• Inscriptions (2)

    Les inscriptions, c'est ici ! Mais je demanderais aux éventuels intéressés d'avoir bien lu la présentation, ainsi que le contexte.

    C'est fait ? Bravo ! Vous n'avez plus qu'à copier et remplir ces critères dans les commentaires et attendre la validation.

    Nom (uniquement si le personnage est noble) :

    Prénom :

    Sexe :

    Age :

    Apparence physique :

    Caractère :

    Rang ou profession :

    Magie :

    Histoire et famille :

    Je tiens à préciser que le jeu de rôle est ouvert à tous, quelque soit votre fluidité d'écriture ou d'orthographe (toutefois, le langage SMS est à proscrire). Mais j'attends un minimum d'implication (c'est-à-dire : pas de personnage abandonné deux jours plus tard ou d'incohérence avec l'univers), et surtout de respect entre joueurs.

    Vous pouvez aussi bien jouer à petite échelle que vous impliquer la politique du royaume, c'est à vous de choisir. Soldat ou mage, marchand ou vagabond... c'est tout un royaume de possibilités qui s'offrent à vous.

    Si vous avez le moindre problème ou la moindre hésitation, n'hésitez pas à en parler à la Foire aux questions qui est là pour ça.

    (archive des inscriptions)


  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Janvier 2020 à 14:40

    Bonjour ! Ici Lone, avec un personnage fait un peu, genre, comme ça. J'ai évité mes idées de personnage hyper tragiques, ou trop tiré vers tout ce qui est technique dans la magie (tu te rappelles du trou noir ? Ouais, j'ai laissé tombé l'idée, sniff). Voilà, en gros j'ai fait simple. Personnage simple, pas trop complexe évidemment, et sa magie n'a pas vraiment d'importance. T'as dit que le RP était à Boiscendré ? Donc j'ai fait pour Boiscendré, mais à part ça, j'ai pas d'idée particulière pour l'impliquer dans l'intrigue actuelle.

     

    Sinon, comment ça va ? Toujours à l'internat ? Et t'as vu mes dessins comme d'habitude ? Oui, Lone ne change jamais.

     

     

    Nom (uniquement si le personnage est noble) : //

    Prénom : Yu

    Sexe :  F

    Age : 17 ans

    Apparence physique : Jolie, mais pas attrayante. Ce qui suffit et est idéal pour la personne quelconque, et Yu ne passe pas vraiment de temps sur son apparence. Les habits qu'elle porte, simples mais propres, montrent que malgré qu'elle est riche, elle n'est pas matérielle ou superficielle. Un pantalon et une chemise de couleur terne lui suffisent, avec un pull ou un manteau par dessus lorsqu'il fait froid. Elle porte souvent et presque toujours un sac-à-dos avec elle lorsqu'elle sort. Elle n'est pas grande mais pas petite non plus, plate comme si elle n'a jamais eu la puberté. Pas musclée, mais en bonne santé. Propre et hygiénique. Elle a la peau claire, les yeux bruns et les cheveux brun foncé attachés en une queue molle.

    Caractère : Espiègle et maligne. Yu est quelqu'un qui veut apprendre plus sur le monde aussi, elle est agile d'esprit. Elle est éduquée et a beaucoup de connaissances, ce qui est très utile. Elle est bonne en statistiques et calculs, ce qui fait qu'elle peut gagner de nombreux paris; elle peut gagner toutes sortes de paris avec sa vaste connaissance. Pas vraiment honnête, parfois pour ses propres avantages, parfois juste pour le jeu. Bonne en rhétorique et en conviction. Elle garde la politesse, et peut établir une relation amicale facilement, même si elle ne s'ennuie pas seule. Il faut dire que cette habileté avec les gens s'est améliorée avec le temps, puisqu'elle en avait de plus en plus besoin. Elle est analytique, réfléchie, et ouverte d'esprit. Parfois, elle réfléchit trop. Elle peut compliquer trop les choses simples. D'insécurités, elle en a quelques unes. Depuis un certain moment, elle a prit quelques traits maniaques, car elle est devenue inconsciemment paranoïaque. Elle a tendance à avoir l'illusion qu'on la suit, qu'on l'observe. Elle ment parfois pour rien, pour le jeu ? Non, c'est juste qu'elle ment, à cause de ce sentiment au fond de l'intestin. Elle aime beaucoup les paris, et est stratège et calculatrice lors de ceux-là. Elle prend du temps pour calculer les décisions et ne joue pas sur le pur hasard. Mais tout ce temps qu'elle met sur ces jeux de dés et de cartes, elle gagne la plupart du temps mais certes, ça devient lentement une addiction. Elle n'est pas vraiment sentimentale, elle n'a pas tendance à pleurer aux fins tristes d'un roman. Elle se contrôle généralement bien. Quant à la compassion pour les autres, elle a tendance à trop réfléchir, encore une fois, et n'établit pas de relations intimes. Elle pense au bien des peuples malgré tout, mais d'aurait pas l'audace d'entrer en conflits. Yu n'est pas encore au point d'être trop idéaliste, elle se recherche encore lorsqu'il s'agit de mentalité philosophique ou orientation politique. Elle dit qu'elle apprend toujours, et cherche encore à mieux comprendre les choses avant de se faire des idées précises sure elle même.

    Rang ou profession : assistante dans une bibliothèque

    Magie : Elle est magnétiseuse, pas de haut niveau, mais elle expérimente avec sa magie de temps en temps. Ce n'est pas sa préoccupation actuelle.

    Histoire et famille : Yu est née d'un banquier et d'une journaliste de Sableblanc, ce qui fait qu'elle est relativement riche et donc éduquée. Elle est fille unique. Ses parents voulaient qu'elle se forge sa propre voie, et ne l'obligeaient pas à suivre leur métiers. C'est pour cela qu'on lui enseigna toutes sortes de matières. Elle est bonne à la fois en lettres et en sciences. Elle n'est pas spécialement enthousiaste envers les langues étrangères mais a fait l'effort de les apprendre quand même.

    Son illusion d'une excellente vie se brisa lorsque des gardes entrèrent dans sa maison un jour, de manière imprévue. Yu n'en savait absolument rien, elle était aussi surprise que choquée. Sa mère la cacha dans la cave. Yu ne comprenait pas. "Je suis grande, je ne vois pas pourquoi j'aurais peur des autorités." Elle était en effet adolescente et relativement mature pour son âge. Sa mère la força dans la cave de toute manière, et elle décida d'y rester. Elle entendit quelques bruits, mais pas des phrases compréhensibles. Lorsque les gardes partirent, elle chercha sa mère pour la questionner. Mais elle n'était pas là, et son père ne lui dit rien. Il semblait un peu angoissé et inquiet. Selon le peu qu'elle put trouver plus tard, les gardes pensaient que sa mère était impliquée dans un complot anti-monarchiste. Un brouillon d'article sur le concept de la démocratie et la séparation des pouvoirs pour un magazine pour les intellectuels, trouvé dans le bureau. Elle était au courant de ce magazine, mais n'y prêtait pas vraiment attention, donc là, s'y intéressa de plus près. Des censures dans les exemplaires de ce magazine, non seulement d'un seul article mais de plusieurs.

    Le lendemain, on trouvait des affiches dans les rues. Sa mère était recherchée, pour 'complot contre la patrie'. Là, Yu se mit à questionner la société et le gouvernement de plus près. Elle n'avait pas accès à grand chose sur ces nouvelles idées, à part des brouillons d'articles dans le brouillon, car presque tout était censuré, mais elle comprit pas mal tout de même. Elle essaya de trouver les autres auteurs du magazine, pour des traces sur sa mère.

    Pas si longtemps après, elle découvrit qu'elle était désormais recherchée aussi, probablement car les gardes pensent qu'elle a des informations sur sa mère, toujours aussi recherchée. Décidant que ce serait mieux de fuir, elle prit un carrosse vers Boiscendré après avoir fait une valise. Arrivée là, elle décida de se trouver un boulot car l'argent qu'elle avait pris avec elle n'allait pas durer une éternité. Elle vit plutôt tranquillement dans un petit studio dans la ville depuis un certain moment et gagne son propre argent.

     

    2
    Jeudi 23 Janvier 2020 à 21:02

    Haw, cette histoire de trou noir... Notre petit projet futuriste était intéressant, mais sachant que j'ai actuellement à peine le temps de RP pour moi, je me vois mal monter un truc nouveau. >_<

    Sinon oui, toujours à l'internat, et toujours motivée par ma formation.

    Bwef.

    Intéressante inscription, avec des pistes pour la greffer à l'histoire, ça ne devrait pas poser problème.

    Pour sa mère, le mot "journaliste" en lui-même me fait grincer des dents car ce n'est pas vraiment un métier existant avant le XIXème siècle dans notre monde, et sans presse ni imprimerie (et une population largement analphabète), difficile à imaginer même à Ethanor... Mais si j'ai bien comprit, c'était une sorte de penseuse dans la sphère aisée de la société. On pourrait même dire "philosophe" (souvent les premiers à entourer la démocratie ou à en vanter les mérites, cf.Grèce antique / les Lumières) ? Ou alors, remplacer par "scribe" ou "colporteur" ? Voir quelle partie tu préfères creuser chez elle... (Perso j'aime bien l'idée de "philosophe" ou "penseur", qui a l'air de se rapprocher de ses idéaux, et qui n'est pas creusée pour l'instant à Ethanor).

    Sinon, pour tout le reste, c'est bon !

    3
    Vendredi 24 Janvier 2020 à 08:27

    Oui, mon idée était 'philosophe-penseur'. Salons, et tout le reste.

    4
    Vendredi 24 Janvier 2020 à 10:30

    Je peux marquer ça sur sa fiche ? 

    5
    Vendredi 24 Janvier 2020 à 12:31

    Ouais !

    6
    Vendredi 24 Janvier 2020 à 14:46

    Bon, je la fais ce soir mais en attendant c'est tout bon. Tu peux commencer à jouer. 

    7
    Vendredi 28 Février 2020 à 21:39

     

    Prénom : Morwen

     

    Sexe : F

     

    Age : 18 ans

     

    Apparence physique : cheveux mi-long, ondulé, roux avec quelque mèche blanche, yeux bleue pâle, peau assez pâle, corpulence élancer et fine mais musclée. 

    (l'image arrivera quand j'aurrais fini de la dessiner)

     

     

    Caractère : discrète, est dans le travail d'équipe, apprécie sa famille, et les aide, elle considère le groupe de marchand comme une meute. Elle reste très secrète sur le sujet de sa magie envers ses parents et la troupe, de honte et de peur d'être reniée, la troupe est trop importante dans sa vie qu'elle ne voudrait même pas essayer de leur dire. 

    Mais lors du passage dans les villes elle apprécie visiter la ville seule pour se dégourdir les jambe, et lors des haltes en forêt, elle ne peut s'empêcher de retrouver sa forme bestiale, qui est une partie d'elle emprisonné lorsque elle est avec ses parents. 

     

    Rang ou profession : fille de marchand itinérant, elle aide ses parents dans leur travail. 

     

    Magie : métamorphe, loup masqué 

     

    Histoire et famille : Elle est née dans les bois de boiscendré, lors d'un convoi marchand, sa mère et son père font attention à elle, elle est leur seule fille et elle est très importante à leurs yeux, mais malheureusement pour elle, et sa "liberté" ses parents sont assez protecteur. Vers ses 10ans, elle se perdit dans la fôret, seule sa forme bestiale l'aida à survivre, pendant 2 semaine, elle resta un loup masquée, lorsque elle retrouva le convoi, ses beau cheveux roux avait obtenue de petites mèche blanche, ce qui n'était qu'un détail pour les parents qui venait de retrouver leur petite fille chérie. Lorsque ses parents essaye de lui demander pourquoi est ce que ses cheveux ont changer de couleur, et pourquoi n'a t-elle toujours pas de pouvoir, la seule réponse est un silence...

    (petit +) : elle est la seule enfant du convoi

    8
    Vendredi 28 Février 2020 à 21:41

    C'est OK, bienvenue à toi et à Morwen ! Tu peux commencer dès maintenant !

    9
    Vendredi 28 Février 2020 à 21:42
    10
    Samedi 29 Février 2020 à 14:35

    tu peut aussi mettre 16 ans d'âge au lieu de 18 stp ?

    11
    Samedi 29 Février 2020 à 14:36

    Pas de soucis. Mais ton image n'a pas l'air de s'afficher.

    12
    Samedi 29 Février 2020 à 14:39

    ah... ça m'énerve... c'est pas très grave... mais merci beaucoup !

    13
    Samedi 29 Février 2020 à 14:40

    Elle est peut-être trop lourde ?

    14
    Samedi 29 Février 2020 à 14:42

    surement, mais je sais pas comment on fait no

    15
    Samedi 29 Février 2020 à 14:55
    16
    Samedi 29 Février 2020 à 14:58

    J'ai effacé tes tentatives. Je ne peux pas faire mieux.

    17
    Samedi 29 Février 2020 à 14:59

    oui XD

    18
    Mercredi 25 Mars 2020 à 15:25

    Prénom : Anna

    Sexe : F

    Age : 15 ans

    Apparence physique : Anna est une jeune fille aux cheveux noir et à la peau crémeuse. Elle a les yeux marrons. Elle est très peu portée sur les apparences et ne juge que la bonté du cœur et des actes.

    Caractère : Elle est gentille, bavarde et chaleureuse. Elle n'aime pas voir des personnes seuls sauf si ceux-ci le veulent. Elle adore lire.

    Rang ou profession : Apprentie mage

    Magie : Magnétiseuse

    Histoire et famille : Elle a grandit avec deux grands frères qui sont partis très tôt de la maison. Elle reçoit parfois des lettres, mais rarement. Elle n'est pas très proche de ses parents.

    19
    Mercredi 25 Mars 2020 à 16:30

    Et une apprentie mage, une !

    Pas de soucis pour les infos que tu as donné là. J'aimerai savoir en plus : depuis combien de temps elle est à apprentie ? Et quand à sa famille, de quelle classe sociale était-elle (approximativement) ? Plutôt aisés, bourgeois ? Pauvres, sans travail ? Gens du commun ? Paysans ? Et habitent-ils à la capitale ?

    20
    Mercredi 25 Mars 2020 à 17:16

    Elle est apprentie depuis 1 ans. Ces parents sont plutôt pauvres, des commerçants. Sa mère est cartomancienne et son père poissonnier. Ils habitent près de Ports les Mouettes

    21
    Mercredi 25 Mars 2020 à 19:53

    Hé bien, je ferai sa fiche lorsque je serai à nouveau sur ordinateur. En attendant tu peux commencer à jouer. 

    22
    Mercredi 25 Mars 2020 à 20:25

    Merci beaucoup

    23
    Mardi 1er Juin à 20:53

    Bonjour, est ce que Ethanor est toujours actif ?

    24
    Mardi 1er Juin à 20:59

    "Actif" est un bien grand mot... Il y a Fidaè et moi. La team de choc.

    25
    Mardi 1er Juin à 21:03

    Donc euh, vous êtes où ?

    Car je pense bien vous rejoindre.

    26
    Mardi 1er Juin à 21:09

    Si tu veux les lieux où il y a du monde... globalement : Port-les-Mouettes, Brumécorce, et la Forteresse Noire. Ouais, c'est assez limité. Ho, si, un peu Montdesbrumes aussi.

    27
    Mardi 1er Juin à 21:15

    Aloooors....

    Je révise pour mes exams ou je reste sur ekla ? Ah bah, hier et ce matin, chuis restée sur ekla pour parler de... trucs, et mon exam de français l'aprem était pas si mal...

    Mais bref. Un nouvel arrivant à un des châteaux, genre un serviteur, ça dit ?

    28
    Mardi 1er Juin à 21:21

    Aloooors... Je dois être l'ange ou le diable ? Nan en vrai, ça dépend de toi. Si tu sens que tu maîtrise pas trop des exams, le soir c'est le meilleur moment (je t'apprends rien je pense). 

    Et sinon, carrément ! Dans quelle région tu préférerais ?

    29
    Mardi 1er Juin à 21:34

    Sombreval ? Car imagine quelqu'un un peu sur la fuite, de ce genre, et Sombreval c'est isolé, un peu à l'écart et absolument pas parce que Lone reprend la phase des démons et de ce qui est sombre et mystérieux

    Question rapide. Y a t il des ruines et des trésors enfouis, ce genre de choses à Ethanor ? J'ai l'idée d'une sorte de chasseur de trésor un peu superstitieux qui cherche des trésors ou des trucs du genre dans les souterrains des châteaux... et qui a dû fuir car il est allé dans un endroit interdit dans le château dans lequel il travaillait avant.

    Sinon. Comment trouve-t-on du boulot ? On toque juste à la porte et on dit "bonjour j'aimerais être serviteur" ? Non, je pense pas. C'est quoi la procédure, etc ? Enfin, pas de CV vu qu'un serviteur sait probablement pas lire.

     

    30
    Mardi 1er Juin à 21:46

    Haha... oui, c'est possible. Et des trésors, ma foi... Comme dans tout royaume qui se respecte, il y a les faits et il y a ce qu'on en dit. Probablement que des brigands, des prêtres, des gens auront cachés leurs économies... Et c'est facile de broder là dessus pour les transformer en trésors légendaires.

    Et donc, pour trouver du boulot... Plutôt dans l'autre sens j'aurai dit, avec des "offres d'emploi". Ou par pistonnage. Ca doit être possible en se rapprochant de personnes un peu bien placées ou en demandant à faire parler de soi.

    31
    Mardi 1er Juin à 21:53

    En demandant à faire parler de soi... Pour être serviteur ? "Je fais le ménage mieux que mon voisin" ?

    Mon personnage n'a qu'à être très superstitieux alors. Du genre à croire n'importe quelle rumeur lorsqu'il s'agit de trésor.

    32
    Mardi 1er Juin à 22:11

    Ben, ça dépend serviteur pour qui. Pour des grandes familles comme ça, il faut un minimum de reconnaissance j'imagine. Plutôt du genre "je fais le ménage plus sérieusement que mon voisin". Mais bon, on est dans un RPG, on s'arrangera dans tous les cas.

    Un grand optimiste XD

    33
    Mardi 1er Juin à 22:18

    Okay donc...

    Je dirais qu'il a toujours été bandit, il est né bandit et a juste vécu comme ça. Et il pense que les trésors c'est bien, pour pas de raison particulière. On lui a juste dit que les trésors c'est bien. Il est assez simple et réfléchit pas tant que ça. Si on lui demande ce qu'il fera avec les trésors, il n'aura pas de réponse XD

    Mais un bandit ça a certainement des contacts, non ?

    34
    Mardi 1er Juin à 22:19

    Waw, j'adore.

    Oui, ça peut facilement s'imaginer. Surtout que comme tu disais, c'est simplement serviteur. Pas besoin d'un réseau de ouf pour un poste aussi bas je pense.

    35
    Mardi 1er Juin à 22:21

    Okay !

    Bon, je vais bosser pour mes exams pour une fois... je fais sa fiche demain.

    36
    Mardi 1er Juin à 22:22

    Force à toi, bon courage pour tes exams !

    37
    Mercredi 2 Juin à 19:46

    Nom (uniquement si le personnage est noble) :

    Prénom : Atamar

    Sexe : M

    Age : 23 ans

    Apparence physique :

    C'est un jeune homme de taille moyenne, plutôt fin mais en bonne forme. Il est plutôt du côté agilité que du côté force, et très rapide. Il sait bien se battre, il utilise le plus souvent des armes improvisées telles que des gros bâtons, mais son truc, c'est plus les attaques surprise et utiliser le combat afin d'atteindre un but plutôt que le combat en lui même. Il se tient droit et semble avoir confiance en lui, mais il reste attentif à ses alentours quand il marche. Son expression est neutre la plupart du temps. N'ayant reçu aucune éducation, il fait des fautes de grammaire quand il parle. Sa voix est plutôt aiguë pour un homme. Il ne s'habille pas très bien, il porte des vêtements simples pas en bon état, car il n'a pas le moyen de se procurer régulièrement des nouveaux habits neufs, et aussi car il s'en fiche. Vu son statut, il n'a aucune raison à se plaindre de son apparence. Ses cheveux étaient plutôt longs, noirs, mais il dû les couper lorsqu'il devint serviteur. Il est plutôt sale mais fait plus attention à son hygiène dans les châteaux de nobles. Son teint est clair, il quelques cicatrices sur son corps et il a les yeux marron clair.

    Caractère :

    La motivation principale d'Atamar est la soif de richesses, donc son but est de trouver un trésor. Pour aucune raison particulière. Atamar n'est pas quelqu'un qui réfléchit beaucoup, il est simple d'esprit. Si on lui demande ce qu'il fera avec son trésor, il ne saura pas quoi répondre. Il est aussi assez naïf, et croit à tout tant que c'est en lien avec un trésor. Si on lui désigne un arbre au pif et qu'on lui dit que l'arbre a été planté afin de couvrir le cadavre d'un dragon, il se mettrait immédiatement à creuser, car qui dit dragon dit trésor. Il ne penserait pas "si la personne sait qu'il y a un trésor sous l'arbre, pourquoi ne l'a-t-elle pas déjà creusé" ou "serait ce une farce ou un piège". Et il a aussi tendance à croire aux clichés, comme ci dessus, il pense que tous les dragons ont un trésor, et ainsi de suite.

    Malgré cela, c'est une personne débrouillarde et pragmatique. Il sait mentir, bluffer et se montrer intimidant. Lorsqu'il se bat, il mettra en avant sa priorité et se fichera de gagner ou de se battre honorablement. S'il se bat contre quelqu'un afin de s'en prendre à ses biens, le combat ne sera qu'une distraction pour que la personne baisse sa garde et qu'il puisse mettre sa main dans la poche de l'adversaire, puis s'enfuir. Il n'a pas le sens de l'honneur, il cherche juste à satisfaire ses besoin, restreint par rien sauf son instinct de survie et son avidité. Il n'a jamais réfléchi à ça non plus, étant simple d'esprit, il ne s'est jamais occupé à penser à ce que ça veut dire de suivre les morales ou d'être pragmatique, ou égoïste, ou honorable. Il est extraverti et sociable, et a plutôt tendance à faire les choses en groupe si possible. Car l'entraide, c'est utile, mais il n'a jamais pensé que c'est utile, il le fait juste par instinct. Mais ce n'est pas non plus le genre de personne à avoir pitié des autres. Sa priorité, c'est sa propre survie. Et les trésors, bien entendu.

    C'est quelqu'un de plutôt joyeux qui se contente de plaisirs simples, comme manger, boire, dormir. Lors de son temps libre, il discute avec d'autres personnes et pense aux trésors. Il est plutôt sympathique. Il a confiance en lui quand il parle et est plutôt énergétique. Il a tendance à prendre des risques et aussi à croire aux "trucs qui portent chance", vu qu'il est plutôt superstitieux. C'est aussi une personne endurante, qui ne se plaint pas et ne se met pas en colère quand les choses vont mal. La vie d'un bandit n'était clairement pas facile, il accepte que les choses ne se passent pas toujours comme prévu. S'il se retrouve dans une mauvaise situation, il préféra tout simplement se mettre à la résolution du problème que de lamenter ou de prier que tout aille bien.

    Rang ou profession : Bandit/chasseur de trésors

    Magie : C'est un élémentaire d'électricité. Il n'est pas du tout puissant, vu qu'il n'a jamais eu l'opportunité de vraiment s'entraîner et apprendre la magie. C'est quand même plus pratique de juste utiliser des armes. Il crée parfois des petites décharges pour distraire ou confondre ses ennemis, mais c'est tout.

    Histoire et famille :

    Atamar est né dans un clan de bandits. Il a été bandit toute sa vie, il a grandit en s'attaquant aux marchands sur les sentiers peu fréquentés de Rocardent et en s'appropriant leurs marchandises. Il a appris à se battre de manière très naturelle, car il avait l'habitude. Bien évidemment, il n'a pas reçu d'éducation, ne sait pas lire et ne connaît pas très bien la société. Mais il écoutait attentivement les rumeurs qui circulaient, à cause de sa soif de richesse. Son but dans la vie, c'était de trouver un trésor et d'en faire le sien.

    Un jour, il entendit parler de l'histoire du trésor enfoui sous le château d'un noble à Rocardent. Atamar savait qui était ce noble et où se trouvait son château. C'était pas du tout loin, il était allé près du château plusieurs fois en effet, par curiosité lorsqu'il était enfant. On lui avait dit de ne pas se rapprocher des châteaux ou n'importe quel lieu où il y a beaucoup de gardes.

    Il décida de s'infiltrer dans le château afin de trouver ce trésor. Afin de se faire passer pour un serviteur, il devait commencer par être poli et adresser les gens correctement. Dire "sire" et "seigneur", se baisser face aux supérieurs, etc. Il devait aussi apprendre à faire le ménage et la vaisselle, ce qui était étranger pour lui vu qu'il n'avait jamais mangé avec une assiette de sa vie ou vécu dans une résidence fixe. Il n'avait pas l'habitude de se comporter ainsi. Il passa faire des tours dans des petites villes, s'entraîna à essuyer des assiettes volées et ainsi de suite. Finalement, une place se libéra au château. Atamar sauta sur l'opportunité qu'il attendait depuis longtemps et démarra sa vie en tant que serviteur.

    Il n'aima pas vraiment qu'on lui donne des ordres, mais il s'efforça à les suivre, car il savait qu'il devait maintenir cette façade s'il voulait son trésor. Il s'entendit plutôt bien avec les autres serviteurs et s'inventa une histoire, disant qu'il était tout simplement qu'il était paysan et qu'il voulait un meilleur travail que fermier. Car même si on est pas bien payé ou quoi que ce soit, on a un toit bien solide au dessus de soi même quand on dort au château. Contrairement aux toits troués, ou plutôt, les arbres.

    Un jour, lorsqu'il nettoyait la chambre du seigneur, il remarqua une porte cachée derrière une tapisserie. C'était cela ! Ce devait bien être la porte qui mène au trésor ! Juste au moment où il s'apprêtait à tenter de l'ouvrir, le seigneur entra dans la chambre et demanda qu'il sorte.

    Les jours suivants, Atamar s'entraînait à crocheter des serrures, car il n'avait pas vraiment l'expérience. Son genre, c'était plutôt attaquer, prendre et s'enfuir que de se faufiler silencieusement quelque part. Bientôt, le seigneur annonça qu'il allait rendre visite à un seigneur voisin, et donna l'interdiction d'entrer dans sa chambre lors de son absence. Atamar se réjouit. Il allait enfin avoir son trésor dans la chambre secrète du château ! Il entra dans la chambre du seigneur, souleva la tapisserie et posa sa main sur la poignée. À sa surprise, la porte n'était pas fermée comme il l'avait prédit. Mais peu importe. Son coeur accélérait, et il ne pensa qu'au trésor. Il se plaça entièrement derrière la tapisserie et franchit la porte.

    Derrière la porte se trouvait un lit... sur le lit étaient couchés le seigneur et sa maîtresse. Atamar dû fuir. Pris par la panique, il descendit les escaliers jusqu'un étage où sauter par la fenêtre était sûr, il se mit à courir.

    Atamar erra sur la frontière de Rocardent et Sombreval pendant une certaine durée, reprenant sa vie de bandit. Il se lamentait d'avoir perdu cette opportunité si précieuse, d'avoir était si proche du trésor. Quand au seigneur, il était furieux et avait ordonné à ses gardes de capturer ce serviteur. Raison officielle: tentative d'assassinat. Atamar aurait bien voulu retourner au château et retenter la chasse au trésor, mais il sait que les gardes ainsi que le seigneur le reconnaîtront. Lors de ses jours près de Sombreval, Atamar appris de l'existence des démons et des nombreuses légendes sur eux. Notamment, la rumeur qu'il y aurait un trésor enfoui sous la Forteresse Noire, appartenant autrefois à des démons. Donc il partit de nouveau à l'aventure, ou plutôt, déguisé en serviteur dans le château d'un noble. Cette fois, il utilisa des contacts pour se faire embaucher, après avoir promis de partager une partie du trésor avec ceux qui l'ont aidé.

    38
    Mercredi 2 Juin à 20:08

    Yes. J'adore !

    Accepté évidemment, en plus avec son but précis on va bien pouvoir diriger les RP. 

    39
    Mercredi 2 Juin à 20:15

    Atta... Je viens de me rendre compte...

    Il a un prénom PRONONCABLE ?!

      • Mercredi 2 Juin à 20:29

        héhé

        en effet

         

        okay bon... Tuilleh, c'est prononçable. Ynshi, ça l'est aussi. Fathade aussi. J'ai quand même fait des efforts au cours des derniers mois...

      • Mercredi 2 Juin à 20:35

        C'est vrai, j'ai noté. Mais là tu explose tes records. C'est prononçable ET facile à orthographier.

      • Mercredi 2 Juin à 20:58

        Enfin...

        Un nom "dur à prononcer", ça peut pour plusieurs raisons:

        1. Ambiguïté dans la prononciation: attends, ce "Aieran" se prononce comment ? Avec l'accent de quelle langue ? è-euh-ran ? a-ié-rane ? è-é-rane ? aï-euh-ran ? Souvent, la langue dont on suit la prononciation change au milieu du nom en plus.

        2. Difficile à articuler: "Jgavshili" ? Comment est ce que je fais le son "jg" puis le "vsh" ?

        2.1. Un mix du 1. et du 2. Ca semble très dur à prononcer... jusqu'à que je te dis que le "x" se prononce "s" et non "ks" ou "gz", que le "cs" n'est pas à articuler mais se prononce "tch" comme dans les langues de l'Europe de l'est.

        3. Sons qui n'existent pas en français. Je pense pas que j'ai besoin d'expliquer, mais le nom est tout simplement dans une langue ayant des sons difficiles à prononcer pour les français. Ou prend des sons de cette langue.

        4. Fausse difficulté. Du genre, "mon perso s'appelle Hagharsciyèai, ça se prononce Agarsiè". Le genre avec des répétitions de son mais écrits avec des combinaisons de lettres différentes.

      • Mercredi 2 Juin à 21:08

        Intéressante analyse du concept de prénoms "tropgalèrejesaismêmepascommentçaseprononce".

      • Mercredi 2 Juin à 21:12

        Bah, quand on a créé beaucoup de noms imprononçables, on sait pourquoi ils le sont.

    40
    Dimanche 6 Juin à 18:48

    Petite question.

    Ca fonctionne comment les mercenaires à Ethanor ?

      • Dimanche 6 Juin à 18:54

        Principe de base du mercenaire : travail de guerrier pour de l'argent.

        Après ça peut être en solo, en petite organisation ou en grand groupe, selon ce qui t'arrange. Et ça peut-être des travaux... plus ou moins légaux, selon ce qui t'arrange aussi.

        En gros, il n'y a pas vraiment de règle. ^^ Il n'y a pas de "guilde des mercenaires", ça dépend uniquement des individus et de leurs valeurs.

      • Dimanche 6 Juin à 18:58

        Ca arrive aux nobles de recruter des mercenaires ?

        Et sinon, y a des grandes organisations criminelles à Ethanor ? Genre un quartier très mal famé dont le "gouvernement" est un groupe de criminels puissants ?

      • Dimanche 6 Juin à 20:28

        Carrément ! Surtout en période tendue comme en ce moment. Dans l'armée de Sombreval, il y a pas mal de mercenaires notamment, parce que la garnison de cette région n'était pas très... nombreuse, et la population non plus d'ailleurs.

      • Dimanche 6 Juin à 20:31

        Donc le budget va au recrutement des mercenaires et non à la bouffe... Car si on paie pas assez les mercenaires, ils changent de camp.

        Donc je peux juste savoir ce qui se passe en ce moment ? Donc Drakius fait son recrutement, et que fait le roi ? Et les autres ?

      • Dimanche 6 Juin à 20:41

        Yep ! En soi le budget, c'est pas ce qui manque à Sombreval. Parce qu'en fait, entre la mine de Bourg-Ecarlate et les salines de Grissalin, c'est une région qui s'en sort bien financièrement... en temps de paix. Mais le problème c'est pas l'argent. C'est l'absence d'arrivée de marchand.

        Et donc, les autres, c'est potentiellement possible aussi puisqu'ils sont en guerre aussi. Ils sont juste moins dépendants.

      • Dimanche 6 Juin à 20:47

        J'aurais bien créé un marchand qui a pitié des gens à Sombreval... mais c'est un peu... triché ? J'utilise l'info que j'ai en tant que joueur et le donne au personnage. C'est pas du RP sinon.

        Est ce que c'est possible que quelqu'un recrute un mercenaire pour attaquer les marchands et conduire leurs marchandise jusqu'à la Forteresse ?

        Ou autant jouer quelqu'un dans une autre région. Oh j'ai une idée. Mercenaire qui s'attaque aux ressources des ennemis, et non leurs soldats/mercenaires. Donc le genre à saboter les champs des paysans, les forgerons, etc

      • Dimanche 6 Juin à 20:58

        Une info que j'ai mais pas ton personnage : de la nourriture va réellement arriver. Les expédition de Karl vont un peu payer, et Drakius a négocié une alliance avec Boiscendré qui va leur envoyer des provision et leur autoriser la chasse dans la partie nord de leur territoire. Du coup à Sombreval, ils n'ont pas intérêt à se montrer agressifs avec les marchands.

        Mais quand tu dis qu'un marchand n'a pas l'info que Sombreval est affamé... Si, il l'a : puisqu'on lui interdit l'accès au nord, ainsi qu'à tous ses collègues. C'est une atteinte directe au principe de libre-échange, que Sableblanc s'est permit du fait de l'état de guerre. Les routes sont surveillée, des patrouilles sur tous les axes principaux... C'est plutôt visible en fait.

        Mais si tu veux faire un mercenaire, tu peux le faire dans n'importe quelle région en fait ! (à part Durroc) Et en fonction, on avisera des ordres qu'il pourrait avoir reçut. Toutes les régions n'ont pas les même intérêts.

      • Lundi 7 Juin à 09:08

        Ha oui, au fait : je voulais préciser que ce ne sont pas forcément les nobles qui emploie des mercenaires. Ca peut aussi être des voyageurs pour leur sécurité, des marchands... Tous ceux qui sont assez riches pour se le payer en fait.

    41
    Samedi 12 Juin à 14:28

    Nom (uniquement si le personnage est noble) :

    Prénom : Lièr

    Sexe : M

    Age : 20 ans

    Apparence physique : C'est un jeune grand, mince et agile, athlétique et en bonne forme. Il a un visage charmant qui est plaisant à voir, et c'est généralement quelqu'un de beau. Il se tient droit et a une bonne posture. Même s'il semble plus agile que fort, il ne faut pas sous estimer sa force. Il est bon en combat, il mélange magie et combat physique. Il adapte sa manière de parler selon son interlocuteur, mais généralement, il parle bien, emploie un vocabulaire assez riche mais se laisse comprendre facilement. Tout comme sa manière de parler, il s'habille selon les besoins de ses missions, mais il préfère porter quelque chose de simple mais de bonne qualité. Il peut facilement prendre l'apparence d'un paysan ou d'un mendiant des rues par contre. Au niveau de la voix, il est flexible au niveau du ton, il peut prendre des tons aigus ainsi que des tons graves. On trouve la versatilité du personnage même dans l'apparence. Il a le teint clair, ses cheveux sont blonds-châtains et lui arrivent aux épaules et ses yeux sont marrons mais tirent vers le rouge clair ou le rose. Il a un visage un peu androgyne. (image, c'est un dessin pas fini mais j'ai pas envie que tu l'imagines différemment, surtout quand t'arrives au point "Magie".)

    Caractère : Il est connu pour être un mercenaire fiable et efficace. Il fera toujours ce qu'on lui demande de faire, tant qu'il est payé. Il est versatile, débrouillard, s'adapte facilement à toutes conditions et apprend vite. Très professionnel. Il n'est pas exactement froid comme on pourrait le penser, pas extrêmement charismatique, mais il sait adapter son ton par rapport à la personne à qui il s'adresse. C'est plus une capacité utile qui vient de son expérience avec les gens que du charisme et de la sociabilité naturels. Il est réfléchi et calme lorsqu'il fait ses missions. Par contre, sa motivation n'est pas l'argent, comme on pourrait l'imaginer. Si quelqu'un serait incapable de le payer (ce qui n'est jamais arrivé car il a une certaine réputation en tant que mercenaire), il prendra juste tout ce que le client est capable de payer et dira "tant pis". Sa réelle motivation s'agit ni de l'aventure, de l'excitation, du danger ou de se perfectionner au combat. Il a en réalité aucune motivation, aucune passion et se sent vide. Il espère pouvoir se sentir accompli, il profite de son travail en tant que mercenaire afin de faire de tâches très diverses, espérant tomber sur quelque chose qu'il aime réellement faire. C'est quelqu'un aux talents et compétences multiples, qui fait les choses avec facilité et maîtrise quelque chose de nouveau en peu de temps. Par contre, c'est aussi quelqu'un qui se lasse très vite et qui s'ennuie facilement. Il peut trouver du plaisir, mais ne se sent pas satisfait de ces simples plaisirs. Il veut plus, il veut se sentir accompli, ce qu'il ne sait pas comment atteindre.

    C'est un homme dangereux, justement car il est prêt à tout pour ressentir cette sensation de satisfaction et d'accomplissement qu'il n'a pas. Il est capable des pires trahisons. Infliger douleur et souffrance ? Il en serait capable si vraiment désespéré, même s'il ne l'a pas encore fait, vu qu'il n'en a pas encore vu l'intérêt. Malgré son air professionnel de mercenaire, il a de nombreuses émotions violentes qu'il ne comprend même pas. Parfois, sa frustration peut s'échapper, généralement lorsque quelqu'un aborde un thème et que son subconscient se rend compte que le sujet de la conversation s'applique à lui-même, ou n'est absolument pas d'accord, ou qu'une pensée traverse soudainement son esprit, ou encore lorsqu'il est jaloux de quelqu'un. Ces très rares occasions résultent en tuerie... mais il est un assassin habile et expérimenté, il sait faire en sorte qu'il ne semble pas responsable. Il connaît le monde criminel et saura manipuler les preuves pour qu'elles désignent quelqu'un d'autre. Il a une très mauvaise connaissance de soi et a du mal à comprendre la raison de certains de ses actes. À la fois réfléchi et impulsif, il est fiable en tant que mercenaire, mais instable en tant qu'individu.

    Il est éduqué et a lu pas mal de livres, et est donc capable de parler d'éthique et de philosophie. Par contre, il est complètement détaché au niveau de son propre comportement. Quand on lui demande, ou plutôt quand il se demande s'il regrette ou pas ses actes, et ainsi de suite, il aura tendance à répondre que c'est son boulot, mais au fond, il ne sait pas. Vu qu'il ne voit pas l'intérêt de sa propre vie, il ne valorisera pas non plus celle des autres et ne ressentira pas facilement l'empathie. Il est distant de la plupart des gens, préférant rester professionnel, mais ça lui arrive de devenir proche d'une personne. Mais dans ce cas là, il ne s'en rendra pas compte qu'il est proche de cette personne, et ses sentiments peuvent être très destructeurs. Quand il se bat, il est sur l'offensive et non la défensive. Ce n'est pas parce qu'il se bat avec impulsivité ou forte émotion, non pas parce qu'il est sanguinaire, c'est juste son style de combat, et il est plutôt réfléchi, même en combat. C'est car il se lasse facilement et veut terminer les combats rapidement. C'est aussi quelqu'un qui n'a pas peur de mourir, ne voyant pas le sens de la vie et n'y trouvant aucune satisfaction dedans.

    Rang ou profession : mercenaire, plutôt réputé, il utilise le pseudo "Arrachétoile". Ce pseudo n'a aucun sens particulier, il se l'est improvisé. Il est actuellement dans le camp de Sableblanc.

    Magie : élémentaire d'eau, plutôt puissant. Sa spécialité, c'est condenser les molécules de vapeur d'eau dans l'air pour créer des armes avec lesquelles il se bat. C'est assez étrange de le voir se promener sans arme sur lui, vu qu'il est mercenaire. Et pour les gens qui ne connaissent pas sa profession, bah ça baisse leur garde. Et il fait moins suspicieux aussi, car on aura plus confiance à quelqu'un sans arme. Il utilise généralement deux épées courtes, mais il peut changer d'arme au milieu du combat, donc peu importe. (Oui, je sais qu'à Ethanor on sait pas ce qu'est les molécules de vapeur d'eau. C'est juste moi qui explique. Et je pense pas que j'ai besoin de mettre une image pour expliquer de quoi je parle quand je parle d'épées d'eau. Mais j'en mets une quand même. M'en fouts.)

    Histoire et famille : Lièr est né à Dorésable dans une famille de bourgeois. Il vivait bien, mais on le forçait à apprendre tout ce qui était en rapport avec l'argent et l'enrichissement. Ses parents voulaient qu'il continue le business de la famille, mais il savait qu'il n'était pas du tout intéressé par le monde du commerce. Il n'aimait pas qu'on lui dise de faire ci et de faire ça, il ne voyait pas l'intérêt dans les ordres qu'il recevait, et tel tout enfant de son âge, il voulait la liberté. C'est alors qu'il fut intéressé par l'académie de magie de Port-les-Mouettes. Vers le début de son adolescence, il décida d'enfin s'y mettre. Il fugua après avoir volé de l'argent. On l'accepta à l'académie et il commença ses études. C'était un bon élève qui apprenait vite, ses notes étaient franchement pas mal.

    Mais Lièr finit par se lasser de l'académie. Il avait appris à lire, n'avait plus l'air d'un mauvais garçon quand il parlait, maîtrisait mieux ses pouvoirs et savait mieux se battre mais ne voyait aucun intérêt à continuer. Et il ne voulait pas devenir membre du Cercle, donc il quitta l'académie à sa quatrième année sans dire un seul mot à quiconque. Il décida de mettre en pratique la magie qu'il avait apprise et partit au quartier mal-famé et provoqua un des chefs de bande les plus puissants en duel, sans vraie raison. Ce dernier accepta le duel, car il ne pouvait tout simplement pas imaginer sa perte. Mais lors du duel, Lièr utilisa ses pouvoirs afin d'introduire des gouttes d'eau dans les yeux de son adversaire, l'aveuglant temporairement et gagnant le duel. Son utilisation de la magie était très discrète. Lorsqu'il gagna, tout le monde fut ébloui. Mais lui ne se voyait pas en haut d'une hiérarchie. Sa prochaine destination était la banque. Cette fois, en aveuglant habilement les gardes avec sa magie, il s'introduit dans la chambre forte aisément. En plus, il avait choisit un jour de pluie pour sa petite aventure, et inonda la banque en s'échappant. Il ne garda qu'une petite partie de l'argent pour lui-même, et laissa le reste au milieu de nul part. L'argent fut très vite retrouvé par les gardes, mais tout le monde parlait de cet incident. Qui aurait pu braquer cette banque et abandonner l'argent ? Lièr se foutait de l'argent, car il ne voyait pas quoi faire avec une telle somme. Il ne savait pas quoi faire. Plus jeune, il cherchait la liberté. Là, il avait beaucoup de liberté mais ne savait pas quoi faire avec. À quoi bon servait la liberté si c'était pour rien faire et avoir aucune envie de faire quoi que ce soit ? La plupart des gens sont un peu forcés dans leur métier, donc n'avaient pas vraiment le choix. Mais lui ne se contentait pas d'un bon métier qui le rendait riche ou respecté. Il voulait pratiquer une passion, mais il n'en trouvait pas.

    Il commença alors par faire des petits boulots, histoire de faire quelque chose. Il ne fit que des escortes de marchandise ou servir de garde aux marchands au début. Ce qu'il gagnait le contentait largement, car c'est pas quelqu'un de matérialiste. Lors d'une de ses mission, il rencontra une fille de noble dans un village. Celle ci s'appelait Aphélie (oui, c'est du vocabulaire d'astronomie mais vu que j'avais pas d'idée de nom, j'ai pris un mot dans mon cahier de physique) et fuguait, car elle ne voulait pas se faire marier à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas et voulait l'indépendance et la liberté. Elle tomba amoureuse de lui, et quand les gardes s'approchèrent du village, elle réussit à lui communiquer son adresse ainsi que l'emplacement de sa chambre à Lièr juste avant de se faire emporter. Lièr n'était pas du tout amoureux, mais il l'appréciait quand même, donc décida de lui rendre visite par simple curiosité. Elle l'attendait déjà à son balcon et le fit monter dans sa chambre. Elle se mit à se plaindre de sa vie, comment elle n'avait plus connu l'amour après la mort de sa mère, qu'elle détestait son père et ainsi de suite. Lièr lui demanda ce qu'elle voulait faire après s'être enfuie. "Bah, je partirai avec toi !" Il la questionna. Que ferait elle s'il n'existait pas ? Elle ne savait pas. Elle voulait juste s'enfuir et être libre.

    Il revint la visiter plusieurs fois, et chaque fois, elle répétait à peu près les mêmes choses. Il continuait de lui poser des questions, espérant qu'elle tomberait sur une chose précise qu'elle voudrait faire. Elle n'y arriva pas. La dernière fois, il n'en pouvait plus. Il se voyait dans cette fille, elle lui rappelait ses jours avant sa fugue à l'académie des mages. Il voulait trouver de l'inspiration chez elle, mais n'en trouvait pas. Elle était sans ambition, comme lui. Enfin, Lièr voulait être ambitieux, mais n'avait pas d'ambition. En plus, il en avait marre des discours amoureux d'Aphélie, il ne partageait pas ses sentiments et n'avait pas envie d'avoir une fille qui le suivait partout. Donc il la tua. C'était très soudain, et il n'en s'était pas rendu compte. Son cou fut tranché et elle tomba sur le sol de sa chambre.

    Quand il se rendit compte, cet à dire une minute plus tard, il était confus, mais se maudissait aussi d'avoir commis une grave erreur. Il avait tué la fille d'un noble la nuit dans sa chambre. Il devait faire en sorte qu'il s'en sorte vivant. Donc il trancha son ventre plusieurs fois et écrit "Arrachétoile t'avertis. Prends garde." sur le mur avec le sang d'Aphélie. On pensera que ce serait un assassinat politique. Il avait inventé un pseudo juste pour complémenter le tout. Sentit-il du remords ? Oui, car il n'avait pas contrôlé sa frustration et s'était déchaîné sur quelqu'un d'autre. Mais il ne comprit pas ses propres sentiments et pensait plutôt à sortir d'un pétrin.

    Le lendemain, tout le monde parlait de ce "Arrachétoile". Lièr ne s'était jamais intéressé en politique, mais il paraissait que la tension montait très vite entre le père d'Aphélie et ses rivaux. Tous les nobles trouvaient chacun plus suspect que le précédent. Aux quartiers mal-famés et dans le monde criminel, "Arrachétoile" était très populaire et acclamé même si on ne savait pas qui c'était. Lièr finit par profiter de cela pour recevoir des missions plus complexes et plus dangereuses en tant que mercenaire. Un certain temps plus tard, le père d'Aphélie fut exécuté pour trahison, car on avait supposément trouvé des preuves qu'il espionnait pour Sombreval. Si c'était pour de vrai ou si c'était car ce "Arrachétoile" a incité les rivaux de ce noble à en profiter et créer des fausses preuves, on ne sait pas. Mais peu importe, Lièr avait accidentellement créé un scandale politique. Lorsque la guerre contre Sombreval commença, les partisans de Sableblanc invitèrent ce "Arrachétoile" de leur côté, car ils croyaient que son acte avait pour but de dénoncer un espion de Sombreval.

    42
    Samedi 12 Juin à 17:38

    Yeeees... Joli. Très joli. 

    Et bien se fixer son apparence avant d'en arriver aux pouvoirs, hein ? sarcastic 

    En tout cas pas de soucis, c'est validé ! Pour être sûr : il est engagé par Sableblanc comme mercenaire indépendant. En ce moment il est à Port-les-Mouettes. On est bien d'accord ?

    43
    Samedi 12 Juin à 17:59

    Exact. J'ai bien le droit de voler le pouvoir d'un perso pré-existant, non ?

    Enfin... c'est plutôt que je suis nulle lorsqu'il s'agit de décrire des trucs comme les pouvoirs ou les styles de combat, donc autant copier.

    Et ouaip, il est à Port les Mouettes !

    44
    Samedi 12 Juin à 18:49

    Héhé, mais ce n'était pas une critique. L'inspiration n'est pas une mauvaise chose, surtout un truc aussi peu officiel qu'un jeu de rôle amateur ! ^^

    Donc, je vais faire sa fiche. En soi tu pourrais commencer dès maintenant, mais il faut que je vois comment t'amener dedans. Il dors où ? Un chez-lui ? Une auberge ? Sur un banc ? A la caserne du palais ? Trop de possibilités...

    45
    Samedi 12 Juin à 20:13

    Tout de même... j'ai pas volé un perso, juste le style de combat. Et il utilise son pouvoir pour faire autre chose que créer des armes, quand même.

    Okay donc

     

    Appartement de Lièr

    C'est un appartement très petit et serré, se situant proche des quartiers mal-famés, mais pas dedans. Cet appartement ne coûte clairement pas cher, et Lièr n'a pas besoin d'un lieu de domicile plus luxueux ou spacieux. Il ne dort pas tout le temps ici, lorsqu'il est en mission plutôt longue, il dormira dans des auberges, ou même à la belle étoile s'il fait beau ou si la mission en question le demande.

    Il utilise cet endroit plutôt pour ranger ses affaires. La seule chambre est principalement occupée par ses affaires, le lit est tout petit et placé dans un coin. Il y a un porte vêtement où on trouve plusieurs tenues, dont des déguisements. À côté du porte vêtement se trouve une étagère, où sont mélangés bouteilles d'alcool et bouteilles de poison. Il y a aussi un bouquin sur la magie, qu'il lit parfois lorsqu'il s'ennuie, un crayon et quelques blocs-notes sur lesquels il note diverses informations. On peut aussi trouver d'autres outils divers, tels que des cordes ou des crochets. Il y a une seule bougie près du lit.

    46
    Samedi 12 Juin à 20:44

    Mais wi, t'inquiètes pas.

    Et ok pour la maison. Je rajoute ça à Port-les-Mouettes.

    Heu... encore une question : du coup, il a été embauché à Sableblanc en tant que "Arrachétoile". Du coup, on ne le connait que comme ça ou son identité est bien liée à son nom ? Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre...

    47
    Samedi 12 Juin à 20:57

    On ne connaît pas son prénom, par contre, on connaît son apparence (ses précédents clients peuvent le décrire). Par contre, on ne sait pas où il habite, car il est prudent à ne pas se faire suivre.

    48
    Samedi 12 Juin à 21:01

    D'accord. Concrètement, on ne sait rien de lui ou presque. On a quoi comme infos ?

    49
    Samedi 12 Juin à 21:27

    On sait à quoi il ressemble, donc c'est un blond et pas un roux.

    Il est actif dans les quartiers mal-famés, et reçoit la plupart de ses demandes là bas. Avant, il écoutait les gens et s'incrustait quand il pense qu'ils seraient intéressés par ses services, maintenant, tout le monde aux quartiers mal-famés sait à quoi ressemble "Arrachétoile". Il s'est fait un coin dans une ruelle, donc voilà. Il se promène aussi en dehors des quartiers mal famés. Je sais qu'il y a pas de guilde des mercenaires, mais s'il y a un endroit en ville où on peut entendre (lire même ?) les potentielles demandes des gens, il irait là.

    50
    Samedi 12 Juin à 22:27

    Mais voyons ! Personne n'a parlé de roux ! PERSONNE.  tongue

    Mais du coup, actuellement, il a été officiellement engagé ? Ou on RP cette scène avec les raisons et le contexte qui va avec ?

    51
    Samedi 12 Juin à 22:40

    Je dirais qu'on RP cette scène, car je n'y ai pas mis beaucoup de détails (contrairement au reste de son histoire, oui car je me suis bien amusée à imaginer son braquage de banque) et ça servait surtout pour que tu puisses le mettre en jeu.

    52
    Samedi 12 Juin à 22:47

    Très bien, ça m'arrange aussi. On va pouvoir adapter ça aux besoins de Sableblanc, et vice-versa

    53
    Samedi 12 Juin à 22:53

    Sinon... je relis mes vieilles inscriptions sur ce blog... elles sont horribles ! Ouiiiiinent ! crycrycry

    Et franchement, les noms étaient pas vraiment imprononçables. Y avait des prénoms normaux sans aucune originalité, c'est tout. Et chuis passée à Aurorès aussi, les prénoms sont prononçables. Les prénoms imprononçables c'était plutôt à Ekmahl, non ?

     

    Et oui, faisons le RP. Je commence aux quartiers mal-famés ou dans son appart ? C'est midi, donc je l'imagine plutôt dehors.

    54
    Dimanche 13 Juin à 10:48

    Rho, mais nooon... Enfin, pas plus que n'importe qui à ses début. C'est normal !

    C'est vrai, c'était beaucoup sur Ekhmal, mais tu sais... une réputation se prend vite. Et ça restait des prénoms assez... atypiques.

    Pour le RP, j'aimerai bien qu'on fasse une scène d'abord avec Fidaè pour introduire ton personnage. Mais tu peux commencer quand même, ce sera juste pas encore sous commande de Sableblanc !

    55
    Dimanche 13 Juin à 10:51

    J'attends que tu fasses la scène avec Fidaè alors ? Donc je commence aux quartier mal-famés, si ça te pose pas de problème.

     

    56
    Dimanche 13 Juin à 10:59

    Pour rentrer à fond dans l'intrigue, ouais. Mais je t'en prie, commence où est quand tu veux en attendant !

    57
    Dimanche 13 Juin à 20:50

    (oh wow ! j'avais pas vu qu'il y avait une inscription 2. Je poste juste pour recevoir les notifications) 

    58
    Dimanche 13 Juin à 21:04

    (Ha ouais, je n'avais pas prévenu... Mince. Ben voilà alors !)

    59
    Mardi 22 Juin à 11:40

    Nom (uniquement si le personnage est noble) :


    Prénom : Hutijin


    Sexe : F


    Age : 25 ans


    Apparence physique : C'est une jeune femme d'apparence plutôt banale, aux traits typiques d'une sudiste, donc la peau claire. Elle a les cheveux roux ou brun clair, bouclés à longueur d'épaules et des yeux orangés. Elle est de taille moyenne et de corpulence moyenne, bien nourrie. Elle s'en fiche un peu de son apparence, elle porte la même tenue tous les jours, donc une chemise et un pantalon de couleur ternes et simples, avec des chaussures de marche, une bonne veste de pluie et un sac à dos lorsqu'elle part en expédition. Son visage est expressif, elle fronce très fort les sourcils lorsqu'elle est de mauvaise humeur et sourit très fort lorsqu'elle est excitée. Ses gestes sont plutôt forts et vifs, elle fait des gros gestes avec les bras lorsqu'elle explique quelque chose avec entrain, son langage corporel se lit facilement.


    Caractère : C'est une jeune femme intelligente, brillante et perspicace. Dotée d'une intelligence naturelle, le genre d'intelligence qui rend l'école facile, elle a su néanmoins approcher les problèmes plus difficiles qu'elle rencontra plus tard dans ses études et dans sa carrière de recherche. Elle a une très bonne combinaison de l'intuition et de la rigueur logique. Par contre, c'est aussi une personne bruyante et immature, elle est très bavarde, impatiente et interrompt les autres. Elle n'est pas du tout responsable, elle a tendance à mettre les meubles en feu lorsqu'elle fait des expériences, certains disent qu'elle est pyromane sur les bords. Peut-être qu'elle l'est ou ne l'est pas, mais c'est une personne qui suit son impulsion et fait toujours ce qu'elle a envie de faire, si elle le peut, et ne pense pas aux risques ou aux conséquences. C'est pour ça que ses aînés ont tendance à s'inquiéter pour elle. Elle ne tient pas en place, elle veut toujours de la nouveauté et quelque chose à faire afin d'occuper son esprit. Sans rien à faire, les choses risquent de se mal passer pour les autres, dans le sens où elle sera insupportable.


    C'est n'est par contre pas une personne sociable ou extravertie, elle n'est pas du genre à faire la conversation pour ne rien dire ou pour juste mieux connaître quelqu'un. Lorsqu'elle parle, elle veut dire quelque chose. Que ce soit sa plus récente expérience, l'observation la plus récente sur cette créature magique, ce mécanisme enchanté dans le tombeau de cet l'empereur, elle va parler pendant très longtemps, et ne se rendra pas compte quand la personne ne comprend rien, en a marre ou sort de la salle. Elle ne cherche pas à éduquer les autres, c'est juste qu'elle est passionnée et une fois qu'elle commence, elle ne s'arrête pas. Ce n'est pas non plus de l'égocentrisme. Elle ne pense pas grand chose d'elle même, elle se contente de vivre et faire ce qu'elle veut. Par contre, si quelqu'un lui parle d'un truc pour lequel elle n'a aucun intérêt, ou cherche à discuter juste pour discuter, elle perdra patience, interrompra la personne, changera de sujet ou s'en ira. Elle a un rythme de réflexion très rapide et ne comprend pas pourquoi certains auraient des problèmes là où elle en a pas. Elle déteste qu'on l'interrompt ou qu'on la distrait, elle va rager, mais juste pour un petit moment, elle se calmera très vite et reprendra ce qu'elle était en train de faire. Elle ne reste pas énervée pour longtemps, elle est l'inverse de rancunière, elle a juste mieux à faire que de rester en colère et n'a pas de fortes opinions sur quoi que ce soit.


    D'ailleurs, c'est une personne qui s'en fiche de la politique et ne pense pas grand chose de la morale. Elle ne tuera pas quelqu'un car elle a quand même mieux à faire, mais elle est indifférente aux questions éthiques, et lui parler d'éthique soit l'ennuiera, soit elle ne comprendra rien. Elle est du sentiment qu'il n'y a pas de science ou nouvelles découvertes sans danger, faire des expériences dangereuses ne la dérange pas, mais elle préfère ne pas se faire renvoyer, car elle tient à son travail et à sa position. C'est une personne indifférente envers tout ce qui ne la concerne pas, donc tout ce qui n'est pas sa recherche et ses expéditions. Elle n'aime pas avoir tort, elle va rager lorsque quelque chose va mal dans son expérience, mais dès qu'elle trouve la solution, généralement en prenant du recul, elle oublie tout et continue ce qu'elle faisait.


    Rang ou profession : Mage du Cercle. Son titre, c'est "la Vive". Elle est exploratrice, donc passe très peu de temps en ville. Elle fait des expéditions sur les navires afin d'observer les monstres de mer, explore les terres hostiles, observe les créatures magiques dans leur état natural, elle fait aussi de l'archéologie. Elle est incapable de tenir en place, faire de la recherche lui plait, mais être confinée au labo, elle ne supporte pas.


    Magie : C'est une élémentaire de feu. Très talentueuse dès son enfance, elle rentra dans l'académie des mages sous trop de souci. Bien sûr, désormais adulte et ayant suivi la formation de mage, elle est très puissante. Elle a aussi le pouvoir des grenouilles grises.


    Histoire et famille : Hutijin est la fille d'un forgeron à Port-les-Mouettes, et son enfance fut assez banale. Aider son père au travail, du genre dire des trucs aux clients, lui apporter des trucs, et des trucs du genre. Elle s'ennuyait et voulait forger des armes elle aussi, mais son père lui dit qu'elle était trop petite et pourrait facilement se blesser. Mais son pouvoir se développa assez tôt, avant sa préadolescence, elle était puissante pour son âge, et elle fut acceptée à l'académie. À l'académie, c'était une des meilleures élèves, elle avait d'excellentes notes, apprenait vite, par contre, elle était très dissipée, parlait sans lever la main, interrompait le prof, lançait des boules de papier, faisait des bêtises, distrayait la classe, donc passa presque tout son temps hors des cours dans la salle de retenue. Lorsqu'elle finit ses études, elle devint membre du Cercle, et reçut le titre "Hutijin la Vive". Pour son énergie... et surtout ses bêtises. On pensait qu'elle se calmerait une fois membre du Cercle, mais ça devint pire. Elle avait tendance à mettre les meubles en feu lors de ses expériences. Bon, ses expériences sont assez orthodoxes, donc elle ne se fit pas renvoyer come Drakius. À propos de lui... euh... Avant de passer à ça, on va préciser que malgré tout, Hutijin était quand même appréciée par certains. Car elle est intelligente et trouve de l'inspiration quand personne d'autre n'en trouve. Elle voulait déjà être exploratrice, car elle s'ennuyait à l'intérieur, mais son père ne voulait pas, car elle n'avait pas encore finit son adolescence et il s'inquiétait. Et les aînés du Cercle pensaient que ce serait mieux d'avoir l'oeil sur elle pour encore un petit moment. Encore quelques années, le temps qu'elle devienne plus mature.


    Et bah tiens. Un jour, Hutijin s'ennuyait vraiment, et c'était quand Drakius commença ses expériences sur les grenouilles grises. Hutijin accepta d'être cobaye, sans trop y penser, car pourquoi pas. Elle reçut donc le pouvoir des grenouilles grises, celui de manipuler l'énergie thermale, donc la température. Avoir deux pouvoirs, tant mieux. C'était assez cool, et Hutijin n'avait pas tant d'empathie que ça pour les grenouilles. Enfin, il n'y a pas de science sans danger. Et elle n'aimait pas le caractère de Drakius, mais elle s'en fichait un peu. Mais lorsque Drakius et certains autres ayant participé aux expériences se sont fait renvoyés, elle se rendit compte qu'elle devrait faire plus attention. La morale, elle s'en fichait, mais elle voulait garder sa place au Cercle. Les aînés avaient décidé qu'elle était innocente, vu qu'elle n'était pas au courant des choses bien plus immorales qui faisait Drakius et qu'elle voulait juste participer à une petite expérience sur des grenouilles.


    Mais passons. Après avoir obtenu le pouvoir des grenouilles grises, Hutijin ne pouvait quand même pas se retenir de l'utiliser. Elle voulait voir si on pouvait enchanter avec le pouvoir des grenouilles grises... et bah si ! Ce serait du gaspi si elle ne l'utilisait pas, non ? Après avoir maîtrisé le pouvoir des grenouilles grises, et fait des observations dessus et des expériences avec, elle décida de d'abord faire un petit enchantement, juste pour voir. Et ça a marché. Elle continua à expérimenter avec des enchantements, et l'une de ses créations était une arme d'hast composée de deux bouts, l'un appelé Cania refroidit, l'autre appelé Mephistar réchauffe. Les deux bouts peuvent être assemblés pour former une seule lance. Elle l'a terminée juste avant le renvoi de Drakius, donc a préféré éviter de la montrer aux autres du Cercle, vu d'où venaient les pouvoirs.


    Hutijin put finalement partir en expédition. Elle reçut le titre de mage à 16 ans, elle avait maintenant 21 ans. Ces années lui semblèrent être une éternité, elle qui détestait rester au même endroit. Sa première expédition ? La Tamarie. Endroit qui a déjà était exploré, qu'on connaissait déjà bien. C'était mieux que de ne pas partir. Elle participa à plusieurs expéditions. Un jour, il y a à peu près une année, lorsqu'elle se baladait le long de la côte à Sableblanc, elle repéra une fille échouée. Elle s'occupa de la fille pendant quelques jours, lui réservant une chambre dans une auberge. Ah bon ? Hutijin c'est une personne responsable ? Ah bah non. Dès qu'elle dut repartir en expédition, elle abandonna la fille dans la chambre, sans rien dire à personne et lui laissa Mephistar et Cania. Qu'elle se débrouille avec. Hutijin s'en foutait un peu de cette lance désormais, vu qu'elle n'avait plus bidouillé avec les pouvoirs thermaux depuis le renvoi de Drakius.


     


    Nom (uniquement si le personnage est noble) :


    Prénom : Faxfyl


    Sexe : F


    Age : 14 ans


    Apparence physique : C'est une fille de taille plutôt petite et pas du tout musclée, un peu maigre. Par contre, à force de s'entraîner à jongler, elle est très habile des mains. Elle n'est pas particulièrement souple, bon elle sait faire une colonne droite ou une roue, mais c'est plutôt qu'elle est vive et précise dans les petits gestes. Donc elle triche bien aux jeux de cartes ou de dés, et ainsi de suite. Elle est énergétique, elle fait des grands pas lorsqu'elle marche, ils sont assurés et fermes. Elle est habillée de vêtements qui ressortent de la foule, de couleurs vives, surtout du rouge et du bleu. Elle porte généralement des bottes qui lui montent au genoux, une jupe et une cape courtes. Elle dépense pas mal au niveau des vêtements et des accessoires, car elle aime tout ce qui est "classe" et aussi car être mieux habillé, c'est bien pour son boulot. Sinon, elle s'achète de la nourriture, elle n'est pas exigeante là dessus. Souriante et aimable, naturellement charismatique. Elle a des grands yeux gris, un visage rond d'enfant et un nez retroussé. Ses cheveux bruns sont teints en rouge et en bleu aux extrémités et attachés en deux couettes.


    Sa lance, Mephistar et Cania, est tellement décorée qu'on ne dirait pas vraiment une arme, mais une sorte de bâton de mage. Elle en profite pour éviter le regard suspect des gardes. La lance fait un peu plus grand qu'elle lorsque les deux bouts sont assemblés. Le bout de Mephistar est de couleurs flamboyantes et a la forme d'une flamme, tandis que le bout de Cania est pointu et de couleurs qui rappellent la glace.


    image


    Caractère : Faxfyl aime tout ce qui est classe. Elle fait attention à son apparence et aime être bien habillée selon elle, elle est attirée aussi par tout nom classe, tout récit épique. Elle aime dramatiser les choses et donner des noms classe à tout. Elle se croit héroïne fictive, car après tout, comment expliquer autrement sa vie étrange ? Se réveiller à côté d'un objet magique lui donna l'impression qu'elle avait une sorte de destin, et qu'elle devait trouver la personne qui lui laissa la lance afin de connaître le but de sa vie. Elle recherche actuellement cette personne. À cause de cela, elle est un peu hautaine, car elle se croit spéciale. Mais sinon, c'est une fille aimable et sociable. Non, ce n'est pas une psychique. Elle fait bien la conversation avec les gens, est amusante et drôle, dynamique, joueuse, a confiance en soi. Elle est aussi une bonne manipulatrice, elle sait se faire aimer et être malhonnête. Elle profite de son âge pour baisser la garde des gens. Elle comprend aussi comment le comportement des gens peut changer selon l'atmosphère, et utilise sa lance pour cela. Elle triche aussi aux jeux de cartes ou de dés dans les tavernes, elle ne voit pas le mal dans les mensonges, la déception et la triche. Pour elle, c'est pour sa propre survie, ainsi que son but, c'est à dire retrouver des informations sur la personne qui lui a laissé la lance.


    Malgré sa malhonnêteté, ce n'est pas une mauvaise personne, car elle possède de l'empathie. Pour être sociable et aimable, il faut comprendre les autres, non ? Elle a ses limites, elle n'arnaquerait pas une personne endettée, et si elle fait rire ou amuse les gens, mentir n'est pas un problème, non ? Mais c'est pas non plus quelqu'un de très gentil. Elle ne va pas aider les autres si ça ne lui apporte aucun avantage, elle n'a pas tant de capacités que ça et préfère ne pas prendre trop de risques pour une autre personne. Elle tient à sa propre vie et ses propres buts. Elle ne s'attache pas aux gens, elle est amicale avec tout le monde, mais de personnes très proches, elle n'en a pas, car c'est une voyageuse toujours en recherche de quelque chose, qui ne s'attarde pas trop longtemps à un endroit ou une personne. Et quand elle découvrira la vérité, elle sera déçue, car l'origine de cette lance est bien moins épique qu'elle l'a imaginé. Elle a une imagination débordante, la créativité est importante pour une barde, et est maligne, même si elle est illettrée. Elle sait s'en sortir par son cerveau et sa langue. Elle n'a jamais eu besoin d'utiliser sa lance pour le combat. Optimiste, elle ne s'énerve pas facilement. Son humeur enjouée et insouciante l'aide.


    C'est quand même une enfant, donc elle a aussi ses aspects naïfs. Elle se laisse facilement impressionner par tout récit épique, elle est rêveuse. Elle sait qu'il y a des mauvaises personnes, et sait se méfier de certaines personnes et discernera les mensonges de la vérité, mais elle croit à tout ce qui est rumeur et légende urbaine. Et vu qu'elle aime tout ce qui est classe, elle a tendance à être dramatique et théâtrale même en dehors des tavernes ou des spectacles de rue. Elle ne s'intéresse pas à la politique, vu qu'elle est trop jeune pour la comprendre. Elle est assez débrouillarde pour gagner de l'argent et s'en sortir dans ce monde, mais n'est pas aussi futée que ça. Elle aime aussi beaucoup s'amuser, pour l'instant, elle s'en est sortie en ne faisait que des trucs qu'elle aime faire.


    Rang ou profession : C'est une voyageuse. Elle est voyante/charlatan, elle pratique aussi les arts performatifs. Elle danse et chante, que ce soit dans les tavernes ou dans les coins de rue. Sa magie lui permet de créer des effets spéciaux afin d'embellir ses performances. Ou alors, elle dit aux gens qu'elle peut lire leur avenir, et manipule l'atmosphère en modifiant légèrement la température pour que son client aie plus envie de la croire.


    Magie : Elle est élémentaire de lumière. Pas très forte, mais à force de s'entraîner, maîtrise son pouvoir assez bien pour faire des effets spéciaux lors de ses performances.


    Histoire et famille : Faxfyl était une fille de marins, donc passa son enfance sur les bateaux, à aider un peu lorsqu'elle pouvait. Très simple, très banal, et elle ne pensait pas grand chose de sa vie, elle s'en contentait et voilà. La vie à bord n'est pas sans danger, et le bateau finit par échouer lors d'une tempête. Faxfyl se retrouve donc sur une côte de la région de Sableblanc. Elle était chanceuse, elle survécut, et en plus, fut repérée par quelqu'un qui l'emporta dans une auberge et s'occupa d'elle pendant quelques jours. Elle n'était toujours pas éveillée lors de ces jours, et quand elle se réveilla, elle se retrouva sur un lit moelleux et vit une lance bien particulière à côté d'elle. Elle se leva. Amnésique, elle ne se souvint plus de la tempête à la mer ou de sa vie précédente. Confuse, elle sortit de la chambre et de l'auberge, et regarda ses environs. C'était une auberge sur une route, donc elle suivit la route.


    Elle examina la lance. Les deux moitiés pouvaient être rangées l'une dans l'autre et séparées. Elle vit deux mots, gravés chacun sur une moitié de la lance. Elle ne savait pas lire. Et elle se rendit compte que l'extrémité bleue refroidissait et que l'extrémité rouge réchauffait. La première chose qu'elle fit lorsqu'elle rencontra quelqu'un, c'était de lui demander de déchiffrer les deux mots. Amnésique ou non, elle savait que cette lance n'était pas une arme comme les autres. Elle finit par tomber sur quelqu'un qui savait lire, et lui dit que l'extrémité rouge s'appelait Mephistar et que l'extrémité bleue s'appelait Cania. Faxfyl arriva enfin dans une ville. Elle se rendit compte qu'elle avait faim, donc entra dans la ville. En voyant des stands de nourriture, elle se rendit compte également qu'elle n'avait aucun sou sur elle. Elle soupira et se promena au hasard dans la ville, jusqu'à tomber sur une taverne. Elle entra dedans. Il y avait quelque marins dedans, et instinctivement, elle partit vers eux. Elle était amnésique, mais certes, avait les instincts de sa précédente vie. Elle put discuter avec eux assez naturellement, et vu qu'avant, elle chantait un peu sur les bateaux, elle chanta dans la taverne aussi. Les marins reconnurent cette chanson, et elle finit par partager un repas avec eux. Elle quitta la taverne lorsque les marins tombèrent ivres et dormit sur un banc public.


    Donc Faxfyl se rendit compte qu'elle pouvait survivre en utilisant son charme et sa sociabilité. Les prochains jours, elle se rendit à la même taverne, discutant avec toutes sortes de clients, chantant parfois, et finalement, on lui dit qu'elle pouvait faire plus. Amuser les gens, chanter... Quand elle assista au spectacle d'un barde qui se rendit dans la taverne, elle décida qu'elle voulait faire ça. Au début, elle ne resta que dans une seule taverne. Même si elle n'était pas vraiment bien habillée, les gens de cette taverne l'aimaient bien, car c'était une fille aimable, proche des clients réguliers, qui disait des mots d'encouragement à ceux qui en avaient besoin. Quand elle économisa assez d'argent pour s'acheter une meilleure tenue, elle s'en alla dans d'autres tavernes, ayant parfois le succès, parfois non. Elle s'entraîna aussi à utiliser sa lance lors de ses spectacles.


    Désormais, Faxfyl se demanda à propos de sa lance. Comment s'était elle retrouvée dans cette chambre d'auberge avec la lance à côté d'elle ? Qui lui avait laissé la lance ? Elle se sentait telle une héroïne fictive, et embarqua sur une quête de recherche de soi. Elle voulait connaître son passé ainsi que son grand destin, ce qu'elle devait faire de cette lance. Elle voulait aussi qu'on lui apprenne à se battre avec cette lance. Que signifiaient les mots sur la lance ? Faxfyl continua à s'entraîner, et elle voyagea de ville en ville, de taverne en taverne. Elle cherche encore les réponses, ça fait à peu près un an qu'elle les cherche.

    60
    Mardi 22 Juin à 17:41

    Yeah !


    J'adore le premier personnage mine de rien ! 


    Et Faxfyl est... tellement charismatique et attachante. Déjà dans sa fiche, c'est pour dire.


    Bref, acceptées bien entendues.

    61
    Mardi 22 Juin à 17:43

    Yeah !


    J'adore le premier personnage mine de rien ! 


    Et Faxfyl est... tellement charismatique et attachante. Déjà dans sa fiche, c'est pour dire.


    Bref, acceptées bien entendues.

    62
    Mardi 22 Juin à 17:46

    Merci !


    et mon BÔ dessin ? Tavu ?


    Euhm, y a des persos autres que politiques à Sableblanc que Faxfyl pourrait rencontrer ?

    63
    Mardi 22 Juin à 17:51

    Ouais j'ai tout de suite fait le rapprochement avec ton dessin quand j'ai lu la première fiche !


    Elle se trouve nécessairement à Sableblanc ?

    64
    Mardi 22 Juin à 17:52

    En fait non. Y a quoi come endroit où y a des gens libres ?

    65
    Mardi 22 Juin à 17:58

    J'étais en train de me dire que en terme de persos non politiques... Il y a Alex, Leya et Ester à Montdesbrumes qui sont abandonnés depuis un moment et qui pourraient parfaitement correspondre au type de RP de Faxfyl... Kestenpense ?

    66
    Mardi 22 Juin à 17:58

    Je suis d'accord ! Ils sont où à Montdesbrumes ?

    67
    Mardi 22 Juin à 18:01

    A chateaubrouillard précisément.

    68
    Lundi 28 Juin à 23:50

    Prénom : Adélia


     


    Sexe : F


     


    Age : 23 ans 


     


    Apparence physique : Adélia est de petite taille et a un physique plutôt frêle, elle est assez menue sans faire maladive pour autant. Elle a de longs cheveux si clairs qu'on les croirait bancs et des yeux gris. Son visage aurait pu être harmonieux si elle n'avait pas une cicatrice sur le côté droit de son visage allant d'au-dessus de son sourcil jusque sur sa joue. Adélia a d'ailleurs perdu la vision de son oeil droit et ce dernier a perdu son éclat gris devenant d'une drôle de couleur entre le gris et le blanc. Adélia ne cache pas sa cicatrice. Elle s'habille toujours avec des vêtements unis et passe-partout, assez confortables.


     


    Caractère :


     


    Adélia est d'un tempérament plutôt calme et discret. Elle n'aime pas spécialement attirée l'attention et elle préfère observer. Elle est assez timide et ne se met pas en avant. Craintive, elle n'est pas très aventureuse  et n'apprécie que très peu le changement. Du moins, elle a été comme cela longtemps dans sa vie. 


     


    En réalité, Adélia rêve de voyager et de découvrir toutes sorte de culture. Or, elle n'a pas eu l'occasion de voyager. Elle n'osera jamais partir à l'aventure seule et elle reste alors cantonnée dans sa vie rangée et ce qu'elle connait pas l'inconnu l'effraie. C'est assez paradoxale avec ce qu'elle souhaiterait. Elle-même n'arrive pas à se l'expliquer. 


     


    Elle est plutôt souriante et joyeuse, respectant les consignes qu'on lui donne. Elle se plie aux règles qu'on lui impose car elle ne veut pas s'attirer les foudres de plus fort qu'elle. 


     


    Rang ou profession : Adélia est fabricante de bijoux à partir de perle d'eau douce. Elle est plutôt douée dans ce domaine et les femmes de la noblesse s'arrache ses créations dont elle ne tire aucun mérite car elle travaille pour une femme qui récolte toute la gloire de son talent. 


     


    Magie : Elémentaire d'eau, relativement puissante mais n'en a pas consicence. Adélia n'a pas énormément de contrôle sur son pouvoir et elle évite de devoir en utiliser une trop grosse quantité par crainte qu'il devienne incontrôlable. Elle n'a jamais appris à canaliser son pouvoir. Elle manipule l'eau liquide comme des serpents plus ou moins gros en fonction de la quantité d'eau qui l'entoure. Elle se sert aussi de son pouvoir dans ses bijoux afin de rendre encore plus brillantes les perles. 


     


    Histoire et famille :


     


    Adélia est orpheline. Elle a été élevée dans un orphelinat à la frontière entre Boiscendré et Sombreval, la ville la plus proche étant Bourg Ecarlate. Elle est donc sans doute originaire d'une de ces deux contrées. A l'époque, elle n'avait pas encore de cicatrice mais, enfant, on se moquait d'elle à cause de ses cheveux presque blancs. Adélia n'a pas eu une enfance difficile pour autant.


     


    Elle n'a jamais été adoptée bien que son comportement soit irréprochable. Elle s'était souvent demandé si quelque chose clochait chez elle et si elle trouverait une famille. Finalement, elle atteint l'adolescence sans avoir trouvé de famille. Lorsqu'elle fut en âge de se débrouiller seule, elle quitta l'orphelinat. 


     


    Dans un premier temps, Adélia alors âgée d'environ 17 ou 18 ans, chercha du travail  à Bourg Ecarlate. Elle se retrouva serveuse dans une taverne. Ce n'était pas génial mais au moins, elle avait un revenue. Un soir, un client éméché la dragua et elle déclina poliment ses avances. Il se montra insistant et il se mit à la suivre alors qu'elle rentrait chez elle après son service. Pris de panique, Adélia avait couru vers la forêt et, dans l'obscurité de la nuit, elle avait glissé et avait chuté de quelques mètres contre une falaise. Elle se cogna la tête la faisait perdre connaissance. C'est ainsi qu'elle perdit son oeil et qu'elle eut sa cicatrice à cause de la roche qu'elle avait percuté. 


     


    Elle fut retrouvée le lendemain par des chasseurs qui la pensèrent au départ morte. Ils se rendirent comptent qu'elle respirait encore et elle fut ramenée à Bourg Ecarlate pour avoir les premiers soins. En rentrant cette fois bel et bien chez elle, Adélia fit la rencontre de celle qui allait changer sa vie: Berthe. Berthe était une noble de bas étage mais qui aspirait à se faire un nom à travers Ethanor. Berthe était créatrice de bijoux mais elle n'avait pas spécialement de talent. Elle était venue là pour se renseigner sur des matières premières. Berthe s'arrêta en voyant Adélia en piteux état. Son regard fut attiré par le collier qu'elle portait autour du coup. Adélia l'avait fabriqué elle-même avant de partir de l'orphelinat. 


     


    Berthe décida alors de prendre Adélia sous son aile tant qu'elle ferait des bijoux pour elle. Plutôt bien payée, Adélia accepta ce marché. Berthe l'emmena avec elle à Forteresse Noire dans son atelier. Berthe proposa alors des bijoux faits en perle et cela rencontra un franc succès car Adélia se révéla très douée mais Berthe récolta tout le mérite de son travail. Tant pis, elle avait un toit et un travail stable.... C'était bien le plus important non ? Pourtant, elle aurait aimé qu'on reconnaisse son travail... Et puis, Adélia souffrait aussi de ne pas avoir eu de famille. Elle pourrait en fonder une si elle trouvait un époux... Or, elle ne risquait pas de faire de rencontres car Berthe la faisait travailler du matin au soir à un rythme tellement fatiguant. 

    69
    Mardi 29 Juin à 08:55

    Tiens donc... elle me fait vaguement penser à quelqu'un... je me demande qui... ^^


    Sinon, super ! Il y a juste quelques petites détails (sinon c'est pas marrant) :


    Même si ça en donne l'impression sur la carte, la forêt n'est pas à côté de Bourg Ecarlate, elle n'aurait pas pu la rejoindre en quelque heures. Mais je comprend l'idée dans "elle courait en direction de".


    Sinon, mes questions, c'est plutôt sur Berthe : du coup c'est une noble de Sombreval ? Pour être noble il faut avoir des terres, au moins un petit peu. Ca pourrait être justement de la famille gérant Bourg-Ecarlate ? Ca ne l'empêche pas de vivre à la Forteresse...

    70
    Mardi 29 Juin à 09:01

    Coucou ! J'était justement en train de préparer mon autre personnage xD 


    Oh ! Je ne vois pas de qui tu parles xD.  


    Si la forêt n'est pas possible alors une crevasse près de Bourg Ecarlate? :/


     


    Alors oui, j'imaginais Berthe comme étant noble (mais d'une importance minime avec peu d'influence) effectivement de Sombreval. Donc si tu veux qu'elle soit lié à Boug-Ecarlate, pas de soucis ^^ 

    71
    Mardi 29 Juin à 09:16

    Crevasse, pas de soucis ! C'est pas c'qui manque !


    C'était juste histoire de mettre un nom dessus, ça peut être utile à l'avenir.

    72
    Mardi 29 Juin à 09:37

    Prénom : Anthénor


     


    Sexe : M 


     


    Age : 27 ans


     


    Apparence physique : Anthénor est ce qu'on pourrait appelé un beau mec ténébreux: des cheveux noirs, des yeux bleus marines presque noirs, un corps musclé et bien proportionné, un visage attrayant et une expression froide autant dans ses traits de visage que dans l'expression de son regard. Il est grand et on peut dire qu'il est imposant physiquement ainsi que charismatique.


     


     


     


    Caractère :


     


    Anthénor n'agit que dans son propre intérêt. Il ne se soucie pas d'autrui. Il a l'esprit d'un leader et un coeur de pierre dans le sens où il ne réfléchit pas en prenant en compte ses émotions mais simplement la logique. Anthénor est perfectionniste dans ce qu'il entreprend. Il est avare et rechigne à dépenser de l'argent pour des choses futiles. Il est franc et n'a aucune gêne à dire ce qu'il pense. On peut également le qualifier de rusé et malin. 


     


    Rang ou profession : Pirate


     


    Magie : Anthénor est un métamorphe de type renard. Cependant, il n'utilise quasiment jamais ce pouvoir. Il préfère une bonne vieille épée s'il doit se battre. Et puis, être un renard ne serait pas pratique pour lui dans son quotidien.


     


    Histoire et famille :


     


    Anthénor est originaire d'un petit patelin portuaire près de Sylvargent. Il est le fils unique d'un pêcheur et d'une poissonnière. On peut dire qu'Anthénor a grandi avec la mer. Il partait avec son père pêcher et il a ainsi appris la navigation. Les parents d'Anthénor n'ont jamais vécu dans la richesse et Anthénor les a déjà vu se priver pour qu'il ait des habits chaud ou un peu plus de nourriture. C'est à ce moment que son obsession pour l'argent commença. Il voulait que ses parents et lui puissent vivre dans l'opulence. Il se mit rapidement à compter chacune de ses dépenses devenant un parfait petit économe. 


     


    En âge de travailler, il quitta sa famille pour aller à Port-Les-Mouettes. Sylvargent était trop petit et il ne pourrait pas avoir aucun d'opportunité que dans une grande ville. Là, il fit plusieurs petits travails de manutentions avant d'arriver à se faire engager sur un bateau de commerce. Il commença en bas de l'échelle.


     


    Un jour, alors qu'il était en mer, le bateau fut attaqué par une bande de pirates venus prendre leurs marchandises pour les revendre illégalement. Anthénor avait rapidement fait ses calculs. Ce n'était pas en étant un honnête citoyen bien rangé qu'il réussirait à s'enrichir. En revanche, piller et être pirate lui semblait une option bien plus rapide. Il profita de cette attaque pour entrer en contact avec l'un des pirates et lui faire part de son souhait d'en devenir un aussi lors d'un brief échange. 


     


    De retour à Port-Les-Mouettes sans marchandise, Anthénor fut finalement contacté par le pirates qui avait décelait son avidité dans son regard. Anthénor était encore assez jeune lorsqu'il rejoint cette bande de pirates. Il avait une vingtaine d'années. Il devint rapidement le petit chouchou du capitaine. Il apprit à se battre à l'épée sur un bateau pour partir à l'abordage et il découvrit les coulisses d'être pirates. Il vivait à présent dans l'illégalité et ce goût de danger permanent lui plu. Il passait plus de temps en mer que sur la terre ferme. Anthénor découvrit aussi que la noblesse était bien hypocrite. En effet, officiellement, les pirates étaient considérés comme des criminels mais dans les faits, il arrivait que les pirates travaillent pour des nobles pour des raisons obscures. Le capitaine d'Anthénor n'était pas assez ambitieux selon lui. Avec quelques gars qui partageaient se manière de voir les choses, Anthénor quitta l'équipage pour créer le sien. Il s'endetta pour acheter un bateau avec ses gars. Il fut nommé capitaine et il commença à être à la tête d'une bande pirates. Anthénor se fit rapidement un nom dans le milieu.


     


    A 27 ans, il était reconnu comme un excellent pirate, sans pitié et avide de richesse. 

    73
    Mardi 29 Juin à 09:59

    Tiens donc... Il me fait vaguement penser à quelqu'un...... JE ME DEMANDE QUI. (nan en vrai, surtout pour le rapport à la mer... mais c'est marrant. he)


    Pour le coup, je ne vois aucun soucis sur cette fiche. Accepté !

    74
    Mardi 29 Juin à 10:02

    Oui, bon, d'accord, c'est flragrant, je me suis inspirée de Théodora et Conrad xD mais ils sont quand même différents ^^ 


    As-tu une idée d'où ils pourraient débuter? En sachant qu'Anthénor est facilement plus mobile qu'Adélia.

    75
    Mardi 29 Juin à 10:44

    Pour Adélia, il serait logique de la faire démarrer à la Forteresse... Mais c'est une très bonne chose, il y a un personnage de Lone Cloud là-bas qui visite un peu, plutôt au rang du peuple, vous avez de bonnes chances de vous croiser.


    Il y a quand même quelque chose que tu dois savoir sur la Forteresse en ce moment : elle est sous forte restriction alimentaire, avec plus aucune arrivée de provisions, et les repas sont fortement rationnés pour toute la population.


    Pour Anthénor... c'est plus difficile, justement parce que les possibilités sont plus nombreuses. On peut juste bannir Durroc et Boiscendré. Mais peut-être, un début chez les pirates serait une bonne chose ! Et ça me forcerait à remettre un jour un peu tout ça : lien ici.

    76
    Mardi 29 Juin à 11:07

    Parfait! Je vais faire ça alors :)


    Merci pour les précisions :)

    77
    Vendredi 2 Juillet à 21:16

    C'est qui les premiers à inventer l'enchantement ?

    Est ce que ce serait possible qu'il y ait des objets enchantés dans des tombeaux/pyramides d'anciennes civilisations ?

    78
    Vendredi 2 Juillet à 21:45

    Hum... Tombeau, oui, carrément ! Pas forcément pyramide, mais ancien tombeau bien entendu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :