"

    11
    Samedi 18 Février 2017 à 15:17

    - Je ne sais rien du tout, je n'ai presque rien vu de l'extérieur. Tu as une arme ?

    12
    Samedi 18 Février 2017 à 15:19

    -"Non à par mes petites griffes et dents..." répondit-elle

     

     

     

    Alex rentra dans le cachot.

     

    Leya sursauta en les entendant rentré et se transforma aussitôt et fouine pour se cacher dans la paille, près de son entré à elle

    13
    Samedi 18 Février 2017 à 15:22

    (il ne vont pas dans la même cellule, pas si bête quand même)

    Drakius poussa Alex dans une cellule peut éclairée, et lui adressa un sourire ravi.

    - Voilà, l'architecture est à ton gré ? Tu va avoir tout le temps que tu veux pour l'admirer.

    14
    Samedi 18 Février 2017 à 15:26

    (oui je sais mais pas qu'ils la voit à travers les barreaux, c'est aussi un réflexe chez elle)

    Il se retourna vers lui:

    -"Non ça ne me plait pas. Vous êtes un piteux personnage pour vivre dans cette crasse... ça doit être pour ça que le binocle, l'écorcheur si ma mémoire est bonne, a préféré la prison de Sableblanc." se moqua t-il

    15
    Samedi 18 Février 2017 à 15:28

    (ouais, je vois...)

    - Ho, ne t'en fais pas. Les gens qui ne cherchent pas à me mettre des bâtons dans les roues on le droit à des chambre plus confortable. Et sans barreaux aussi.

    16
    Samedi 18 Février 2017 à 15:30

    -"Je préférais l'escorte de votre compagnon en prison en ce moment... Bien, merci monsieur pour votre hospitalité et votre accueil, je ne le vous revaudrez pas" se moqua t-il ironique  

    17
    Samedi 18 Février 2017 à 15:32

    - Ne t'inquiètes pas, il n'était pas dans mes intentions d'aller tester l’hospitalité de vos propres prisons. Je te laisse maintenant en compagnie des rats, ils serons ravis eux aussi.

     

    18
    Samedi 18 Février 2017 à 15:34

    -"Moi de même, je suis ravis de partager ma "chambre" avec des animaux." resta t-il calme le temps qu'il parte

    19
    Samedi 18 Février 2017 à 15:35

    Drakius referma la porte à double tours et laissa seul Alex. Il se dirigea ensuite vers la cellule de son autre prisonnier...

    20
    Samedi 18 Février 2017 à 15:38

    Alex tapa contre les barreaux un grand coup par énervement et s'assit

     

    Leya retint son souffle, prête à s'enfuir par le petit trou qui s'offrait à elle

    21
    Samedi 18 Février 2017 à 15:42

    Noah toisa calmement le nouveau venu. Il essayait d'oublier le plus possible la visite de la fouine, mais déjà Drakius regardait autour de lui avec suspicion. Avait-il lu dans ses pensée ? Rhaaa ! Il détestait cela plus que tout ! On avait pas le droit de savoir à quoi il pensait !

    22
    Samedi 18 Février 2017 à 15:44

    Leya l'observait à travers la paille, bien cacher on ne la voyait absolument pas

    23
    Samedi 18 Février 2017 à 15:48

    Drakius s'avança vers son prisonnier.

    - Alors, tu as réfléchis ? L'évidence t'est elle parvenue ? Tu n'a pas d'autre chois et tu le sais bien.

    - Je ne traiterais pas avec le commanditaire de mon enlèvement, inutile d'insister !

    - Dommage, tu me plaisais bien. Mais bon, tu servira quand même, quoi que tu fasse. Mes corbeaux ont continuellement faim, tu savais ?

    24
    Samedi 18 Février 2017 à 15:50

    La petite fouine restait la sans bouger... terrorisier  

    25
    Samedi 18 Février 2017 à 15:54

    Voyant ou il venait en venir, Noah tenta bien de lui prendre son arme, mais Drakius le repoussa sans ménagement au fond de sa cellule.

    - Messire de Boiscendré, je pense que votre soeur va bientôt hériter de vos possessions. Tragique, n'est ce pas ?

    26
    Samedi 18 Février 2017 à 15:55

    (il est rentré ?)

    Leya restait pétrifier mais prête à s'enfuir

    27
    Samedi 18 Février 2017 à 15:58

    (oui, je ne l'ai pas dis ?)

    Drakius attrapa Noah par son manteau et le poussa à l'exterieur tout en le menaçant continuellement de son épée.

    - Très valeureux, ironisa le prisonnier. Une épée contre un homme désarmé. Donnez-moi donc une arme et affrontez moi en combat singulier si vous n'êtes pas un lâche !

    Drakius l'ignora royalement.

    28
    Samedi 18 Février 2017 à 16:02

    Leya ne savait que faire, elle évalua la situation et vit une barre de fer trainer on ne sait pourquoi... Elle se fraya un chemin pour aller à côté d'elle et se figea par peur que Darkus ne l'ai entendu même si elle y était aller hyper description  

    29
    Samedi 18 Février 2017 à 16:03

    Drakuis dirigea son prisonnier hors de la cellule, et vers la sortie des prisons.

    30
    Samedi 18 Février 2017 à 16:06

    Leya le laissa faire mais elle se transforma en elle. Alex failli dire quelque chose mais se retint et fit comme si de rien était. Discrète comme une ombre elle ne se tenait pas très loin, la barre de fer à la main 

    31
    Samedi 18 Février 2017 à 16:08

    Drakius fit monter à Noah les escaliers pour sortir du couloir souterrain.

    32
    Samedi 18 Février 2017 à 16:08

    Leya suivait sans bruits.

    33
    Samedi 18 Février 2017 à 16:10

    (on continu dans la grande tour, c'est là qu'il le conduit)

    34
    Samedi 18 Février 2017 à 16:10
    35
    Samedi 18 Février 2017 à 19:58

    Leya revint sans mal dans la prison, la dague à la main, elle s'approcha de la cellule d'Alex et dit doucement:

    -"Je vais essayer de te faire sortir si tu me promet d'aidé coute que coute Noah." lança t'elle.

    Alex se leva d'un bon et s'approcha des barreaux:

    -"On est venu pour ça, moi et Ester."

    Elle s'approcha donc et enfila la pointe de la lame dans le serrure pour la bidouiller et tenter de la faire sauter ou ouvrir en tout cas.

    36
    Samedi 18 Février 2017 à 20:09

    Elle força un peu plus, et le cadenas fini par sauter, inutilisable.

    Elle ouvrit la porte et Alex sorti, elle annonça:

    -"On passe avant à l'entrepôt que tu t'arme car la bataille n'est pas belle à voir." sur ce elle courut pour sortir de la prison, Alex sur les tallons

    37
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:00

    Alex était a l'entrer, se tortillant pour trouver la meilleur position

    38
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:27

    (désolé, j'avais posté ailleurs... erreur de ma part...)

    Drakius ouvrit enfin la porte et se tourna vers Alex. Il sembla seulement faire attention à la présence d'Ester.

    - Toi, tu restes dehors. Et n'essaye pas de t’enfuir, tu n'irais pas loin.

    - Mais... qu'allez-vous lui faire ? Il a besoin de soins urgents, il va mourir sinon !

    Drakius baissa le regard sur le jeune homme tordu de douleur et prit une moue dédaigneuse

    - Arrêtes donc de t'inquiéter pour lui. Je vais le soigner si cela t'importes tant. Il n'y aura pas une grande différence au final...

    39
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:31

    Alex le fusilla du regard, ça voulait dire qu'il allait mourir dans tout les cas ... 

    Une flaque de sang c'était former sous lui... Mais il ne dit rien... Il ne pouvait rien dire... 

    40
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:35

    Ester aussi avait comprit le sous-entendu, mais elle refusait de le laisser insinuer pareille chose si facilement.

    - C'est à dire ? Vous disiez avoir besoin de lui vivant, je vous ai entendu !

    - Tu veux que je le soigne ? Très bien, suis-moi alors, mais après tu te tais.

    Il fit demi-tour et les conduisit dans les sous-sols jusqu'à son laboratoire.

    41
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:37

    Alex le senti très mal... Il aurait préféré aller dans la prison et ne plus voir ce vaut rien....

    42
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:40

    (bon bah... suite au labo quand même je crois, il n'a pas vraiment le choix...)

    43
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:42

    (Pourquoi tu dit ça ? Ca m'inquiète encore plus.. Oui suite la bas.)

    44
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:45

    (tu commences ?)

    45
    Mercredi 22 Février 2017 à 21:45
    46
    Jeudi 23 Février 2017 à 11:35

    Drakius conduisit Alex dans le couloir qui longeait les prison. Le garde à l'entrée le laissa passer sans problème, mais il loucha bizarrement sur Ester qui triballait son griffon assommé. Elle est avec le seigneur ? Bon... on la laisse passer aussi alors...

    47
    Jeudi 23 Février 2017 à 11:43

    Karl attendait à l'interieur , appuyer contre un mur, l'esprit fermer. 

    Alex rentra dans la prison, son regard furetait un peu partout 

    48
    Jeudi 23 Février 2017 à 11:59

    - Bon, Karl, tu devrais t'en sortir cette fois : surveiller un prisonnier aux pieds enchainés dans une prison sans fenêtres.

    49
    Jeudi 23 Février 2017 à 12:02

    -"nan, je pense pas, tu veux pas l'enchaîner contre un mur ? Y aura juste a déplacer l'attache quand il aura fini un endroit." se moqua t-il. 

     

    Alex fusilla du regard les deux hommes 

    50
    Jeudi 23 Février 2017 à 12:04

    Drakius leva les yeux au ciel.

    - Ridicule...il aura les pieds enchainés entres eux pour limiter ses mouvements, voyons. Ne te fais pas plus bête que tu ne l'ai, ça risque de faire vraiment beaucoup.

    51
    Jeudi 23 Février 2017 à 12:26

    Il haussa les épaules:

    -"mais je le vaux bien." répondit-il 

    52
    Jeudi 23 Février 2017 à 13:39

    - Ce que tu vaut, on va vite le voir. Celui-là ne doit PAS s'échapper, comprit ?

    53
    Jeudi 23 Février 2017 à 13:52

    Il sourit:

    -"tu m'éclate quand même. " se moqua t-il de son oncles puis il regarda Alex et lui lança le balais "tiens." 

    Alex le réceptionna 

    54
    Jeudi 23 Février 2017 à 14:06

    (j'ai pas comprit ce qu'il voulait dire mais... tant pis)

    - Tu trouvera des chaines dans le coin sans trop de problème, j'ai d'autres choses à faire.
    Drakius s'éloigna, suivit de Ester. Cette dernière lança un regard désolé à Alex, mais elle ne voulait pas encore réfléchir à un plan pour l'aider tant qu'elle était si près du mage.

    55
    Jeudi 23 Février 2017 à 14:12

    Karl les laissa partir et fit:

    -"désolé mon vieux..." il chopa une paire de chaines et en deux temps trois mouvements, lui attacha les pieds. 

    Alex commença sagement a balayer, Karl en surveillance...

     

    La petite fouine passa la tête par son trou de l'ancienne cellule de Noah et fit demi tour "faut que je retourne chercher une dague... On m'a prit la mienne..." et elle passa par les conduits.

    56
    Jeudi 23 Février 2017 à 14:55

    Leya revint et chercha un instant dans sa tête comment faire pour que le "garde" début son attention du prisonnier.. L'assommer était de loin le plus simple.... Elle sauta donc a terre et d'un pas furtif de paille en paille et cachette en cachette, elle passa derrière lui. Elle se transforma en elle, chopant au passage un gros caillou qui trainait et le frappa avec de toute ses forces a l'arrière de la tête. 

    Karl se retouna pour frapper sans savoir qui c'était mais Alex, qui n'etait pas loin lui frappa le cou avec le manche de balais puis envoya un coup de poings dans sa tête, bien plus fort que Leya et Karl tomba au sol, pas encore assomer. 

    La petite métamorphe passa le caillou a Alex qui frappa encore une fois violemment la tête de Karl qui se mit a saigner, cette foi assommé.

    Les deux se regardèrent puis elle se précipita vers ses pieds pour faire sauter le cadna comme elle avait fait avec sa dague. Au bou d'un moment, ça peta et Alex fut libre. 

    Elle ouvra la porte de la prison de la même façon et Alex fit un peu près le même procédé qu'avec Karl pour assommer le garde. 

    Une fois fait, il s'envola en emportant Leya déjà transformer en fouine pour lui faciliter la tache. 

    57
    Vendredi 24 Février 2017 à 15:44

    Peu de temps après avoir envoyé ses corbeaux, Drakius entra dans les prison. Là, il découvrit Karl, assommé, du sang suintant d'une blessure à la tête.

    - Il a réussit, grogna le mage. Il a réussit à de faire assommer par un prisonnier enchaîné qu'il était chargé de surveillé. Même ça il arrive à le rater.

    58
    Vendredi 24 Février 2017 à 15:54

    On pouvait aussi facilement voir que la fouine y était pour quelque chose... des traces dans la poussière bien marquer et bien sur l'autre garde était assommé... Seul, Alex n'aurait pas pus s'enfuir... les cadenas était sauter

    59
    Vendredi 24 Février 2017 à 15:56

    (ouais, mais bon... Drakius a une raison de râler sur son neveu, il ne va pas la rater quand même...)

    Il s'approcha et secoua Karl du bout de la botte.

    - Hé, tu m'entend !?

    60
    Vendredi 24 Février 2017 à 16:03

    (oui j'avais déjà remarquer)

    Karl se releva en un bon et regarda son oncle encore dans les vaps

    61
    Vendredi 24 Février 2017 à 16:04

    - Le prisonnier c'est échappé. Tu es content de toi ?

    62
    Vendredi 24 Février 2017 à 16:07

    -"Ouais..." répondit-il mécaniquement sans prêter attention à la question

    63
    Vendredi 24 Février 2017 à 16:21

    - Rhaa ! Mais bougre d'imbécile ! Il ne DEVAIT pas s'échapper ! Il a vu mon laboratoire et l'intérieur de la forteresse, et c'est un métamorphe ! Si mes corbeaux n'arrivent pas à le rattraper, je vais être obligé d'envoyer un tueur !

    64
    Vendredi 24 Février 2017 à 16:27

    -"Quelle bonne nouvelle ! laisse moi deviné, c'est Ignis qui va s'en charger." dit-il toujours dans les vaps mais cette fois pour l'énerver

    65
    Vendredi 24 Février 2017 à 16:33

    - Ignis ? Je ne pense pas, je lui réserve autre chose. Mais pas toi en tout cas, tu as amplement fait tes preuves. Continue donc de compter fleurettes à la jeune Boiscendré, c'est la seule chose que tu as fait correctement jusque là.

    66
    Vendredi 24 Février 2017 à 18:15
    Il sourit: -" Au moins ca, mais du coup c'est toi qui va devoir y aller. Pour une fois monsieur va devoir se bouger les fesses." Rétorqua t-il "et je ne pensais pas à moi non plus."
    67
    Vendredi 24 Février 2017 à 18:37

    - Tu es mal placé pour parler de se bouger, siffla Drakius. J'ai été cent fois plus efficace que toi quand les prisonniers ont essayés de s'échapper.

    68
    Vendredi 24 Février 2017 à 19:11

    Il continua à sourire:

    -"si je suis si innutil, pourquoi me garde tu ? Si je sais pourquoi, pour que je continu, volontairement, à te casser les pieds." le sang s'arrêta de couler de son crâne "mais je sais aussi que c'est parce que je sais trop de choses sur toi et ton procédé et expériences. " 

    69
    Vendredi 24 Février 2017 à 19:20

    - Pourquoi je te garde ? Parce que j'ai promis à ta mère, voilà bien des années, que j'allais m'occuper de toi. Et que je ne suis pas si dépourvu d'honneur qu'on veut le faire croire.

    70
    Vendredi 24 Février 2017 à 19:23

    -"bah je suis assez grand pour partir maintenant, bravo, tu as tenu ta promesse, maintenant je peux y aller... " bon, il le pensait a se qu'il disait mais il voulait surtout lui faire dire le fait qu'il n'avait pas confiense en lui...et que du coup il avait peur qu'il dise tout 

    71
    Vendredi 24 Février 2017 à 19:25

    - Et tu irais où, crétin ? A la capitale, pour te faire arrêter pour félonie ?

    72
    Vendredi 24 Février 2017 à 19:31

    -"j'aurais pas dit a la capital mais ici.... C'est d'un ennui... Et on est constamment rabaisser par ô grand seigneur d'une pauvre forteresse noir et seul." 

    73
    Vendredi 24 Février 2017 à 19:35

    - Je me dois de te rappeler un petit détail : je ne suis pas encore officiellement seigneur de Sombreval, juste le premier héritier.

    74
    Vendredi 24 Février 2017 à 21:14

    -"ah ?! Donc il y a quelqu'un au dessus de toi a Sombreval, tu n'es donc qu'un prince de paquetille qui attend sa place... Tu commences à te faire vieux, tu penses monter sur le trône un jour ou non ?" il se moquait ouvertement, en calculant un peu, vu que lui en avait 18-19 ans alors son oncle devait être facile dans la quarentène... Sses muscles étaient quand même près à rattraper un coup, on sait jamais 

    75
    Vendredi 24 Février 2017 à 21:21

    - Tsss... je suis toujours largement supérieur à toi, tu me dois respect et obéissance. Et j'ai toute l'autorité à Sombreval, tu le sais très bien.

    76
    Vendredi 24 Février 2017 à 21:43

    -"ouais je le sais... Mais vu que je suis le deuxième sombreval, alors c'est moi qui prendrait la place après toi, c'est bête je dois être une menace potentiel pour toi mais t'inquiète pas, je m'en fou pour le moment." 

    77
    Vendredi 24 Février 2017 à 21:46

    - Pff... le jour où je m'inquiéterais pour un adolescent même pas foutu de garder un homme enchaîné, mes corbeau se mettrons à manger des pâquerettes.

    78
    Vendredi 24 Février 2017 à 22:44

    -"ce boulot ne me plaisait pas, donc j'en ai pas mit de bon coeur c'est tout." répondit-il toujours insolant en haussant les épaules 

    79
    Vendredi 24 Février 2017 à 22:47

    Il prit un ton venimeux :

    - Ha oui ? Et qu'est ce qui te plairait mieux comme boulot ? Entraîner la joli fillette de Boiscendré peut-être ?

    80
    Samedi 25 Février 2017 à 09:55

    -"non, ça aussi ... Je le fais seulement pour pas qu'elle soit inutile ici." Karl ne fut guère impressionné par le ton de son oncle. 

    81
    Samedi 25 Février 2017 à 10:11

    - Tout t'ennuie dans ce cas. Arrêtes un peu de râler et tiens-toi tranquille pendant quelques jours, histoire de te faire oublier.

    82
    Samedi 25 Février 2017 à 11:05

    -"le rêve est espoir mais l'espoir est dangereux car il entraine à la déception, mon chère oncle." repondit-il en sur jouant ses paroles.

    83
    Samedi 25 Février 2017 à 11:08

    - N'essaye pas de me faire un cour de philosophie, cher neveu. Pourquoi penses-tu que je me prépare à la guerre, si ce n'est par ambition ?

    84
    Samedi 25 Février 2017 à 11:10

    Il haussa les épaules

    -"dans ce cas, soit déçu... Je pensais que tu était quelqu'un d'ambitieux pas de rêveur...et je pari que pendant la bataille, s'il y en a une, je vais rester cloîtrer ici."  

    85
    Samedi 25 Février 2017 à 11:13

    - M'est avis que tu détesterais rester ici alors qu'une bataille se déroule, n'est ce pas ? Hé bien si tu es sage, tu sera à l'avant-garde. Content ?

    86
    Samedi 25 Février 2017 à 11:22

    -"car en plus tu compte faire comme des bourins qui avance en ligne et se demandent pourquoi le premier rang meure... Après s'est sur qu'il en faut un de premier rang mais je pensais que tu allais être un peu plus astucieux. " 

    87
    Samedi 25 Février 2017 à 11:24

    Il lui répondit par un sourire mielleux.

    - Mais ne t'en fais pas, j'ai bien des idées. Je me disais juste que si je te mettait au premier rang, j'arriverais peut-être à me débarrasser de toi.

    88
    Samedi 25 Février 2017 à 11:29

    -"je me disais bien aussi, tu sais je peux être nul dans des trucs mais bon d'en d'autre, c'est juste que tu ne veux pas le voir en face." répondit-il narquois. 

    89
    Samedi 25 Février 2017 à 11:31

    - Tu va me dire que tu es bon pour te battre. Hé bien voilà, ce sera l'occasion de faire tes preuves. Mais il faudra attendre encore un peu, la première bataille n'est pas pour maintenant.

    90
    Samedi 25 Février 2017 à 11:36

    -"je sais. C'est pas grave, ça fais 18 ans que j'attends, je vais pas craquer maintenant." il sourit "en attendant, je m'en vais car c'est pas que cette discutions m'ennuie un peu mais j'ai gagner gros, et n'oublie pas que tu es un homme de parole." sur ce, il le dépassa et sortie de la prison

    91
    Samedi 25 Février 2017 à 11:39

    Drakius le laissa sortir en marmonnant

    - Gagné gros, oui... tu verras bien ce que c'est qu'une véritable bataille...

    92
    Samedi 25 Février 2017 à 12:35

    (Il est déjà sortie) 

    93
    Samedi 25 Février 2017 à 18:37

    Drakius sorti à son tour.

    94
    Dimanche 8 Octobre 2017 à 13:54

    Le démon jura. Il allait prendre le pouvoir, peu importe !

    95
    Samedi 5 Mai 2018 à 10:35

    Karl et Drakius descendirent plusieurs volées d'escaliers en direction des prisons. Encore des escaliers. Les premiers habitants de ce château n'avaient-ils aucune pitié pour les générations à venir ? D'un autre côté, ça faisait parti du charme de la forteresse : ces tours vertigineuses et ces boyaux souterrains, ces salles ces croisements pour perdre les intrus au sens de l'orientation douteux...

    Bref. Les deux hommes se trouvaient enfin faces à la longue allée creusée dans la roche qui desservait les différentes cellules. Drakius n'avait pas dit un mot du trajet, seul résonnait sur le sol de pierre noire le bruit de leur pas.

    96
    Samedi 5 Mai 2018 à 12:00

    Karl le suivait avec naturel au cœur du souterrain, habitude ou autre. Depuis le temps qu'il habitait ici... Petit enfant turbulent qui s'amusait à courir dans ces couloirs, il les connaissait plutôt bien maintenant. D'un autre côté, pourquoi ici ? Qu'est ce que voulait Darkus ? S'il lui demandait de faire le garde, il se promit de... De. Qui plus est que le silence de mort qui régnait ne lui laissait aucun indice. Même en connaissant son oncle, celui si savait garder le mystère total sur ses pensées. Impossible de deviner. 

    97
    Samedi 5 Mai 2018 à 12:14

    Enfin, il prit la parole. Sans regarder Karl, presque distraitement.

    - Tu as été efficace lors de ta dernière mission, et tu es allé jusqu'au bout. Tu as prouvé que tu pouvais te montrer fidèle à Sombreval. Jure-tu de le rester jusqu'à la fin de tes jours ?

    Un serment pouvait tout et rien dire, Drakius était bien placé pour le savoir. Mais il voulait croire que Karl n'était pas totalement dépourvu d'honneur et qu'il saurait réfléchir pleinement à ce qu'il répondrait.

    98
    Samedi 5 Mai 2018 à 12:26

    Le jeune homme regardait les lanternes et le mur de pierre qui donnait l'impression de l'enfermement le plus dur au monde. Il ne fallait pas être clostrophobe. 

    Quand Darkus prit la parole, Karl passa son regard sur sa silhouette qu'il voyait de dos. 

    Sans vraiment réfléchir, un répondit par un simple "oui". C'est ce qu'il s'était juré à lui même en voulant rentrer et quand il l'avait confronté dans la grande tour à son arrivée. Il s'était répété plusieurs fois qu'il était à présent fidèle en Sombreval, même s'il n'aimait pas son oncle. C'était la cause qu'il aimait, la cause qu'il voulait à présent défendre dur comme fer.  

    99
    Samedi 5 Mai 2018 à 12:36

    Cette fois, Drakius se tourna face à son neveu. Il le fixa quelques instants comme pour tester sa sincérité, mais il n'attendit pas que le jeune homme ajoute quoi que se soit.

    - Sombreval est en guerre. Le Cercle des Mages va devoir regretter son choix avant la fin.

    Une fraction de seconde plus tard, le temps de prendre une inspiration :

    - Préfèrerais-tu recevoir le magnétisme ou l'élémentarisme ?

    Les métamorphes étaient décidément trop rares. Depuis celui rapporté par Ignis il y a quelques mois, il n'en avait plus eut de nouveau parmi ses prisonniers. Il songea que d'ailleurs, il n'avait pas eut beaucoup de nouveau prisonnier depuis cette fois-ci.

    100
    Samedi 5 Mai 2018 à 13:07

    Karl se stoppa lorsque Darkus lui fit face. Puis, il resta un instant muet, perdu dans ce que Darkus venait de lui demander. Avait-il bien entendu ? Devait-il s'en réjouir ou non ? Que dire ? Et si son corps refusait ? Si son métabolisme n'arrivait pas à s'y faire ? Comme une greffe d'organe. Si le corps le refusé, il faut l'enlever. Darkus sait-il comment s'y prendre. Toutes ces questions se bousculèrent dans sa tête et le silence s'éternisa. 

    - Es-tu sûr des effets secondaires ? 

    Darkus aurait posé cette question quelques semaines avant, Karl aurait sauté sur l'occasion, aurait repondu immédiatement. Mais il sa dernière mission ainsi que son semblant de liberté l'avait aidé à grandir. 

    - Cela ne rend-il pas fou si le corps ne l'accepte pas ? 

    (Ça me fait penser à une série que j'ai vu, futuriste. Si une personne mourait sous certaines conditions, un arrêt cardiaque mais en tout cas, surtout pas une mort cérébrale, les chirurgiens et autres arrivaient a faire la greffe du cerveau encore vivant dans un corps ne pouvant être réanimer. Bien sûr, cette pratique est interdite mais bon s'est comme tout, y en a qui le fond. Et donc, quand le corps rejetait le cerveau, la personne ne venait folle tu vois, taré, incontrôlable, meurtrière... 

    C'est un rapprochement quelconque avec Ethanor hein, mais du coup j'en profite pour te demander si ça peut être le cas ?)

    101
    Samedi 5 Mai 2018 à 13:42

    (Tiens, j'avais entendu parler de cette série. Mon père la regarde il me semble, mais je ne l'ai pas vu.

    C'est une excellente question. En effet, tu as déjà dû remarquer les remarques intérieures de plus en plus courante de Drakius sur les "effets secondaires" de ses pouvoirs, ainsi que les plus récents commentaires d'Ignis (qui ne sont pas du tout de mon fait : Wistala a prit toute seule ses libertés et ça tombe bien car c'est très intéressant !).

    Le transfert de pouvoir n'est pas sans risque, car on se retrouve avec en quelque sorte une partie du subconscient d'une personne morte. Normalement, uniquement ce qui touche à la magie, donc il n'est pas sensé y avoir de souvenir ni autre trait personnel de l'individu... mais ce n'est pas assuré à 100% (je me saisis de la matière que Wistala nous donne à réfléchir !). Et la magie est une forme de réflexe, qui doit venir comme respirer ou cligner des yeux : un bon chanteur apprend à contrôler son souffle pour en faire ce qu'il veut, comme un mage apprendra à mieux maîtriser sa magie. C'est inné. Une façon de modeler l'énergie qui se trouve partout autour de nous pour aller au delà des lois de la physique. Alors intérioriser un second pouvoir, qui n'est pas nôtre de naissance ? C'est un peu comme apprendre à respirer avec le foie parce qu'on t'en donne la possibilité. Ou avec des branchies. Ce n'est pas instinctif au premier abord, il faut comprendre comment cela fonctionne. Et après (ce doit être plus facile pour un psychique), faire en sorte que ce pouvoir fasse partie de soi, qu'il devienne un réflexe évident comme le premier.

    Pour un seul pouvoir et un psychique doué comme Karl, je ne dirais pas qu'il y a trop de risque : le pire qu'il puisse arriver serait qu'il ne parvienne pas à déclencher ce nouveau pouvoir (pis de toute façon c'est ton personnage alors c'est toi qui choisis =P) Dans le cas de Drakius, il a emmagasiné toutes ces nouveautés sans prendre suffisamment de temps pour s’habituer à chacune d'elles, sans les "fixer". C'est pourquoi il se retrouver confronté à ses difficultés actuelles, et... je t'avoue que je ne sais pas encore comme je vais faire évoluer ça. Je suppose que mon personnage n'en fera encore qu'à sa tête et que ça dépendra des évènement.

    Voilà ! C'était votre cour de magie par correspondance par le professeur Choucas ! Et bien sûr tu vas avoir droit à une réponse en double parce que maintenant c'est Drakius qui va s'y mettre.)

    Drakius laissa filer plusieurs secondes avant de répondre. Il se maudit intérieurement de se montrer si hésitant : c'était ridicule, tout bonnement ! Des effets secondaires... Tss... Etait-il possible de se montrer plus méfiant que ça ?

    Certes. Le transfert n'avait été fait qu'avec deux personnes consentantes jusqu'ici : lui et Ignis. Il avait peut-être quelques difficultés pour sa part, mais c'était sa précipitation qui était en cause : il n'avait pas prit les précautions nécessaires pour une expérience de pareille envergure. Mais c'était la faute de la guerre, bien sûr, qui le forçait à presser l'allure. Quand à Ignis... aux dernières nouvelles, elle se portait très bien. Et si elle avait eut à se plaindre, elle n'aurait pas hésité à lancer un chef d'accusation supplémentaire contre lui la dernière fois qu'ils avaient parlés en face à face.

    Et cette histoire de folie... Franchement... Est-ce-qu'il était fou lui ? Hein ?

    - Le risque zéro n'existe pas. Mais si tout se passe sans accroc, il n'y a aucune raison pour que ton esprit ne s'empare pas de ce pouvoir.

    Sa voix, au moins, était restée posée. Une compensation à son hésitation qui le soulageait quelque peu. Mais par Spyral, pourquoi cette question ? Karl ne se rendait-il pas compte de l'honneur qu'il recevait avec cette proposition ?!

    102
    Samedi 5 Mai 2018 à 14:05

    (j'ai lut le tient, pas celui d'Ignis par flemme sans doute, ou manque de temps. Les deux enfaite mais peut être plus la flemme. C'est bien long... Mais je le ferais promis.) 

    Karl réfléchi alors plus en profondeur. Est-ce qu'il était vraiment intéressé par cette proposition ? Après tout, c'était un grand honneur et la proposition ne se fera sans doute pas deux fois. Il avait conscience que cela allait demander du travail. Mais c'était a essayé. Au pire, il ne s'en servirait pas... Ce qui était presque impossible. Et puis, il se connaissait, connaissait son corps, son esprit. Il était fort mentalement et devrait supporter le coup. 

    Maintenant restait à réfléchir de ce qu'il préférait. Dans le sens pratique des choses, il n'eu pas a reflechir bien longtemps. 

    - bien... magnétisme. 

    Aucune joie ne perçait dans sa voix, pourtant, il se devait d'être content de ce privilège mais Darkus était en face de lui, c'était un automatisme de ne laisser paraître aucune émotion, il ne le faisait même plus exprès. Et ce nouveau lui gênerait une certaine angoisse. 

      • Samedi 5 Mai 2018 à 14:06

        (au fait merci pour le cour gratuit professeur)

    103
    Samedi 5 Mai 2018 à 15:17

    En plus d'accroître la puissance des Sombreval, Drakius avait espéré s'attirer la reconnaissance de Karl. Au cas où un serment ne soit pas suffisant. C'était apparemment trop demander.

    Peu importe. Si le jeune homme s'avérait incapable de de reconnaître un honneur quand il y était confronté, ce n'était pas son problème.

    Il s'avança de quelques pas vers la porte d'une cellule et sortit d'une poche intérieure de sa veste un trousseau de clé. Il en essaya deux (elle se ressemblent toutes cette foutues choses !) avant de trouver celle correspondant à la porte. Enfin, elle s'ouvrit dans un grincement de fer rouillé.

    104
    Samedi 5 Mai 2018 à 16:38

    Karl le suivit devant la porte et observa le prisonnier avec sang-froid. 

    Il était reconnaissant envers Darkus de lui faire une telle fleur mais le montrait tout simplement pas encore. Son oncle allait devoir le comprendre, pas le voir. De toute façon, le mot "merci" chez les Sombreval était tellement rare qu'on pourrait le dire inexistant. Du moins dans la relation des deux hommes. Cette fois, le remerciement passait par ce geste, le jeune homme le concevait bien (du moins il le croyait) alors sa reconnaissance passera également envers ce genre d'attention. 

    A cet instant précis, il avait l'impression de rentrer dans la famille un peu plus. Il n'allait plus être le jeune turbulent, il se devait de faire honneur au don que Darkus lui offrait. 

    Mais rien de tout cela ne passait dans son regard, ni dans ses expression faciales...heu... inexistante. Seulement, il ouvrit à peine, un rien, son esprit. L'ambiance électrique, bloqué de remparts impénétrables psychologique se détendit très légèrement. 

    105
    Samedi 5 Mai 2018 à 19:18

    L'homme s'était réfugié au fond de sa cellule en entendant les clés tourner dans la serrure. Assis sur sa paillasse, il détournait le regard devant le deux hommes qui entraient. Il croupissait ici depuis trop longtemps, il en avait presque oublié la couleur des choses à la lumière du soleil.

    Et puis il y avait les rumeurs. Même en prison, il y a toujours des rumeurs...

     

    Comme le prisonnier se recroquevillait encore un peu plus dans son coin, Drakius l'attrapa par le tissus élimé de son habit et le souleva sans ménagement.

    - Debout !

    L'homme se laissa faire, terrifié par ces deux présences imposantes.

    - C'est bien toi, le magnétiseur de cette bande de brigands ?

    Il opina de la tête sans réfléchir. De toute façon, Drakius n'avait pas besoin de demander : il le savait déjà à l'instant où il était entré dans la pièce.

    106
    Samedi 5 Mai 2018 à 19:53

    Karl le regarda faire. Il avait ouvert un peu son esprit, ses yeux reflétaient plus de fierté et de contentement. Moins neutre. Maintenant, il regardait le prisonnier se faire un peu brutaliser dans ressentir aucune pitié. 

     

    107
    Samedi 5 Mai 2018 à 21:11

    Drakius poussa le prisonnier à l'extérieur de la cellule. Il passa en trébuchant devant Karl, la tête rentrée dans les épaules. Terrifié.

    - Marche.

    Le mage laissa le magnétiseur passer devant et fit signe à Karl de suivre. Ils allaient au laboratoire.

    108
    Samedi 5 Mai 2018 à 21:26

    Karl leur emboîta le pas. Respirant calmement, comme si ce qu'ils allaient faire est tout à fait normal. Alors que Karl allait vivre quelque chose qui allait le changer entièrement. 

    Son esprit divaguea un instant sur sa jument. Apparemment, c'était une merveilleuse journée. Devait-il dire à Darkus qu'elle était portante ? Sans doute car il devra prendre un autre cheval. À ce moment, l'esprit de nouveau fermer, il espérait fort que son oncle n'en profite pas pour le ridiculiser sur un bourrin, mais après tout, s'il réfléchissait bien, le mettre sur un tel cheval le ridiculisera lui, en effet, mais aussi l'image de la famille. À peine rassuré, il attendit maintenant le bon moment pour lui apprendre la nouvelle, pour le moment, le plus important était ce qui allait se passer dans la prochaine pièce, qu'il devina facilement : le laboratoire. 

    109
    Samedi 5 Mai 2018 à 21:29

    (suite là-bas ?)

    110
    Samedi 5 Mai 2018 à 22:44

    Vas-y je suis )

    111
    Dimanche 6 Mai 2018 à 13:31

    ( J'ai gagné ^^ Bon, c'était pas trop dur à deviner. Contente de t’avoir donné matière à faire un cour Plume ^^ )

    112
    Dimanche 1er Juillet 2018 à 12:42

    Karl se rendit aux prisons, suivit de Baguè. Un tigre qui avait pas mal grandit depuis son arrivée, en comptant le voyage à Brumecorce et les journées passées ici. Le jeune homme avait jugé bon de commencer à voir s'il le défendrait en cas d'attaque. 

    Il se dirigea vers les cellules de condamnés à mort pour mil et une raison et appaercu justement un des gardes en sortir un. Il s'approcha donc de sa démarche souple et rapide. 

    - Quels sort est ce que vous lui réserver ? Demanda t-il pour se faire voir en approchant. Le garde s'arrêta et le salua avant de répondre 

    - simplement lui trancher la tête. 

    - bien. Répondit-il d'un voix un peu plus egü qu'à l'habitude. Puis il s'adressait directement au prisonnier avec un sourire faussement rassurant. 

    - C'est ton jour de chance,tu ne mourirra pas maintenant. 

    Le garde voulu ouvrir la bouche mais Karl continua toujours avec cet air sauveur. Quelle satisfaction il eut en voyant la petite mine du prisonnier se demander s'il allait vraiment sortir d'ici. 

    - un condamné à mort n'a plus aucune importance, fit-il au grade, et je veux m'en servir. 

    Les deux hommes le suivirent donc mais à la dernière phrase du jeune homme, le prisonnier se demanda s'il n'aurait pas préféré qu'on le tue directement. 

    Baguè était resté sage et parti devant pour sortir des prisons. 

    113
    Vendredi 27 Juillet 2018 à 11:20

    Le lendemain, Karl revint dans les prisons. Dans l'allée des condamnées à mort. Il s'approcha du responsable de cette partie. 

    - Je peux encore vous en prendre un ? 

    L'homme hocha la tête. Il avait comprit maintenant, et puis, si le jeune Sombreval venait les chercher dans cette partie, c'est forcément qu'il comptait les tuer. Comme il avait put le voir la veille. 

    - Est ce pour votre tigre ? 

    - oui. (Il se tourna vers un servant) aller dire de seller mon cheval, le noir. 

    Le servant partit exécuter les ordres alors que le responsable l'emmena vers une cellule. 

    - J'imagine qu'il ne doit pas être porteur de maladie et plutôt en forme. 

    - Vous lisez dans mes pensées. 

    - Trop dur, je devines, Plaisanta t-il en lui présentant le condamné, il est arrivé il y a deux jours, il n'a pas trop maigri et paraît encore en forme. 

    En effet, le prisonnier froncait les sourcils, il était debout et paraissait leurs faire face. Karl s'adressa directement à lui. 

    - Tu m'as l'air bien courageux. Je t'offre une chance de t'en sortir. 

    Il lança un regard vers les gardes qui pénétrèrent dans la cellule pour le conduire et suivre le jeune homme. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :