• Machel

    Machel (Vagsh) est un homme de 30 ans tout rond. Le teint bazané, les cheveux longs noirs, tout comme ses yeux (et sans grande beauté). Il répond a peu près aux critères des Tamariens. Il a justement de la famille à bas, qu'il ne voit plus. Il est grand et sans musculature apparente. Enfaite, il est dépourvu de masse musculaire. Machel est un homme très idéaliste qui croit encore pouvoir agir sans violance, même en période de guerre. De ce fait, il refuse tout apprentissage de combat. Ses jambes font tout de même de lui un coureur rapide et endurant. Au niveau de son caractère, il est ce qu'on peut appeler un anti-hero. Enfin en première vue. C'est quelqu'un qui est, comme dit plus haut, idéaliste. Pour lui, tout est blanc et noir, encore a son âge. Il y a les gentils et les méchants. Les anges et les démons. Mais l'entre deux n'est pas perçu de son point de vu. C'est également quelqu'un de lâche. Pas dans le sens où il se rallit avec n'importe qui (bah non, il reste du côté des gentils) mais il est plutôt dépourvu de courage et n'ose pas affronter le danger. La fuite est toujours la meilleure solution et c'est ce qu'il fit qu'il est toujours en vie. D'une grande maladresse, il beguait pas mal et il lui arrive couramment de faire des "gaffes". Le secret n'est jamais tenu envers les personnes "gentilles". Mais bizarrement, il sait vraiment bien tenir sa langue quand il le faut vraiment. C'est pour ça qu'on l'aime bien en fin de compte. Machel est également un homme qui agit beaucoup par instinct. Bien que je vous fais la un portrait très peu engagent de ce personnage, je vais ajouter qu'il reste intelligent et aime les énigmes. C'est quelqu'un qui voit certains détails que d'autres peuvent omettre. C'est grâce a cela qu'il a été "accepté" dans son métier. 

    rue des mauvais garçons

    Parlons-en. Car c'est ce qu'il fait l'intérêt de ce personnage secondaire. Machel a toujours vécu dans une zone de confort qu'il s'est toujours fait. Un jour a la capitale, il réussit a rencontrer Viedet, le chef espion. Bien qu'il soit maladroit, il arrive qu'il se retrouve a un endroit au bon moment. Sans vraiment réfléchir, il se vendit pour faire partit des espions. Bien qu'il avait l'air un peu pateau, Viedet l'accepta mais se rendit vite compte, après quelques entraînement, qu'il ne ferait pas de lui un espion de mission extrême. Machel se montrait également très collant voir lourd. C'est a juste titre que Viedet décida de l'envoyer a Brumecorce. Une ville qui dans le temps ne payait pas de mine, ne faisait pas d'histoire. Machel allait pouvoir jouer le rôle de l'espion fixe sans mettre en danger sa nouvelle identité et celle de ceux qu'il avait rencontré lorsqu'il était a Port les Mouettes. Le jeune homme en était fier et l'est toujours. Il avait au moins l'impression de servir a quelque chose et d'avoir une mission cachée. Il a grandit et mûrit, en effets mais aime toujours cette branche du métier et se verrait maintenant très mal être un espion de mission. La tranquillité de celui fixe lui convient très bien, et ce n'est pas mal rémunéré.

    Son don de psychique l'aide aussi pour son poste.

    Lorsqu'il était encore a Port les Mouettes, il y avait une jeune fille avec qui il a beaucoup discuté. C'était une amie espionne, Elesya, que lui aimait vraiment. Mais ce n'a jamais été réciproque. Il l'aime toujours bien qu'il ne la voit plus depuis longtemps maintenant. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :