• Letton

    (joué par Fidaè)

    Prénom : Letton 

    Sexe : masculin

    Age : 20 ans 

    Apparence physique: 

    Letton est un homme plutôt imposant. Il est évidement musclé, en parti car ses muscles sont continuellement tendus. 

    Ses yeux gris s'accordent très bien avec ses cheveux blancs, tout comme sa peau claire. 

    Il est essentiellement habillé de noir, et de blanc. Noir au dessus, quand il ne se sent pas bien dans sa tête et blanc quand tout va bien. Vous allez comprendre après. 

    Une cicatrice sur sa mâchoire droite, descend dans le cou témoigne de son enfance difficile.

    Lit  

    Caractère : 

    Il est.. Instable. très instable. 

    C'est quelqu'un qui ne contrôle pas son énervement, il part très vite dans les tours et se calme difficilement. Il n'est pas bien dans son corps ni dans sa tête. 

    Il n'a donc pas confiance en lui bien qu'il n'en montre rien. 

    Il se sent seul, seul dans ce monde immense, et a besoin de réconfort. Il reste sensible et a besoin de compagnie mais ne parle pas beaucoup et fait plus attention au langage corporel.

    Il se sent en danger où qu'il soit et ne fait donc confiance à pas grand monde. Mais il est gentil ! et serviable, quand il ne s'énerve pas. La patience n'est pas son fort... C'est quelqu'un d'attentionné, bien que pas très chalereux mais il a un certain charme.  

    Rang ou profession (noble, paysan, vagabond, marchand, mage...) :rien... Il vit du vol, et tue sans le vouloir. 

    Quelle branche de la magie maîtrise-t-il (elle) ? : c'est un élémentaire d'électricité. Il n'est pas spécialement puissant. Pour vous donner une idée, il ne peut pas attiré la foudre des nuages et donc avoir une haute masse d'électricité  mais est assez fort pour créer, et sa charge est bien assez haute, endurant, il peut durer pas mal longtemps. Mais il ne contrôle rien, il n'y arrive rien. 

    Histoire : 

    Letton n'a pas eu l'enfance très facile.. Il était battu par son père et n'a reçu rien de sa mère. Rien, elle le méprisait, l'envoyait balader et l'a toujours très mal nourrit. C'est peut-être pour cette raison qu'il n'est pas un grand mangeur. Et quand son père rentrait, il le battait au fouet, pour un oui ou pour un non. C'est qu'il s'en prenait des coups ! et son caractère insoumis, rebelle n'arrangeait rien.. De la vient sa cicatrice, un soir où son père est rentré plus qu'énervé :

    - La vache est morte ! tout ça pour rien ! Cristi j'en peu plus!

    - La ferme, Gearl ! Tu vas jamais arrêté de te plaindre ?! hurlait alors sa mère dont la vie n'était pas rose non plus. Mais à chaque fois, elle se prenait une claque aussi haute que l'énervement de son père. 

    -Il t'as aidé, l'gosse ?! 

    -Il est trop jeune pour ce que j'ai fais ! répondait-elle à chaque fois. 

    -Il est où !?! 

    -Dans le coin, là-bas. Au moins il ne m'embêtait pas. 

    Et c'est alors que Letton voyait son père s'approcher dangereusement de lui avec sa démarche, ses poings sérés et son visage aussi dur que la roche. Petit à petit, le jeune garçon frappait aussi, il se défendait , avant de s'effondrer, trop jeune. Il tombait dans une sorte de seconde dimension... Les crises nocturnes n'arrangeant rien, elles étaient le reflet de son état d'esprit. Pauvre enfant trop sensible de l'époque... Mais il ne pouvait appeler personne, parler à personne. Il sait qu'il a cauchemarder de se faire violer par son père... Mais c'est ce qu'il dit maintenant, et si ce n'était pas qu'un rêve ?  Le fait qu'il soit tomber dans une seconde dimension que maintenant, il ne se souvient de rien. Comme sa mémoire effacée volontairement. C'est que l'être humain est bien fait ! Tout ce qu'il lui reste de cette période, c'est ce "cauchemar" et son mal-être. 

    Mais sa sensibilité et sa gentillesse est toujours présente. Il est comme transformé quand il s'énerve. 

    Il le sent.. Alors soit il quitte la conversation pour aller crier un coup plus loin et laisser sa magie faire effet. Soit... Il ne peut pas et tue la personne d'un coup de foudre. 

    Famille :   

    Vous voulez savoir comment ses parents sont mort ? Ce n'est pas dur.. 

    Un soir comme tous les autres, alors que son père l'approchait, il ne se contrôla plus et la lumière jaillit. 

    -Je vais te tuer !!! hurlait-il en s'approchant, lui-même, de son père. Je vais te tuer !!!

    -Fait ça et tu le regrettera !! 

    Mais c'est l'adulte qui regretta ses paroles car les yeux de son fils étaient devenus bleus, bleus électrique. Et ses veines ressortaient comme un courant. Et d'un coup, il se sentit transpercer, électrocuter. Son corps trembla avant de s'effondrer, inerte. 

    Letton le regarda, comme libérer avant de croiser le regard de sa mère. Effrayée, recroquevillée dans son coin en pleurant. Elle voulut parler, mais rien ne vint. Les yeux de son fils étaient sans vie.. Puis, la foudre. Letton avait tendu les deux mains vers elle en hurlant "crève !!!". La magie meurtrière  traversa ses yeux et se rependit dans tout son corps. 

    Puis il s'enfuit, loin jusqu'à port des mouettes. A la recherche... 

    Ce fut, son premier meurtre involontaire. 

     

    Sinon, son père était fermier à Montdesbrumes et sa mère, au foyer. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :