• Sombreval n'étant pas une région très convoité, la Forteresse n'a plus vu de véritable bataille depuis des siècles. Mais, au vu de sa position fortifiée et de l'unique route d'accès à découvert, une simple garnison pourrait suffire à la défendre contre une vaste armée.

    Forteresse noire

    Aussi longtemps que portent les mémoires, la famille Sombreval a toujours vécu à la Forteresse. Le château est régulièrement fourni par quelques braves marchands ambulants, et une source d'eau dans le piton rocheux permet un approvisionnement constant.

    La Forteresse reste toutefois un bâtiment militaire et malgré sa taille elle compte peu d'habitants civiles : quelques forgerons, palefreniers, artisans, serviteurs. Le reste étant des soldats, des gardes, voire des mercenaires...

    Prisons

    Laboratoire

    Grande tour

    Salle d'entrainement

    Entrepôt d'armes

    Quartiers du chef des espions

    Chambres

    Vieille grange

     

    (archives)


    2 commentaires
  • (joué de Lone Cloud)

    Prénom : Lreka

    Sexe : M

    Age : 16 ans

    Apparence physique : Lreka est un adolescent de taille petite à l’allure étrange. Même si on ne le remarque pas facilement dans la rue à cause de sa taille et corpulence (il passe pas beaucoup dans les rues malgré tout), il fait un peu peur quand même. Ses yeux semblent ne pas avoir de pupille tellement son iris est foncé et son attitude est distraite, à avoir la tête d’un mec qui hallucine. Il parle à la seconde personne et légèrement en charade. Ses cheveux sont gris et mi longs, avec des mèches en bazar, sa peau est claire à cause du manque de soleil. Il ne marche pas beaucoup, il préfère flotter à moitié. Il a des marques bizarres sur le dos. Il s’habille de manière à ressembler un démon.

    Caractère : Lreka est un adolescent qui s’en fout de la société, il ignore les royaumes, la politique et ce qui se passe avec eux. Il a toujours vécu en dehors de la société. Il passe son temps seul ou avec son démon. S’il ne fout rien au monde, que fait il ? Il aime explorer soi même, converser avec son démon, explorer ses pouvoirs, et hum hum bah profiter de la vie. Ensuite, il a un petit côté sadique mais il ne cherche pas les gens. C’est juste que s’il voit quelqu’un d’inconnu souffrir, il va trouver le spectacle amusant. Les gens qu’il rencontre ont tendance à s’enfuir car ils le trouvent trop bizarre : “- tu me dis où se trouve X ? - tu vois une âme semblant perdue, mais tu ne sais pas qui est cette personne. Tu peux voir X évaporer mais peu importe, tu continues de voler dans l’ombre.” (Je rappelle il parle de lui même à la seconde personne). Il parle naturellement en charade et réfléchit non en phrases mais en couleurs qu’il visualise, ce qui fait que les rares psychiques qui ont essayé de lire ses pensées ont été confus. Lreka montre pas mal de curiosité envers les animaux qui n’ont pas vraiment peur de lui (mais il n’est pas non plus vegan) et les plantes mêmes si elles sont rares là où il vit. Lreka a également un côté faible, qui ne se montre jamais sur son visage, à cause de l’enlèvement de sa mère.

    Rang ou profession : //

    Magie : Lreka a des pouvoirs assez étranges, si on peut le dire comme ça. Il sait manipuler à un certain degré l’ombre (mais pas la lumière). Par exemple, il ‘voit’ dans l’obscurité (ou plutôt peut sentir tout ce qu’il y a puis visualiser dans son cerveau). Il peut se rendre invisible, et peut aussi créer de l’obscurité, être dans l’ombre aiguise ses sens et peut lui donner des boosts d’énergie. Il sait aussi flotter, attention, il ne sait que flotter lui même, et pas trop loin du sol non plus. En plus, il est lié d’esprit à son démon, ils ont une certaine télépathie.

    Histoire et famille :

    Lina était une jeune femme pratiquant de la magie illégale. Elle poursuivait à maîtriser plus de magie que celles ‘normales’. Ce qui l’a rendue hérétique. Lina était une femme ambitieuse qui voulait plus de pouvoir. Tout cela l’a conduit à s’enfuir de sa ville et devenir fugitive.

    Ayant un passé assez obscur, dans un milieu mal famé, elle se dit que la seule façon de tout résoudre était de prendre plus du pouvoir. Ce n'était pas bien accepté : exilée mentalement et littéralement, elle décida de continuer dans la voie d'étudier les limites des la magie.Elle partit donc à Sombreval, où se trouvent les démons.

    Elle fit une espèce de pacte avec un certain démon de l’ombre, Omblia, et les deux furent liés. Au départ, ils étaient attirés car Lina avait une profonde solitude. Au fil du temps, Lina eut certains des pouvoirs du démon, tandis qu’Omblia put ressentir des sentiments humains, chose étrange. C’était un effet plutôt émotionel lorsque l’humain et le démon se rapprochèrent. Ils vivaient ensemble dans les plaines ténébreuses.

    Un jour, Lina donna naissance à un garçon, Lreka, alors qu’elle n’avait eu aucun rapport sexuel. Celui ci avait des marques bizarres sur le dos, ressemblant à des motifs trouvables sur des démons. Le garçon grandit en compagnie de sa mère et Omblia qui était peut être son père. Ou peut être la naissance était magique. Un jour pourtant, Lina fut capturée par des hommes de Drakius qui trouvait cette femme dangereuse ou intéressante pour ses expériences. Lreka avait 6 ans. Lui et Omblia pensaient tous les deux que Lina était morte. Là, Omblia devint ‘l’ange gardien’ de Lreka.

    Récemment, Lreka entendit par hasard un prisonnier échappé des donjons de Drakius se parler à soi même, et il parlait d’une femme qu’il reconnut comme sa mère. Là, il décida de la faire sortir des prisons.


    votre commentaire
  • Comme son nom l'indique, un élémentaire d'eau contrôle à volonté l'élément aquatique. Il peut faire changer d'état une quantité variable d'eau (la geler, la vaporiser, ou la repasser à l'était liquide...), voire la placer dans une sorte d'état intermédiaire où elle aurait la légèreté de la vapeur et la consistance du liquide. Les mages les mieux entraînés sont capables de trouver l'eau présente partout autour de nous sous forme de vapeur, et de la repasser à l'état liquide, ce qui peut donner l'impression extérieur que l'eau apparaîtrait du néant. C'est bien entendu impossible, car la conservation est un des principes fondateurs de la magie. Ce dernier tour est plus délicat, car l'eau de l'air est beaucoup plus "difficile" à trouver que celle d'une flaque ou d'un océan.

    Chez un élémentaire d'eau, les variations de la puissance ont une influence sur la quantité d'eau maîtrisée en un temps donné et la violence des changements d'états (le plus simple restant la solidification, allez savoir pourquoi...). Un mage puissant est même capable de sublimer l'eau en évaporant directement des neiges sans les changer en liquide.

    La maîtrise et l'entrainement permettent de se familiariser avec son pouvoir et d'accélérer les manipulation en nécessitant moins de concentration. La finesse et la précision en seront aussi améliorés.

    < Les règles de la magie


    votre commentaire
  • Quelque soit la magie que maîtrise un Homme, on s'accorde aujourd'hui pour définir deux paramètres dont dépendra son efficacité : la puissance et la maîtrise.

    La puissance est innée, c'est le facteur injuste et inégal de la magie. Certains naissent grands, d'autres petits, certains élégants d'autres mal formés, certain nobles, d'autres pauvres... Certains ont un don naturel pour produire de grande chose à l'aide de la magie sans nécessairement y convertir trop d'énergie.

    De manière général, la puissance d'un mage déterminera la portée de son don. Il y a une moyenne, avec toute une échelle allant du don atrophié à la puissance nécessaire pour prétendre au Cercle.

    Heureusement, la puissance n'est pas non plus fatale et irréversible. Il est possible de "muscler" son don pour facilité l'utilisation de la magie avec une meilleur portée et moins d'énergie. Mais, encore une fois, le résultat ne sera pas égal chez tout le monde pour une même quantité d'effort.

    La maîtrise, maintenant, est l'aisance avec laquelle une personne pourra utiliser son don, sa rapidité, sa subtilité. Elle s'acquière avec l'entraînement et nécessite une certaine concentration pour s'ouvrir au panel des possibles. Un mage avec une bonne maîtrise, même si sa puissance laisse à désirer, peut toujours réaliser de belles choses.

    La magie est toujours présente chez nous, à l'état de réflexe comme chez les animaux. Il ne demande qu'à nous de prendre le temps d'explorer nos capacités et tout ce qu'elles impliquent.

     

    Il existe aussi plusieurs manières d'utiliser sa magie. La première, la plus facile et évidente, est l'utilisation directe de son don pour interagir avec le monde. La seconde, plus subtile, est surtout pratiquée par les mages de professions. On l'appelle communément "l'enchantement".

    Un enchantement est une "marque" de la magie laissée sur un objet pour l'imprégner de certaines capacités. La Tamarie est très connue pour ses tapis volants, enchantés par des magnétiseurs pour léviter sans nécessairement de mage à bord ni d'apport d'énergie continuel. La pratique est moins courant en Ethanor, mais on notera l’existence de cheminées capables de s'allumer sans étincelle ou de bols faisant bouillir automatiquement l'eau versée à l’intérieur. Tout cela est l’œuvre de mages entraînés avec une excellente maîtrise et nécessairement un bon pouvoir. Car un enchantement n'est jamais éternel : sa longévité dépendra de l'énergie donnée pour le réalisée. L'objet se trouvera alors doté de cette énergie jusqu'à l'avoir entièrement dépensée, et alors l'enchantement déclinera peu à peu.

    A ce jour, aucun enchantement métamorphique n'a jamais été réalisé. Les plus communs restant ceux d'élémentaires ou de magnétisme, avec encore beaucoup de questionnements sur la portée que nous pourrions leur donner avec plus d’investissement dans ce domaine de recherche.

    Elémentarisme d'eau >

    < Introduction


    12 commentaires
  • Ce livre contient les recherches participatives de sept Mages-chercheurs du Cercle.

    Le professeur Galahab l'Ingénieux a réalisé les recherches sur le psychisme. Dame Aubépine la Contemplative celles sur le magnétisme. Tyrus le Grondant celles sur le métamorphisme, et les chapitre sur les élémentaires d'eau, de feu, d’électricité et de lumière ont respectivement été réalisés par et Tobias le Savant, John le Flamboyant, Orthon l'Intangible et Arcano l’Eclairé.

    Remerciements tout particuliers à l'Archimage Rudolf pour son soutient aux recherches et à Maxime le Patient pour avoir reprit d'une seule plume tout nos résultats sous la forme d'un recueil plus digeste.

    Les règles de la magie >

    < Sommaire


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique