• La grande salle

    La grande salle de Brumécorce est à peine assez grande pour y faire rentrer la table de banquet : disons... quinze mètre sur cinq. Ça n'est pas si grand pour une salle d’audience.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 11 Mars 2018 à 14:22

    tratalllalla. Une seconde pièce... Heureusement que ce n'est pas grand car j'allais vite perdre patience moi !  se dit Karl sans pour autant perdre en attention. Ici, il y avait plus de fenêtre que dans les autres salles... Celle-ci devra être vérifier plusieurs fois pendant l'attaque. 

    Et dire qu'il allait forcément tuer des innocents..

    C'est pas le moment pour de la pitié, après avoir fait deux fois le tour de cette pièce, la souris reparti. 

    2
    Dimanche 26 Août 2018 à 20:33

    Flore et Krysta arrivèrent dans la grande salle en discutant encore. Puis, les deux pipellettes se turent enfin pour saluer les personnes présentes et allèrent s'installer à leur place habituelles. En effet, quand elle étaient petites, elle se mettaient toujours à côté, à la même place. Les habitudes revenaient vite !

    3
    Dimanche 26 Août 2018 à 20:59

    Drakius entra derrière elles. Maintenant qu'ils se trouvaient tous autour de la table, les différents habitants du donjon étaient facilement dénombrables. Une quinzaine tout au plus, sans doute moins.

    Il reconnu le scribe rencontré précédemment, ainsi que le fameux intendant qui les avait accueillis. Il nota qu'il s'était arrogé la place du seigneur, en bout de table. Un choix qui en disais long.

    Krysta s'était installée naturellement à côté d'une autre jeune fille de son âge, et elle étaient arrivées ensemble. Drakius en conclu qu'il s'agissait de l'amie qu'elle espérait revoir. Il n'y prêta pas plus attention.

    Pour lui, il ne restait qu'une seule place de libre avec des couverts. Non loin de la princesse, mais assez tout de même de l'intendant. Presque en face du scribe en fait.

    Les plats étaient déjà disposés sur la table, comme le voulait la tradition. Sucré, salé, froid et chaud mélangé, chacun se servant suivant son appétit. Il y avait tout de même profusion de viande, faisant ressortir les habitudes de chasse de la région.

    4
    Dimanche 26 Août 2018 à 22:35

    Le repas commença. Krysta n'avait absolument pas fait attention de l'endroit où s'était installé l'intendant mais en observant, elle se promit de remédier à ce problème. Elle était à nouveau là maintenant, il était temps que cet intendant le comprenne et lui fasse plus de place. 

    Mais pour l'heure, elle appréciait ses retrouvailles 

    5
    Samedi 1er Septembre 2018 à 14:22

    L'intendant se montra très souriant.

    - Dame Krysta, monsieur de Sombreval, nous n'attendions plus que vous. Nous allons pouvoir commencer.

    "Monsieur de Sombreval"?! Mais pour qui se prend-il ? Il cherche vraiment la confrontation cet abruti !

    Drakius s'était hérissé au titre servit par son hôte. Si l'erreur pouvait être une simple maladresse, il la prit comme un véritable affront.

    Tendu comme un ressort, il eut toutes les peines du monde à se contenir et s'assoir calmement à sa place. Krysta, non loin, profitait apparemment de la présence de son amie. Grand bien lui en fasse, tant qu'elle tenait son rôle.

    6
    Samedi 1er Septembre 2018 à 14:32

    Krysta se tourna vers lui et l'observa. Dame ? soit, elle n'allait pas s'en plaindre. Mais "Lady" aurait d'autant plus montré qu'elle reprenait la contrée en main et qu'elle devenait LA dame de Brumecorce, de boicendré. Mais, le temps fait bien les choses. 

    Elle répondit donc en sentant le coude de son amie lui rappeler qu'elle devait parler. Elle remarqua alors tout juste qu'il avait appelé Darkus "monsieur de Sombreval" bien que ça ne lui fasse rien, elle remarqua l'irritation du noble et formula sa réponse une fois dans sa tête avant de répondre. 

    - Navrée de vous avoir fait attendre. (Elle se tourna alors vers Darkus) et, bien que voilà longtemps que je n'ai pas mangé ici, mes souvenirs a propos du goût de la nourriture ne sont que positifs. J'espère que ce va vous être servit vous conviendra, messire (lord, Ser, Tout ce que tu veux je suis en train de baisser les bras a vouloir employer le bon terme... Remplace le messire par ce qu'il te convient... Ça m'apprendra aussi ...) Sombreval. 

    Elle envoya un regard plein de reproche a l'insuportable intendant. 

    7
    Samedi 1er Septembre 2018 à 14:48

    (C'est très bien messire, ne t'en fais pas ! Tout les Lord, Ser et tralala sont pour le Trône de Fer, ce sont des versions anglaises de nos titres français. ^^ En gros, "Lord" veut dire "seigneur", "Ser" pour les chevaliers, et on garde "sire" pour les rois. Donc messire c'est bien, ça passe partout, et de toute façon ma seule source d'information est une saga de romans dans un univers inexistant.)

    La tension baissa d'un cran. Drakius fut même impressionné par le tact de Krysta qui dépassait ses espérances.

    Ne pas sous-estimer son ennemis, c'est bien beau... Mais sous-estimer un pion, c'est presque pire.

    Car il ne considérait pas Krysta autrement, quoi qu'il puisse en montrer. Il se promit simplement d'être plus attentif à la jeune femme.

    - Le choix est large, je trouverai mon bonheur, ma Dame, merci à vous.

    Il aurait même aimé ajouter "merci de votre hospitalité" pour rappeler qu'elle était maîtresse ici et qu'il était en conséquent son invité... mais il était un peu tôt pour une provocation ouverte contre l'intendant. Celui-ci restait souriant bien que froid, à son bout de table.

    8
    Samedi 1er Septembre 2018 à 15:23

    (c'est intéressant de les avoirs en français ! Merci !)

    (Crotte... Je ne suis pas sensée la jouer comme je joue Daenerys... Je vais faire attention)  

    La tension parrue redescendre a son soulagement et Darkus parru plus satisfait. Voilà qui était mieux. Le repars continua, la viande ne manquait pas au vu de leur terrain de chasse fort favorable ainsi que certains fruits d'arbres fruitiers. Le rester devait être livré. Mais en tout cas, ils avaient de quoi bien vivre seul sans aide des autres contrée. Krysta pensa que c'était grâce à cette indépendance (du moins celle qu'elle connaissait) que son père tenait a être neutre. 

    9
    Samedi 1er Septembre 2018 à 16:42

    (Haha, c'est piège parfois, hein ?)

    Krysta n'avait pas tord : la nourriture était appréciable. Bien plus que celle qu'on avait servit à Drakius à Tertrefort en tout cas, horrible tambouille aux champignon et à la viande plus dure que du cuir. Même plus que celle de Sombreval, il devait l'avouer. A la Forteresse, ils avaient peu de ressources naturelles et devaient compter sur l'approvisionnement extérieur... donc forcément de la viande salée, des céréales et éventuellement des fruits séchés. Le reste était repas de fête.

    Quelques bavardages étaient en cour autour de la table, mais Drakius n'y prenait pas part. Il écoutait tout en mangeant, et surveillait le bout de la table où se trouvait Krysta et l'intendant. D'ailleurs, celui-ci fini par casser la fragile paix installée dans la salle. Il fallait bien que cela arrive.

    - Ho, tant que j'y pense mon cher Aristote (ouais, c'est bon, j'avais la flemme de chercher un nom), vous avez envoyé une lettre à Sombreval concernant notre terrible perte ?

    Drakius releva la tête et fixa le scribe. Il mourrait d'envie d'utiliser sa magie pour vérifier qu'il allait répondre correctement, mais c'était trop risqué. Il allait devoir faire confiance au souvenir prétendument assimilé par l'esprit du vieil homme.

    - Effectivement monsieur, prit dans ma lancée j'ai envoyé des oiseaux à toutes les grandes familles. Et j'ai bien fait semble-t-il.

    Drakius ébaucha un sourire satisfait. Il regarda l'intendant, l'air de dire : "Vous voyez ? Je vous l'avais bien dit..."

    - Même à Montdesbrumes ?

    - Même à Montdesbrumes.

    Attends... quoi ?! Depuis quand "même à Montdesbrumes" ? Ce triple idiot de scribe s'était inventé un souvenir supplémentaire ! Aucune lettre n'avait jamais été envoyée à Montdesbrumes, pas plus qu'à Sombreval... Il allait falloir régler ce problème là aussi. Quelle poisse décidément. Les dieux devaient lui en vouloir.

    10
    Samedi 1er Septembre 2018 à 18:07

    (oui ^^' deuxième chance Fidaè) 

    Krysta les regarda tour a tour. Réfléchi un instant ne sachant que dire, si ce n'est complimenter le page pour n'avoir fait aucune difference entre toute les contrées. Mais citer Montdesbrumes lui rappela ce que lui avait vaguement apprit Flore. 

    - J'ai appris qu'il s'était passé quelque chose de plutôt important entre Brumecorce et Montdesbrumes, non ?

    11
    Dimanche 2 Septembre 2018 à 01:18

    C'est l'intendant qui répondit :

    - Effectivement. On soupçonne une tentative d'enlèvement et d'infiltration de la part de Montdesbrumes, mais notre unique preuve était la parole d'un soldat. Feu votre frère le prince était dans une colère telle qu'il a tenu à se rendre en personne au jugement du roi, et il a été très... désappointé du manque de soutient de sa majesté Baudoin Sableblanc.

    Drakius dressa l'oreille. Voilà une discussion fort intéressante. Il se souvenait très bien de cette affaire... D'abord furieux d'apprendre que la fouine avait survécu à son poison, il avait fini par tourner l'affaire à son avantage, et en avait retiré une certaine fierté. Le dénouement approchait... et il se félicita d'être présent pour le contrôler au mieux. En tout cas, aucune preuve ne pouvait mener à Sombreval, il y avait veillé. A part les "espions" dénoncés, mais ils n'avait plus entendu parler de ces trois stupides jeunes depuis un bon moment. Ils avaient disparus dans la nature, et si ils étaient intelligents ils se débrouillerons pour ne plus faire parler d'eux.

    12
    Dimanche 2 Septembre 2018 à 07:21

    Krysta fronça un peu les sourcils en réfléchissant. 

    - Y avait-il au moins des accusés ? Car sinon, ce n'est donc qu'une affaire de naïvité. 

    13
    Dimanche 2 Septembre 2018 à 08:31

    - A nouveau, vous voyez juste ma Dame. Trois jeune gens, dont une fille en particulier au service de Montdesbrumes. Ils avaient été incarcérés dans nos prisons en attendant le procès, mais ce sont enfuis en mettant le feu à la caserne.

    14
    Dimanche 2 Septembre 2018 à 09:01

    Voilà qui était plus embêtant et qui expliquait les quelques artisants occupés a solidifier a nouveau les quelques murs touchés et a refaire a propre l'allee. Enfin, elle continua 

    - Pourquoi Montdesbrumes chercherait à nous nuire ? 

    15
    Dimanche 2 Septembre 2018 à 12:57

    L’intendant prit un air embarrassé.

    - La rivalité entre Boiscendré et Montdesbrumes persiste depuis plusieurs générations. Ou peut-être voulaient-ils faire regretter à votre famille d'avoir choisit la neutralité. Qu'en sais-je ?

    Drakius s'en délectait. Qu'en sais-tu, oui ?

    - Peut-être la même raison qui vous aura poussé à ne pas vouloir leur faire parvenir les nouvelles de votre ville ? intervint-il sans laisser le temps à Krysta de répondre immédiatement.

    16
    Dimanche 2 Septembre 2018 à 13:59

    Une rivalité ? Qui persiste depuis plusieurs années ? Elle n'en avait jamais entendu parlé. Mais c'était plausible. De toute manière en temps que femme de grande famille, il était rare qu'on la mette au courant de tout. Mais il y avait un petit quelque chose d'illogique dans cette excuse : le temps de guerre. Car en temps de trouble, les grands nobles intelligents ne s'amusent pas a faire ressortir des broutilles pour se battre avec. Et elle était d'autant plus surprise qu'on fasse regretter a une famille d'être neutre, surtout pas en l'attaquant, c'était idiot. Sinon, on met la famille a dos et elle prendra la partie adverse. Vu que Montdesbrumes est une allié assurée a la couronne, elle ne ferait pas la bêtise de supprimer un futur potentiel allié au roi. Elle avait froncé les sourcils et s'apprêta a répondre quand Darkus lui coupa la chic, ce qui lui déplut fortement. 

    Elle prit un nouveau temps de reflexion. De toute manière, il fallait a nouveau informer les familles que Boicendré n'est plus "instable" car la dernière personne proche de la famille, elle, prend son commandement et il était aussi temps que l'intendant le comprenne. Elle prit donc la parole. 

    - En effet votre erreur doit être expliqué, mais je peux encore comprendre que vous ne souhaitiez pas tenir au courant la famille qui a apparemment cherché a nous nuire. Bien en toute franchise, je n'y vois qu'un mal entendu, pour le moment. Dans tous les cas, une seconde lettre devra être envoye a toutes les familles afin d'assurer que ma famille n'est plus en trouble de dirigeant car je reprends légalement la place de mon père. 

    Elle avait tenu a le rappeler fermement a l'intendant car le voir a la place de son père l'irritation réellement. Elle se tourna vers le page. 

    - et je viendrais personnellement vous voir pendant la rédaction de ces lettres.

    17
    Lundi 3 Septembre 2018 à 09:43

    (Deux fois que tu fais l'erreur : ce n'est pas un page mais un scribe.)

    L'intendant se trouva bien mouché. Il ne pouvait bien sûr pas la contredire : elle était l'héritière légitime de Boiscendré. Drakius lui aurait volontiers lancé un beau sourire narquois, cependant peu adapté à la situation.

    Le vieille homme opina vigoureusement de la tête lorsque Krysta s'adressa à lui.

    - Bien sûr ma Dame. Je m'en occuperais dès demain matin.

    18
    Lundi 3 Septembre 2018 à 10:00

    (désolé...)

    Krysta dut prendre un petit temps avant de se rappeler où était son bureau. Elle retrouva au fin fond de sa mémoire et optima de la tête. Voilà qui était affaire conclue et, au vu de la tête de l'intendant, elle remarqua qu'elle avant gagné un point. Surtout qu'il ne cherchait pas a la la contredire. Bien. Elle se remit a manger en sentant la main de sa copine lui tapoter la cuisse en signe qu'elle était satisfaite d'elle. Qu'elle n'avait pas été naïve et qu'elle était fière de sa décision. Krysta fit un très rapide sourire discret. 

    19
    Lundi 3 Septembre 2018 à 10:07

    Le repas, quoique déjà bien avancé, se termina dans un quasi-silence. Personne n'osait parler à nouveau après l'intense débat qui venait d'avoir lieu.

    Drakius ne voulait pas crier victoire trop tôt, mais qu'est ce qui pouvait bien l'arrêter désormais ? Krysta allait reprendre le trône de son père, et il n'avait plus qu'à la convaincre de la culpabilité des Montdesbrumes. Elle, et les habitants de Brumécorce.

    20
    Lundi 3 Septembre 2018 à 10:28

    On annonça la fin du repas, Krysta se leva et alla voir Darkus 

    -avez vous un petit temps à m'accorder ? 

    Flore, bien qu'un peu soucieuse de la laisser avec lui  resta un instant a le dévisager avec méfiance. Puis, elle s'en alla comme lui avait demandé la nouvelle dirigeante avant de se lever. 

    21
    Lundi 3 Septembre 2018 à 12:03

    Tout le monde se levait et quittait la pièce uns par uns. Drakius s'apprêtait à faire de même lorsque Krysta vint d'elle-même l'aborder.

    - Bien entendu, je vous écoute.

    Il lui sourit avec l'air le plus avenant qu'il puisse se donner. Tout en se demandant intérieurement ce qu'elle pouvait lui vouloir.

    22
    Mardi 4 Septembre 2018 à 07:54

    - Comment va se passer la suite ? Je veux dire... Que dois faire une noble a la tête d'une région, y a t-il des fameuses réunion de toute une après midi ? Comment est ce que ça se passe ? 

    23
    Mardi 4 Septembre 2018 à 10:19

    Le mage s'appuya nonchalamment sur le bord de la table et pesa ses mots.

    - Ce genre de tâches peu beaucoup varier d'une région à l'autre ou d'une ville à l'autre. Tout le temps qu'on passerait à Sombreval à définir les arrivée de fournitures en vivres, vous devrez par exemple l'occuper à passer des commandes d'armes de chasse à un forgeron... Ou du moins, à prendre la décision de le faire, car les déplacements ou l'écriture des lettres peut revenir à vos conseillers. Pour les réunions dont vous semblez vous inquiéter, cela peut dépendre des habitudes que vous avez ici. Parfois elles sont nécessaires... notamment en temps de pénurie, d'inondations... de guerre.

    24
    Mardi 4 Septembre 2018 à 10:54

    Krysta écouta attentivement. Donc le tâches n'étaient pas propres a chaques régions, elles pouvaient différées suivant les régions. Il était donc a elle de trouver ce qui était bon a faire ou non ici. Et comme il le disait, elle avait plusieurs conseillers qui pouvaient l'aider. 

    - je vois... 

    Au sujet des lettres, il était exceptionnel qu'elle tenait a être presente au vu du petit problème d'organisation a ce niveau. C'était juste le temps de reprendre confiance en son entourage. 

    - Y a-t-il autre chose a faire avant que je ne sois là dirigeante officielle de ma contree ? 

    25
    Mardi 4 Septembre 2018 à 11:09

    Drakius tira légèrement sur les manches de sa tunique de tissus noir. C'était la première fois qu'il la mettait pour ce repas. "Un peu trop serrée... il faudra que j'en parle au couturier"

    - Pour toi, je ne pense pas. Cet intendant a remplit son rôle comme il se devait en l'absence de seigneur, mais à présent il doit te rendre ta place légitime. Par contre, pour ma part, j'aimerai en savoir plus sur cet "accident" qui a causé une telle hécatombe dans ta famille. Doublé de cette affaire d'enlèvement, il commence à m'inquiéter pour de bon.

    26
    Mardi 4 Septembre 2018 à 17:17

    Son visage s'attrista.

    - oui... Moi aussi j'aimerai comprendre ce qu'il s'est vraiment passé. Comment comptez-vous faire ? Et puis ... Une affaire d'enlèvement ? 

    27
    Mardi 4 Septembre 2018 à 17:23

    - Oui... Vous avez déjà oubliée ? Votre intendant en a parlé durant le dîner, et cette affaire m'intrigue beaucoup pour tout dire. Deux évènements si similaires et si proches dans le temps... je ne sais pas encore lequel, mais il doit y avoir un lien.

    Son ton était on ne peut plus sérieux, et son visage grave.

    28
    Mardi 4 Septembre 2018 à 20:42

    - Je ne me rappelle pas d'histoire d'enlèvement. Seulement l'accident et le mal entendu... 

    Elle fronça les sourcils et chercha dur de sa mémoire pour parvenir à trouver un mot concernant un enlèvement, mais rien .. 

    29
    Mardi 4 Septembre 2018 à 20:52

    Drakius garda un visage neutre et sûr de lui, mais intérieurement il commençait à douter. Avait-il inventé cette information d'après ce qu'il avait créé ? Venait-il de se trahir ? Repoussant le vent de panique qui menaçait d'emporter ses fermes résolutions, il poursuivit de la seule façon possible.

    - Vous avez pu oublier ce détail, mais je suis certain d'avoir entendu parler d'enlèvement. Enfin... de "tentative d'enlèvement". Cela ne vous dit vraiment rien ?

    Il pouvait prendre le risque de forcer l'esprit de la princesse en cas d'urgence. Elle était élémentaire, elle ne pourrait pas lui résister. Mais si il était surprit sur le vif...

    30
    Mardi 4 Septembre 2018 à 21:44

    Naïve, elle ne remit pas Darkus en question et chercha encore. 

    - Non vraiment... Pouvez vous me rafraîchir la mémoire ? 

    Il continuait d'inciter, c'était bien beau, mais autant tout simplement lui rappeler ... 

    31
    Mardi 4 Septembre 2018 à 21:51

    Elle n'avait pas l'air de douter de lui, c'était déjà ça. Mais il allait devoir prendre garde à ce qu'il disait, et surtout se souvenir des informations qu'il était sensé connaître.

    - Si je me souviens bien, l'intendant a évoqué des... espions ? Enfin, des hommes infiltrés au service de Montdesbrumes. Qui auraient mit le feu à la caserne.

    Hou, les vilains espions. Vilains Montdesbrumes, hein ? Qui détruisent les beaux bâtiments de Brumécorce...

    32
    Mardi 4 Septembre 2018 à 21:54

    - quoi ? Mais cette affaire là n'est autre que le mal entendu ! Darkus, l'enlevement ? Vous le parliez de ça il y a un instant 

    33
    Mardi 4 Septembre 2018 à 22:01

    - Mal-entendu, peut-être... N'empêche que quelques semaines après, votre père et votre frère ont été victimes d'un mystérieux problème technique au sein même du donjon. Ça n'a peut-être rien à voir, et mes craintes sont possiblement infondées... mais permettez-moi de m'inquiéter sur la sécurité de votre famille.

    34
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 06:35

    Il la fit réfléchir un peu plus. En effet, c'était trop proche. 

    - Durant le "procès" les Montdesbrumes sont reparti gagnant. Ils n'auraient pas tuer mon frère et mon père pour se venger.... Mais vous avez raison, les deux événements sont bien trop proche... 

    Elle ne savait plus quoi penser et était prête à croire n'importe qui

    35
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 06:42

    - C'est vrai, convint Drakius qui fit mine de réfléchir pour le principe... Mais un assassinat à la capitale, sous la protection même du roi était peut-être trop visible ? Tandis qu'ici, il est facile d'accuser les éléments.

    Il soupira, visiblement hésitant.

    - J'ai vraiment trop peu d'éléments. Il faut que j'en apprenne plus sur ces deux évènements, et nous verrons si la mise en lien est justifiée... ou non.

    36
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 06:48

    Elle réfléchi encore. 

    - Darkus, vous êtes un mage d'une puissance rare, est-ce possible que vous vous infiltriez dans le cerveau d'un des Montdesbrumes afin de rechercher une quelconque trace parlant de cet assassinat ? 

    Elle ne s'y connaissait pas en psychisme mais elle avait remarqué que plus d'une fois, Karl rentrait dans l'esprit de ses animaux pour leur parler. Darkus pourrait faire de même avec les humains non ?

    37
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 06:52

    Il fit mine de réfléchir encore.

    - Je... c'est un acte interdit par la loi du roi, vous le savez ? J'en serais capable, sans aucun doute... mais pas à des kilomètres de distance comme c'est le cas maintenant. Je ne connais pas les Montdesbrumes, ce serait comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

    Cette fille est une perle rare. Si elle me donnait son ascendant pour fouiller l'esprit de ses rivaux...

    38
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 08:30

    - oh.. c'est vrai .. excusez moi. Mon séjour chez vous m'a un quelque peu fait oublié les règles de notre roi... 

    Elle retira de sa tête l'idée de franchir a nouveau l'interdit et chercha une autre solution. 

    - dois-je me rendre chez eux ? Afin d'en discuter ? 

    39
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 11:31

    Vas-y, dis franchement qu'on ne respecte rien... Quel culot.

    - Vous le pourriez, en effet. Mais supposons un instant qu'ils soient bel et bien les assassins de votre famille... vous vous rendriez directement dans la gueule du loup !

    40
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 12:23

    - c'est vrai... Alors dois-je y envoyer quelqu'un ? 

    41
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 13:04

    - C'est une solution éventuelle. Mais il vous faudrait choisir quelqu'un en qui vous avez confiance, et qui soit compétant. Vous vous doutez qu'aucun noble sain d'esprit n'ira crier sous les toits "j'ai assassiné la famille Boiscendré".

    En qui avait-elle confiance ? A quel point tenait-elle à faire lumière sur cette "tragédie" ? Drakius n'allait pas tarder à le savoir...

    42
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 14:01

    Krysta réfléchi. Peu de temps pour trouver la première personne qui la remplacerait. Le point confiant était d'appoint. Et compétant... 

    - Toutes les familles ont bien des espions non ? Y-a-t-il un mètre espion dans mes conseillers pour que je puisse l'envoyer ? 

    43
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 14:04

    Le mage écarta les bras en signe de dépit.

    - Je n'en sais fichtre rien. C'est la première fois que je met les pieds ici, mais vous devez bien avoir quelques connaissances des conseillers de feu votre père ?

    44
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 14:20

    Un petit garçon, jusque là discret, partit de la salle en hésitant. Krysta n'y prêta guère attention. 

    - je vois... Merci Infiniment, je vais voir ce que je peux faire. 

    45
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 14:25

    Drakius remarqua le garçon et nota sa présence dans un coin de son esprit. Il n'avait pas l'impression d'avoir dit quoi que se soit de compromettant, et le gamin était peut-être juste de passage... mais dans le doute...

    - C'est la moindre des choses. Tenez moi au courant, je ferais mon possible de mon côté si je peux apporter des éléments à votre enquête.

    46
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 18:50

    - Merci infiniment. Répondit- elle également pour le saluer. Puis elle partit a la recherche de ce possible... Espion. 

    47
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 20:08

    - Ce fut un plaisir, marmonna-t-il autant pour lui que pour elle lorsqu'elle s'éloigna.

    Il se détacha lui aussi de la table et sortit de la grande salle. Il voulait remettre la main sur ce gamin avant qu'il ne soit trop loin... si possible.

    48
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 20:19

    L'enfant marchait maintenant rapidement et zigzagait de couloir en couloir. Mais sa destination était précise. 

    49
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 20:28

    Drakius essayait de se repérer au son. Il ne pouvait pas être bien loin cet hurluberlu, et le donjon était pratiquement désert à cette heure. Il allait vite cependant, et même en allongeant le pas le Mage risquait de se perdre. L'empressement du garçon était pourtant douteuse... et sa mission était déjà bien assez délicate pour ne pas prendre de risque. Il laissa sa magie parcourir les environs à la recherche du jeune esprit si pressé, et essayer de revoir le trajet récent qu'il venait de parcourir.

    50
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 20:44

    Le petit était un tout jeune psychique. D'une petite famille noble, son pouvoir n'était pas encore très apprit mais il réussit a sentir une présence dans son esprit. Sans savoir qui s'était, il pensa juste. allez vous en. Je ne fais rien de mal. et...boum. il heurta quelqu'un. Levant le nez, il reconnu la personne qu'il cherchait. 

    - Monsieur... Je crois que Krysta veut vous voir. Est se que je peux rester avec vous quelqu'un me suis... 

    Le vieille homme hocha la tête, le prit sous son aile et marcha plus tranquillement pour calmer l'enfant. Qui apparemment avait eu bien peur de cet étranger poursuivant. Une crainte d'enfant rien de plus. 

    - elle est où ? 

    - elle a prit le couloir des chambres je crois... 

    51
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 20:48

    Drakius avait réussit à repérer l'esprit de l'enfant et avait aussitôt prit sa direction. Quelques instants après, il comprit qu'il était tombé sur un jeune psychique et que son intrusion n'était pas passée inaperçue. Il se retira aussitôt avant de pouvoir être identifié mais ne changea pas de route.

    Et brusquement, au détour d'un couloir, il se retrouva face à un vieil homme accompagnant un enfant. Celui-là même qu'il tentait de rattraper. Trop tard...

    52
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 21:01

    L'homme s'arrêta. Pour un vieille homme, il se tenait relativement droit et gardait une vivacité visible dans ses yeux. Ce n'était pas le vieillard ramolli. Il regarda Darkus puis le jeune garçon. Etais-ce lui, l'homme qui le poursuivait ? Sûrement, car sinon, qu'est ce que Darkus ferait dans ce couloir-ci. L'air de rien, le vieillard inclina la tête. 

    - Messire Darkus, que puis-je faire pour vous ?

    53
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 21:22

    Drakius s'arrêta dans son élan. L'air éveillé du vieil homme ne lui disait rien qui vaille, il n'allait pas être aussi facile à berner qu'une Krysta inquiète ou qu'un scribe confu.

    - J'ai quitté il y a peu la salle de banquet où j'avais tardé avec Dame Krysta, et je cherchais le chemin pour retrouver ma chambre. Votre donjon est un véritable labyrinthe... Je vous serais éternellement reconnaissant d'un peu d'aide, monsieur... ?

    Par son ton, il le questionnait clairement sur son identité. Même si il commençait à se faire une petite idée.

    54
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 21:26

    Il le regarda un instant, le regard méfiant. Il jeta un nouveau coup d'oeil au petit et répondit. 

    - Votre chambre est dans le même couloir que toutes les autres chambres. Entre autre le couloir qu'à prit Dame Krysta en partant de la grand salle, d'après mon petit-fils. Vous n'y étiez pas avant le dîner ? 

    55
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 21:37

    Drakius fixa le jeune garçon comme si il le voyait pour la première fois depuis le début de la conversation. Puis il reporta son attention sur le vieil homme.

    - Je suis partit peu de temps après elle, mais malheureusement trop tard pour la suivre. Et mon sens de l'orientation est assez... pitoyable. Le scribe pourra en témoigner.

    Il avait tenter de prendre un air d'auto-dérision pour détendre le sec vieillard. Mais il restait frustré de ne pas avoir eut de réponse claire à sa question pourtant évidente. Encore un homme à tenir à l’œil... si ce n'était pas l'inverse.

    56
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 21:49

    - et une memoire de poisson pour ne pas s'être souvenu d'un des seuls couloirs d'où vous venez, ou de ce couloir qu'elle ait put prendre. Continua t-il toujours aussi méfiant. 

    Il avait clairement comprit que Darkus mentait, et pour un mensonge expliquant sa raison d'être ici, il devait clairement suivre ce garçon, toujours entouré de son bras. Où alors, Darkus était bel est bien un homme Alzheimer. La vieillesse ne réussissait pas a tout le monde. 

    - Que faites vous ici ? Répéta calmement Covig. 

    57
    Mercredi 5 Septembre 2018 à 22:01

    (Pauvre Drakius, déjà bon pour la maison de retraite... XD)

    Soit. Il voulait jouer à ça. Drakius sentait déjà les épices lui monter au nez, mais il fit des efforts pour conserver son calme.

    - Je vous retournerais bien la question, mais comme je suis poli je vais commencer par la base : bonjour, et à qui ais-je l'honneur ?

    Histoire de lui rappeler qu'il n'avait toujours pas décliné son identité. Et qu'il s'adressait tout de même à Drakius Sombreval, héritier de Archa Sombreval et ex-Mage du Cercle. Et invité de Krysta Boiscendré accessoirement.

    58
    Jeudi 6 Septembre 2018 à 07:18

    - Covig. Et vous, je vous connais. Bon aller, je n'ai plus le temps. Suivez moi je vous raccompagne dans votre chambre. 

    Il dépassa Darkus pour le conduire en reprenant le chemin inverse. 

    59
    Jeudi 6 Septembre 2018 à 07:30

    Les manières de cet homme avaient pour don d'agacer Drakius au plus haut point. Mais il prit le partit de continuer dans son jeu, même si personne ici n'était dupe.

    - Je vous en remercie, monsieur... Covig.

    60
    Dimanche 2 Juin à 18:09

    Drakius avait prit un rapide repas et attendait à présent l'arrivée de Krysta avec une certaine impatience. Pour avoir l'air le plus naturel possible, il s'était placé près de la cheminée où sommeillait un gros chien de chasse aux poils gris. Ce dernier était ravi de recevoir un peu de compagnie, et accepta les caresses distraites du mage sans broncher.

    61
    Lundi 3 Juin à 16:26

    Krysta fit son apparition un petit temps plus tard. Elle avait fait son possible pour ne pas être en retard mais comment être synchro lorsque le réveille n'existe pas ? Elle aperçu le  mage de dos et s'étonna de le voir caresser le chien. C'était une scène plutôt agréable à regarder. Cela lui fit penser à la meute de loup masqué dont son frère était l'alpha. Ou était-ils donc passés ? Devait-elle envoyer des hommes pour les chercher ? Est ce qu'ils la reconnaitraient ? Elle se doutait qu'ils coulaient des jours tranquilles dans leur état naturel dans la foret, mais d'un point de vu plus personnel, elle espérait voir refléter les yeux de son frère dans ceux de son fidèle… 

    - Vous aimez les chiens ? Demanda t-elle pour annoncer sa présence, et par véritable intérêt : elle n'avait jamais trop vu de chien à la forteresse et s'était imaginé que Darkus devait pas les apprécier plus que cela. 

    62
    Lundi 3 Juin à 16:52

    Le mage se retourna assez soudainement, comme si il était surprit de son arrivée. En réalité, c'est elle qu'il attendait, et il avait sentit son arrivée par l'intermédiaire de son don.

    - Ho ? Ce sont de braves bêtes, fidèles. Enfin, dans un bon environnement, comme pour tout...

    Quelques instants, il paru songeur, avant de reprendre :

    - Les ressources sont trop précieuses à la Forteresse pour nous permettre d'entretenir un chenil ou une fauconnerie aussi conséquents que ceux des autres familles. D'autant plus qu'il n'y a rien à chasser autour de chez nous.

    Ces détails le rapportait immanquablement au soucis de disette que devait connaître son cher château en ce moment. Il les chassa résolument de son esprit : chaque chose en son temps.

    63
    Lundi 3 Juin à 18:50

    Elle eut encore la réflexion de se demander par quel coïncidence arrivait-il encore à anticiper ce qu'elle pensait. Mais la jeune fille y fit guère attention

    - Cela est vrai. Je me demandais d'ailleurs s'il ne serait pas intéressant d'envoyer des recherches sur les loups masqués de mon frère.

    Elle trouva soudainement un tout autre point qui les pousserait à faire ces recherches

    - Ils étaient dans le chenil et on dût voir, peut-être, des choses le soir de l'attentat que nous ne savons pas encore.   

    64
    Lundi 3 Juin à 19:12

    Les loups. Karl les avait brièvement évoqués, dans son rapport après l'assassinat. Effectivement, ils devaient être toujours en vie, quelque part dans la forêt. Effectivement, ils devaient en avoir vu plus que la plupart des humains ce soir là. Peut-être même trop.

    Drakius interrogea ses connaissances sur les loups masqués. Il n'en savait pas grand chose, si ce n'était qu'ils vivaient essentiellement à Boiscendré et qu'ils étaient blancs et rouge. Il devaient aussi se différencier des loups classiques par une certaine utilisation de la magie, mais il n'en savait pas plus. Il se traita mentalement d'imbécile pour une telle imprudence, sachant que Karl avait prit la peine d'évoquer ce détail. Il était peut-être doué, mais il n'était pas l'unique psychique d'Ethanor, et si un autre mettait la main sur ces loups avant lui...

    - Peut-être, concéda-t-il. Ils pourraient permettre d'assembler quelques pièces du puzzle, notamment concernant les exécutants de cette sombre machinerie. Messire Grisefutaie ne pouvait pas être seul, il doit y avoir d'autres traitres dans votre cité. Mais traitons les choses par priorité : vous avez déjà un programme bien chargé pour les prochains jours.

    Il lui rappelait là l'affaire du conseil, les provisions à envoyer... et le discours, bien entendu. Il ne pensait plus qu'à cela depuis la veille.

    65
    Mercredi 5 Juin à 15:49

    Elle n'avait pas oublié et redressa les épaules 

    - En effet. Et je viens d'envoyer des hommes annoncer le rassemblement sur la place, juste avant de venir vous voir. Ils ne devraient plus tarder à nous prévenir que tout est prêt. 

    Elle était un peu fière d'avoir réussi à anticiper et espérait pouvoir lui faire plaisir en lui montrant son efficacité. 

    66
    Jeudi 6 Juin à 07:58

    Drakius retrouva son sourire. 

    - Quelle prévenance ! Je pense que... Si feu votre père vous voyait, il serait fier de vous.

    Le mage n'avait jamais vraiment connu Jeor Boiscendré. Il savait juste qu'il avait été un brave homme avant de perdre sa femme, puis qu'il était devenu méconnaissable et trop peu engagé dans les affaires de sa région. Ça ne devait pas être bien compliqué d'être meilleur seigneur que lui dans ces dernières années... Et la comparaison suffirait pour la majorité du peuple. 

    67
    Vendredi 7 Juin à 14:47

    Elle lui sourit en guise de remerciement. Ce genre de phrase était toujours très appréciée et peu refusée.

    Un homme rentra à cet instant et les informa de l'attroupement sur la place du village. Enfin, de la ville.

    - Les hommes sont confus et méfiants. Ajouta t-il presque timidement .

    - Pourquoi donc ?

    Krysta ne voulait pas les brusquer et elle comprenait que deux rassemblements, important comme ils étaient, à un jour d'intervalle n'avait rien de rassurant. Mais d'un autre côté, le temps pressait. La guerre était loin d'être un loisir que lançait les nobles important pour se divertir et chaque jours/ heures comptait. On ne savait pas ce que mijotait le roi, à des lieux d'ici. Maintenant qu'elle s'était décidée à suivre Darkus dans sa quête du pouvoir, elle voulait s'y investir et se sentait toute aussi concerner que lui.

    L'homme lui confirma ses impression en résument l'idée. Elle le remercia et prit le chemin de l'extérieur et du centre du village après un regard amical à Darkus.

     

    68
    Samedi 8 Juin à 18:14

    "Confus et méfiants". C'était plutôt normal vu l'atmosphère qui pesait sur la ville depuis quelques temps. Depuis que Karl y avait fait affaire. Drakius ne s'en inquiéta pas plus que cela : les sentiments pouvaient facilement être retournés, en utilisant l'effet de foule.

    Il suivit Krysta sans un regard pour le chien qui n'avait pas bougé de sa place tout le long de la conversation. Toujours allongé, auprès du feu, remuant parfois une oreille, et pas décidé à changer de position.

    (on re-continue en ville ?)

    69
    Samedi 8 Juin à 18:35

    (yep !) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :