• Chambre de Gwen

    Une chambre plutôt spacieuse, très lumineuse grâce à la grande fenêtre qui donne sur la cour principale de la citadelle et sur les toits de la ville. Richement meublée, cette luxueuse pièce adopte des tons bleus, dorés et blancs, comme la chambre royale. Curieusement, près du lit, on trouve trois perchoirs en or destinés aux oiseaux de la reine avec des écuelles d'eau et de nourriture. Le reste des meubles se compose d'une coiffeuse, d'une grande armoire, d'une baignoire et de deux étagères sur lesquelles sont posées, un peu en vrac, les affaires de la reine.

    Le reste de la citadelle >


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier 2017 à 19:20

    (Une chambre plutôt spacieuse, très lumineuse grâce à la grande fenêtre qui donne sur la cour principale de la citadelle et sur les toits de la ville. Richement meublée, cette luxueuse pièce adopte des tons bleus, dorés et blancs, comme la chambre royale. Curieusement, près du lit, on trouve trois perchoirs en or destinés aux oiseaux de la reine avec des écuelles d'eau et de nourriture. Le reste des meubles se compose d'une coiffeuse, d'une grande armoire, d'une baignoire et de deux étagères sur lesquelles sont posées, un peu en vrac, les affaires de la reine.)

    Gwen arriva dans la chambre qui lui était destinée et se retint de justesse de lâcher un "Waouh". La pièce était sublime, grande, lumineuse et très harmonieusement meublée. Son faucon prit son envole et alla s'installer sur un perchoir doré. "Eh bien. Tu remercieras le roi de m'avoir accorder une chambre aussi luxueuse." dit la princesse au jeune page.

    2
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 19:07

    Nicolas s'inclina bien bas .

    -" Je n'y manquerait pas, princesse . " dit il d'une voie qu'il voulait rendre assuré . "Quand vous serez prête, nous pourrons descendre à la salle du trône .."

    3
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 20:37

    "Je vais me dépêcher." promit-elle. Puis elle congédia le page d'un signe de la main avant de fermer la porte à clé. Fen n'était pas encore là, Gwen allait devoir se débrouiller seule. Elle fit couler de l'eau de la baignoire et se décrassa rapidement avec un gant de toilette et du savon puis se rinça à l'eau fraîche. Ça faisait du bien de sentir l'eau fluide couler sur sa peau. Mais bon, pas le temps de se faire couler un bain, le roi attendait. La jeune femme ouvrit sa malle de vêtements et prit une belle robe rouge et blanche harmonieusement brodée d'or. Elle l'enfila et l'ajusta. Elle n'avait pas vraiment l'habitude de faire ça seule aussi prit-elle plus de temps que prévu. Une fois habillée, la princesse ouvrit la fenêtre et appela mentalement ses corbeaux. Les deux oiseaux arrivèrent et se posèrent avec grâce sur le perchoir. Le faucon poussa un cri menaçant mais Gwen le rassura mentalement. Ne t'en fait pas, se sont mes amis. La future reine se coiffa d'un diadème d'or serti de rubis, assorti à sa robe puis ouvrit la porte derrière laquelle l'attendait Nicolas. "Je suis prête." lui dit-elle gentiment. Puis à l'adresse de ses trois oiseaux elle ajouta : Soyez sages.

    4
    Dimanche 29 Janvier 2017 à 21:13

    Nicola s'inclina, frappé par la grandeur de la jeune fille . Il la guida jusqu'a la salle, ou il attendit qu'elle entre, avant de ce poster devant la porte

    5
    Mercredi 29 Mars 2017 à 16:51

    Gwenn ce réveilla en baillant, empêtré dans les grands draps qu'elle ne connaissait pas . Ou suis-je ? ... Elle sourit de bonheur en ce rappelant qu'elle était fiancé, qu'elle ce mariait le lendemain matin . Elle n'avais jamais été aussi bien de sa vie .  Elle ce leva, et allait sonner les servantes pour qu'elle s'habille quand quelqu'un toqua, à la porte .

    -" Qui èce ? " demanda t-elle, étouffent un bâillement fort peu digne d'une future reine .

    -" Les couturières, madame ! Nous venons préparer votre robe ! " Gwenn sourit .

    -" Entrez ! " Aussitôt une nuée de vieilles dames firent leurs apparition, et jetèrent sur leurs nouvelles proie un regard de connaisseur . Déjà, elle mesurait son tour de taille, palpait ses muscles, et ce penchaient sur ses sourcils . En quelques minutes, elle ce trouva entouré de mètre ruban, et de soie de toute les couleurs . Toute les mesures qu'elle prenaient, elles le notait dans un grand cahier à couverture noire . Un peu étourdit, Gwenn s'assit . Finalement on lui présenta plusieurs pouppée très grandes, habillés de magnifiques robes, toute aussi magnifiques les uns que les autres ...A tertrefort, jamais elle n'avais vu d'aussi belle robe ! Une heure devais bien être passé, quand elle trouva enfin celle qui lui convenais le mieux : Une robe magnifique, blanche et or, avec un voile blanc assez long . La traine de la robe n'étais pas trop longue, et n'étais pas, comme, certaine, impudique . Elle n'étais pas trop compliqué, et il n'y avait pas d'étoffes superflues .

    -" Majesté, vous avez de très bon gouts . " Commenta la chef couturière, en regardant attentivement la robe . " Un livreur vous la laissera ce soir . Demain nous reviendront . " Elles sortirent en rangs serrés, comme de vieux soldats, et Gwenn, rayonnante, enfila une jolie robe simple, ce coiffa, et sortit . 

    6
    Mercredi 18 Octobre 2017 à 20:35

    Gwen entra dans sa chambre et se laissa tomber nonchalamment sur son lit. Elle soupira en regardant le plafond, littéralement épuisée. La jeune femme ferma un instant les yeux mais quelqu'un frappa à la porte et coupa ce court instant de repos.

    - Oui ? fit-elle en relevant la tête

    Une servante entra dans la pièce et s'inclina bien bas. Gwen se redressa immédiatement et salua la femme d'un sourire. Elle était plus âgée qu'elle. Environ 35 ans.

    - Je viens vous aider à vous préparer. annonça t-elle

    - Merci beaucoup. J'ai quelques plaies qu'il me serait difficile de soigner seule.

    Aussitôt la servante la dévêtit d'une main experte et la conduisit jusqu'à une bassine d'eau. Gwen y plongea docilement. D'ordinaire elle aurait préféré faire sa toilette elle même mais elle se sentait trop épuisée pour ça. En plus, le fait qu'on s'occupe d'elle avait un côté agréable.

    La femme avait de l'expérience et la reine fut propre en quelques minutes. Elle prit ensuite soin de quelques coupures et bleus en tout genre que la combattante avait sur tout le corps. Au début elle y alla doucement mais voyant que la reine n'était pas douillette et accéléra le mouvement. Gwen ne tressailli même pas lorsque l'alcool coula sur une courte entaille au niveau de sa hanche. C'était sa blessure la plus grave et la seule qui nécessita un bandage.

    - Merci beaucoup. dit Gwen lorsque ce fut fini

    La servante eut l'air étonnée.

    - Mais de rien madame.

    Elle n'avait probablement pas l'habitude d'être remerciée.

    - Si vous voulez bien, je vais vous habiller.

    Gwen hocha affirmativement la tête et s'approcha de sa penderie. Elle saisit une robe vert forêt, simple mais élégante. Elle l'avait presque prise au hasard mais le hasard fit bien les choses, la robe lui allait très bien. Elle soulignait la finesse de sa taille et les muscles de ses bras en faisant ressortir les nuances de ses yeux gris.

    - Très joli. commenta la servante lorsqu'elle l'enfila

    Gwen accepta le compliment en souriant et laissa la femme nouer la robe dans son dos. Celle ci entreprit ensuite de démêler les longs cheveux noirs de la reine. Ils étaient lisses alors cela ne lui prit que quelques minutes. Elle s'écarta de la reine pour la regarder d'un œil expert.

    - Vous êtes sublime ! déclara t-elle, Voulez vous que je camoufle la balafre que vous avez sur la joue ?

    Gwen prit le temps de se regarder dans son miroir avant de répondre.

    - Non ça ira. Merci beaucoup.

    La servante sembla approuver ce choix et s'inclina pour saluer sa maîtresse. Elle sortit la première et tint la porte à la reine qui sortit d'une démarche pleine d'assurance.

    7
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 10:29

    Baudouin marchais entouré de sa garde dans les couloirs . Il allais enfin pouvoir voir sa femme, ayant une pause dans les multiples conseils qu'il c’était donné .Ses soldats avaient du mal à le suivre, et ses longues enjambés le portaient inexorablement vers son aimé . Au coin d'un couloir, il s'arrêta net . Sa femme venais d’apparaitre à un coude,  et il la regarda avec un sourire émerveillé . Gwenn était bien la plus jolie reine qu'il est jamais vu . Et c'est ma femme .

    8
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 17:14

    Gwen s'avançait dans le couloir en direction de la salle du trône lorsqu'elle aperçu à un tournant celui qu'elle rêvait de voir. Baudouin était là, souriant, élégant, beau, juste irrésistible. Gwen laissa de côté son expression princière pour se précipiter dans les bras de son aimé avec un cri de surprise et de joie mêlées.

    9
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 17:49

    (Et du coup... Nos personnages dehors qui attendent la réponse du roi ? Il est possible que tu ais oublié, ça fais un moment maintenant, mais on aimerait bien pouvoir les débloquer...)

    10
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 18:39

    ( désolé Plume, ça m'était complétement sortit de l'esprit . Je vais arranger ça, t'inquiète ! Je réponds plus tard, vraiment pas le temps là tout de suite ! ^^ )

    11
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 18:43

    (T'inquiètes. Rien ne presse...)

    12
    Vendredi 20 Octobre 2017 à 10:27

    Baudouin ouvris grand les bras et eut un véritable sourire de bonheur quand Gwenn s'y jeta . Ses sens alerte le prévinrent que les soldats derrière lui étais content eux aussi . Content que je ne soit pas qu'une statue postiche prête à obéir au peuple ? Mais le jeune homme s'en fichais bien . Il sera sa femme contre son cœur

    -" Tu m'a manqué . "

    13
    Vendredi 20 Octobre 2017 à 18:43

    Gwen serra tendrement son époux dans ses bras et logea sa tête dans le creux de son cou.

    - Toi aussi tu m'as manqué. lui chuchota t-elle tendrement à l'oreille

    Elle brûlait de tout lui raconter. La bataille, l'épisode avec Karl Sombreval, et tout le reste. Elle avait envie de lui dire ce qu'elle avait ressenti, de lui avouer sa peur, de lui confier ses doutes. Elle était certaine qu'il l'écouterait, qu'il la comprendrait.

    14
    Samedi 21 Octobre 2017 à 10:25

    Baudouin caressa doucement ses cheveux, avant de ce séparer d'elle, et de regarder sa cicatrice, bien visible . Il songea à la réprimander, mais la connaissant, cela ne servirais à rien, et il ne voulais pas lui être désagréable .Seulement son devoir l'appelait, il n'avais pas le temps de s'assoir avec sa bien aimé pour l’entendre, bien qu'il brule de tout laisser tomber pour passer plus de temps avec elle . 

    -" Je ne peux pas m'attarder ici . Le conseil m'attend, je dois aller résoudre un problème opposant les MontsdesBrumes aux BoisCendré .. mais après, je te promet de consacrer plus de temps à ma merveilleuse femme "

    15
    Samedi 21 Octobre 2017 à 15:15

    - Je viens avec toi. dit-elle en souriant sous le compliment

    Elle laissa ses doigts trainer dans les beaux cheveux blonds de son époux avant de le prendre par la main et de l'entrainer dans le couloir. La jeune femme ne laissait aucune place à une possible contestation.

    16
    Samedi 21 Octobre 2017 à 15:24

    (on continue tous en salle du trône ?)

    17
    Samedi 21 Octobre 2017 à 15:30

    (Sauf si Baudouin ne veut pas ^^ je pense que le mieux c'est d'attendre Wistou)

    18
    Samedi 21 Octobre 2017 à 15:32

    (Oui, bien sûr ! De toute façon, on aura besoin d'elle pour animer le procès. )

    19
    Samedi 21 Octobre 2017 à 20:58

    Baudouin fit semblant de lever les yeux au ciel, mais serra la main de sa femme dans la sienne, heureux de la retrouver . Les soldats leurs emboitèrent le pas, et main dans la main, le couple royaux ce dirigea vers la salle du conseil .

    20
    Jeudi 25 Octobre 2018 à 18:53

    Baudouin toqua doucement à la porte de sa bien aimé. La voie bien aimé ce fit vite entendre et le mari ce fit annoncer. Aussitôt la porte s'ouvrit, et le jeune homme fut surpris de découvrir que c'était Gwenn qui la tenais. Un grand sourire sur ses lèvres, elle lui bondit littéralement au visage, et ce mettant sur la pointe des pieds, l'embrassa tendrement.

    Baudouin quelque peu désarçonné par cet accueil, eut un mouvement de surprise, mais celle ci passée le lui rendit bien volontiers. Il n'étais guerre convenable pour un couple royal de s'embrasser en public, mais Gwen, pour son plus grand bonheur, faisait souvent fit de la règle sévère qui entourait les deux monarques.

    -" Je suis si heureuse de te voir ! " dit-elle, joyeuse. Baudouin s'en voulu un peu. Il avais tellement de chose à faire qu'il en oubliais souvent sa femme. Il lui sourit, tout aussi heureux qu'elle.

    " Je suis désolé de ne pas être plus présent," soupira t-il en lui prenant tendrement la main. " Et pour me faire pardonner, je t'invite à une partie de chasse ! "

    -" Seuls à seuls ?" demanda Gwen en plissant les yeux, l'air faussement soupçonneux.

    " Promis ! Pas de courtisans, ni bannière, ni de trompette. Juste nos deux gardes personnel, qui resteront en arrière. " Gwen repris son sourire, et le regarda malicieusement.

    " Et si quelqu'un nous attaque, je te défendrais !   " Sans lui laisser le temps de répondre, elle l'entraîna aussitôt vers les écuries.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :