• Maison de Letton

    Letton vit dans un taudis, une sorte de petit studio en bazar. Il ne fait pas attention, l'important s'est qu'il ait un lit et une table. 

    C'est un endroit assez sombre, une petite fenêtre laisse passer très peu de lumière. Cette fenêtre est toujours ouverte : elle n'a pas de vitre mais elle est sécurisé par des barreaux, plutôt très resserrés. Sa porte de bois grinçante est également renforcé par des barres de fer, mises par ses soins. Car oui, Letton se sent jamais en sécurité et a donc renforcé ses entrées. 

    Quand on rentre, le lit est en face, dans le coin gauche, le coin le plus sombre. Il est recouvert de multiple et multiple draps, couverture, peau de bête afin de rester au chaud l'hiver. Mais ne parlons pas de la poussière. Des fois, il les frappe dehors afin d'en faire partir et vu la température en hiver, il n'a pas de problème avec les acariens. Cette disposition n'a pas été mise par hasard : vu que la fenêtre est à droite de la porte, elle "illumine" toute la partie droite du studio, un peu la porte également. Mais la lumière est rarement assez forte pour aller jusqu'au mur du fond, en parti à cause des ruelles étroites du dehors. 

    La table carrée est d'ailleurs sur le mur de droit, au milieu, une chaise bancale contre ce mur, face à la fenêtre. 

    Le reste est plutôt vide ou en bazar. Au pied du lit traine ses habits (il n'y en a pas une tone non plus) et dans le coin au fond droit, derrière la table et la chaise, un tas de babioles, de tout et rien.

    A gauche de la porte est entassé, correctement, d'autre trucs qu'il compte revendre pour se faire un peu d'argent. 

    Oh, il a aussi fabriqué rapidement un rideau pour sa fenêtre, à l'aide d'un vieux draps cloué au dessus et en dessous, histoire de garder l'intimité d'un logis. 

    Et enfin, sous la fenêtre, des pierres entassées, un trou côté lieu de vie. Un petit rehaussement. Un "Tube" de pierre rejetant vers la fenêtre. Vous avez deviné ? Letton, debrouillard qu'il est, a construit une sorte de petite cheminée. Il l'a mit ici pour faire partir plus facilement la fumée, grâce au petit tunnel de pierre afin d'etre sur qu'il n'y en ai pas dans la maison et pour directement rechauffer l'air froid qui rentre. Malin non ? 

    Quartier mal famé >


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:51

    Letton vie dans un taudis, une sorte de petit studio en bazar. Il ne fait pas attention, l'important s'est qu'il ait un lit et une table. 

    C'est un endroit assez sombre, une petite fenêtre laisse passer très peu de lumière. Cette fenêtre est toujours ouverte : elle n'a pas de vitre mais elle est sécurisé par des barreaux, plutôt très resserrés. Sa porte de bois grinçante est également renforcé par des barres de fer, mient par ses soins. Car oui, Letton se sent jamais en sécurité et a donc renforcé ses entrées. 

    Quand on rentre, le lit est en face, dans le coin gauche, le coin le plus sombre. Il est recouvert de multiple et multiple draps, couverture, peau de bête afin de rester au chaud l'hiver. Mais ne parlons pas de la poussière. Des fois, il les frappe dehors afin d'en faire partir et vu la température en hiver, il n'a pas de problème avec les acariens. Cette disposition n'a pas été mise par hasard : vu que la fenêtre est à droite de la porte, elle "illumine" toute la partie droite du studio, un peu la porte également. Mais la lumière est rarement assez forte pour aller jusqu'au mur du fond, en parti à cause des ruelles étroites du dehors. 

    La table carrée est d'ailleurs sur le mur de droit, au milieu, une chaise bancale contre ce mur, face à la fenêtre. 

    Le reste est plutôt vide ou en bazar. Au pied du lit traine ses habits (il n'y en a pas une tone non plus) et dans le coin au fond droit, derrière la table et la chaise, un tas de babioles, de tout et rien.

    A gauche de la porte est entassé, correctement, d'autre trucs qu'il compte revendre pour se faire un peu d'argent. 

    Oh, il a aussi fabriqué rapidement un rideau pour sa fenêtre, à l'aide d'un vieux draps cloué au dessus et en dessous, histoire de garder l'intimité d'un logis. 

    Et enfin, sous la fenêtre, des pierres entassées, un trou côté lieu de vie. Un petit rehaussement. Un "Tube" de pierre rejetant vers la fenêtre. Vous avez deviné ? Letton, debrouillard qu'il est, a construit une sorte de petite cheminée. Il l'a mit ici pour faire partir plus facilement la fumée, grâce au petit tunnel de pierre afin d'etre sur qu'il n'y en ai pas dans la maison et pour directement rechauffer l'air froid qui rentre. Malin non ? 

     

    2
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:58

    (C'est bon, c'est parfait ^^ Merci)

    3
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 11:00

    (Ouf, j'avais un peu peur pour l'histoire de la cheminée. Bon bah merci ^^) 

    4
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 11:02

    (Bah, il est malin, et il se sert de matériaux de récupération, donc je ne vais pas t'arrêter pour ça ^^)

    5
    Mardi 26 Décembre 2017 à 12:09

    Letton rentra chez lui avec un poisson, fraichement volé à une dame au port. Tout s'était bien passé, pour le mieux et il avait enfin de quoi manger, avec en bonus un bijou. sans grande valeur mais il pourrait le revendre, de quoi avoir trois fransi sous. 

    En attendant, il posa son butin sur la petite table et prit ses deux silex, des herbes sèches et prépara du bois dans sa cheminée. Il réussi à allumer le feu ainsi et commença à le faire cuir. Une fois fait, il le manga directement sur la broche en déballant soigneusement ses objets à revendre afin de les estimer. Il y avait des petites armes, qu'il avait déjà, des bijoux dont un à valeur sûr, et autres babioles. Maintenant le souci était où les vendre ? En mangeant son poisson, il réfléchissait au meilleur endroit et vers qui se tourner. 

    6
    Mardi 26 Décembre 2017 à 13:00

    (Trois francs six sous)

    7
    Mardi 26 Décembre 2017 à 13:04

    ((merci ! je savais pas comment ça s'écrivait. Maintenant je sais grace à mon prof de français bloggeur ^^ je rigole, non en vrai merci) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :